Paola ou l’art de préparer Noël en Italie

Après quelques heures à Brindisi, un nuit à Tarente, un bus et deux trains, nous faisons halte pour une nuit à Paola, quittant les Pouilles pour la Calabre.

Paola Noël (1)L’occasion pour nous de découvrir les premières lumières de Noël. Nous y sommes le 7 décembre, soit la veille du début des festivités de fin d’année qui se clôtureront après le passage des Rois Mages en janvier.

Le 8 décembre est le jour de l’Immaculée Conception, un jour férié qui se célèbre à l’aide de processions et de nombreuses messes. Cette année le 8 décembre est un dimanche et il semble marquer le début de nombreux marchés de Noël. Lors de notre découverte de la ville, nous découvrons deux boutiques temporaires qui finissent de s’installer. Elles ne vendent que des décorations de Noël et surtout, surtout, tout le nécessaire pour construire sa crèche.

Paola Noël (2)
On ne plaisante pas avec la crèche de Noël dans le coin et nous devions avoir l’air d’enfants découvrant Noël pour la première fois. La moins enthousiaste était probablement Nine, qui a quand même laissé un petit « whaou » sortir.
Des crèches animés, éclairés, en format miniature ou aussi grandes qu’une belle maison de poupées. Des petits Jésus de toutes les tailles, des anges qui pendent du plafond, des Joseph plus grands que Nine !
Je m’imaginais créer une petite crèche dans notre prochain appartement, tandis que mon namoureux rêvait d’un village Warhammer. A chacun ses références… Nous sommes quand même repartis avec un petit sachet contenant les personnages de base (soit Marie, Joseph, Jésus, l’âne, l’ange et le bœuf).

Paola Noël (3) Paola Noël (4) Paola Noël (5) Paola Noël (6) Paola Noël (7)
Noël arrive, il n’y a plus aucun doute !

Un commentaire Ajoutez les votres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *