Pourquoi aller à Zagreb un week-end de printemps

Zagreb est la toute dernière capitale à avoir rejoint l’Union Européenne. On s’y rend sans visa mais avec des kuna dans son porte monnaie. Et surtout au printemps commence un événement annuel qui dynamise chaque week-end toute la ville et qui a enjolivé notre séjour il y a quelques mois : Zagreb Time Machine.

Tous les week-end, les héros du passé côtoient les promeneurs. L’ambiance est romantique, les belles robes, les calèches et les musiciens de rue se fondent dans le paysage pour le plaisir de tous.

Le samedi matin le marché et la place Ban Jelacic sont des lieux incontournables. Tout Zagreb s’y croise, car après quelques emplettes, chacun s’installe à la terrasse de l’un des innombrables cafés. N’hésitez pas à commander un chocolat chaud (un vrai, servi jusqu’à 15h environ), épais et savoureux, preuve indéniable du lien historique entre la Croatie de l’Autriche. Le café est aussi très bon, de même que la bière. Pour déjeuner, privilégiez la street food, les boulangeries sont nombreuses et les bureks sont une spécialité que l’on peut tester sans crainte.

Présentation de métiers traditionnels au marché de Zagreb - zeptembre 2013
Présentation de métiers traditionnels au marché de Zagreb – zeptembre 2013
Petits poissons frits au nom imprononçable, vendu sur les marchés de la ville - Zagreb, septembre 2013
Petits poissons frits au nom imprononçable, vendu sur les marchés de la ville – Zagreb, septembre 2013

La vieille ville peut-être rejointe en quelques minutes grâce au funiculaire. On peut y croiser des musiciens, mais aussi le régiment de la cravate !

Le funiculaire reliant la ville basse et la ville haute - Zagreb, septembre 2013
Le funiculaire reliant la ville basse et la ville haute – Zagreb, septembre 2013

La relève de la garde, assurée par le régiment de la cravate donc, est à mon avis l’événement le plus surprenant de Zagreb Time Machine. Un régiment composé d’hommes à pied et de quatre cavaliers se déplace à travers tout le centre ville, faisant halte devant les principaux monuments (pour y déposer des hommes en faction), sous les flashs des spectateurs. La première halte se fait à l’église de la place Saint Marc, et si vous ne souhaitez pas accompagner les vaillants soldats dans leur périple, cette étape est largement suffisante pour impressionner toute la famille. Rendez-vous à midi chaque samedi et dimanche de fin avril à fin septembre !

Time Machine Zagreb, la relève de la garde - septembre 2013
Time Machine Zagreb, la relève de la garde – septembre 2013

Il y a tellement d’animations tout au long de chaque week-end, qu’il vaut mieux se renseigner directement auprès de l’office de tourisme. Mais que cette folie historique ne vous tienne pas loin des autres lieux incontournables de la ville :
– le jardin botanique, idéal pour une pause ombragée loin des bruits de la ville ;
– le zoo, petit, mignon, mais incroyablement sympathique pour son prix. Il a également l’avantage d’être situé au cœur d’un grand parc ;
– la cathédrale dominant la ville ;
– le café Amélie (Stara Vlaška 6) le café le plus mignon de la ville, juste à côté de la cathédrale, décoration aux couleurs acidulées et pâtisseries originales et succulentes.

Le Jardin botanique de Zagreb - septembre 2013
Le Jardin botanique de Zagreb – septembre 2013

Si vous hésitez encore à vous y rendre, ou cherchez d’autres conseils pour vous organisez, voici un peu plus de lecture
– Ye Lili y a passé un week-end en décembre, l’ambiance y était différente, mais elle a également été séduite ;
– Lucie a découvert Zagreb sous la pluie et lors d’un week-end très fervent ;
Zagreb compte plusieurs musées, petits, à des tarifs d’entrée ridiculement bas et pourtant très intéressants ;
– Voici une sélection de cafés et salons de thé, la pause en terrasse étant une activité régulière de la vie locale.

Alors, convaincu ?

4 commentaires Ajoutez les votres
    1. Entre Curieuse voyage, toi et moi, nous avons finalement trois facettes très différentes de la ville, simplement en raison de la météo. Finalement il faut y prévoir plus d’un séjour !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *