Inclure la France dans notre balade européenne

Depuis que nous avons décidé de passer quelques temps en France, la même question fuse : c’est fini, vous rentrez ?
Oui la France est notre pays d’origine, celui où nous avons grandit, et également notre point de départ. Cependant c’est grand la France, surtout quand on apprend à se promener en train. Ainsi on met autant de temps à se rendre de Clermont-Ferrand à Lyon que de Tunis à Lyon.
Alors oui nous rentrons en France, mais non ce n’est pas encore fini.

Enfant poète qui nous offrit un peu de sa maison, un peu de ses sourires et nous fit découvrir le lac d'Annecy - mars 2014
Enfant poète qui nous offrit un peu de sa maison, de ses sourires et nous fit découvrir le lac d’Annecy – mars 2014

En toute franchise, c’est l’aspect pratique qui nous a incité à inclure la France à notre itinéraire. D’abord, elle se trouve entre la Sicile et l’Écosse. Puis on y ajoute un aspect économique (nous sommes invités chez des amis, donc pas de logement à payer), et hop, la France devient notre destination préférée.
Mais ayant passé presque 7 ans en région parisienne, j’ai tout fait pour bannir la capitale française de notre planning. Un excellent moyen de se compliquer la vie alors que tous les trains semblent n’avoir qu’une destination, Paris.

Lyon - mars 2014
Lyon – mars 2014

Il ne faut pas oublier que visiter les régions françaises, compte de nombreux autres atouts :
tester les spécialités locales, manger de la fondue savoyarde, visiter une chocolaterie, découvrir le saucisson à cuire…
s’extasier sur le changement de paysage. Aucun doute, nous sommes en France, mais il n’y a pas les montagnes à l’horizon partout, Lyon ne ressemble pas à Paris.
gagner du temps en restant dans un cadre culturel simple. On ne pense pas forcément à ces grands moments de solitude pendant lesquels on ne comprend pas la langue ou le fonctionnement de telle ou telle chose. Il est plus facile de profiter de chaque seconde dans le cadre d’un city-trip à Clermont-Ferrand qu’à Athènes. Surtout pour moi qui galère toujours à trouver le bon arrêt de bus, la bonne direction et le bon horaire.
connaître son origine pour mieux découvrir les autres. Car en voyage, on tombe toujours sur un étranger qui vous raconte son voyage en France il y a 40 ans. Nostalgie, lèvres qui tremblent et surtout destination improbable. Du coup la question « tu connais ? » est embarrassante car non seulement on n’y ait jamais allé, mais en plus on ne peut pas toujours le situer sur une carte.
arrêter de dire « j’adorerais le faire » et passer à l’action. J’ai grandi dans le Loiret et les trains pour Paris arrivaient de Clermont-Ferrand ou Nevers. Je ne connais aucune de ces villes, je ne sais ce qu’on peut y faire et j’ai bien plus souvent entendu « Clermont-Ferrand c’est moche » qu’autre chose. Cette année, j’y vais et je me fais ma propre opinion !

Tablettes de chocolats au smarties, du chocolatier Les triangles de l'Isle à L'Isle d'Abeau - mars 2014
Tablettes de chocolats au smarties, du chocolatier Les triangles de l’Isle à L’Isle d’Abeau – mars 2014

Notre programme est simple, relativement tranquille : l’Isle d’Abeau (en Isère) où nous venons de passer 6 jours dans une famille au grand cœur, Lyon quelques heures (le temps d’aller à la librairie Raconte moi la terre), Clermont-Ferrand pour 3 nuits avec un coup de pouce de l’Office de Tourisme, Nevers (quelques heures au mieux, pour un petit tour du centre ville entre deux trains), Gien et Nantes (et sa campagne). Nous aurons vu bien moins que ce que j’aurai voulu faire, car le sud de la France reste une terre lointaine et inconnue.

6 commentaires Ajoutez les votres
  1. C’est une très bonne idée de repasser par la France, il y a tellement de belles choses à voir ! Et moi aussi je vais tenter de découvrir Clermont cette année maintenant que je suis auvergnate 😀
    Tu ne passes pas du tout par Marseille finalement ?

    1. Nous avons abandonné l’idée de Marseille n’ayant pas trouvé de bateau pour passer de la Sicile à la France. Mais ce n’est que partie remise. Le problème quand on connait mal la France, c’est qu’on a énormément à voir !

    1. J’avais mis de côté justement ton article sur clermont et je l’ai diffusé sur FB hier. Je me souvenais bien de ton enthousiasme et je le partage totalement. On adore cette ville.

  2. Oh vous passez par Nantes! C’est ma région à moi!!! 🙂 Avec la petite puce, vous y trouverez plein de choses à faire. Quelques petites idées : les machines de l’Ile, le jardin japonais de l’Ile de Versailles, les quais de l’erdre, le chateau des ducs de Bretagne. Et puis un peu plus loin Pornic (ses plages, son port, son chateau) et bien d’autres choses encore!

    Hâte de découvrir les prochains articles et belles découvertes!

    1. Merci pour ces conseils. Je suis arrivée dans la région hier. Pour l’instant il pleut mais j’espère un peu de soleil car le jardin japonais me tente bien, ainsi que les machines de l’île et une simple balade en ville !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *