Athènes : 4 sites à visiter en famille

Vous aimez ? Alors partagez !

Avant d’arriver à Athènes, je doutais un peu de la pertinence d’une telle destination avec une enfant de 2 ans. Mais elle est au final bien plus agréable qu’Istanbul et Zagreb, peut-être même plus que Paris.

Bien sûr c’est une ville très culturelle. A chaque pas, l’histoire se déroule sous nos yeux. L’antiquité en premier lieu mais pas seulement. Il y a des musées à chaque coin de rue et encore plus de ruines. Difficile ainsi de croire qu’un enfant va s’y amuser.
Mais je pense que même s’il n’y voit pas les mêmes choses que nous, Athènes est une très bonne destination à partir du moment où votre enfant aime s’agiter dans tous les sens.

Visite d’Athènes en famille en 4 étapes

L’Acropole et l’Agora
Deux site côte à côté, l’un payant (environ 12€, gratuit pour les enfants), l’autre en accès libre, avec comme point commun de ressembler à un terrain de jeux. Avant même de vous en rendre compte, vos enfants vont se transformer en bouquetin.
L’aspect grandiose des théâtres et des colonnes ne devraient pas les laisser indifférents, de même que le marbre glissant, le sol inégal et les nombreux escaliers. On peut y ajouter les pommes de pins, les colonnes de fourmis, la difficulté à apercevoir la mer, et le tour est joué.
Pour l’Agora, il faut quand même garder un œil fixé sur votre bouquetin, car il est possible de tomber de haut et le lieu est connu pour accueillir les soirées bière des jeunes locaux. Les tessons de verre au sol peuvent être nombreux.

acropole
Le Jardin National
Cet endroit est mon coup de cœur dans la ville. En accès libre (pendant les heures de jours), il abrite un petit lac, un parc de jeux, des animaux (lapins, chèvres, canaris, paons, tortues…), un café. Loin du bruit de la ville, le jardin est propice aux balades à l’ombre, aux courses de vitesse et aux parties de cache-cache.
Un vieil homme a laissé une partie de son stock à Nine pour lui permettre de nourrir les chèvres. Tandis qu’un autre m’a donné de nombreux conseils en français sur la région de Kalamata que nous souhaitons découvrir d’ici peu. Un lieu propice aux rencontres et à la tranquillité.
A l’Est du parc, il est possible d’assister toutes les heures au changement de la garde. Un spectacle où le ridicule se dispute l’incrédulité du spectateur.
National Garden, à proximité de Syntagma

jardin national (1) jardin national (2)
Le zoo
Chez nous les zoo, aquariums et autres parcs animaliers sont incontournables. Celui d’Athènes est vraiment intéressant à tout âge. Très spacieux, on peut y consacrer une journée. L’un des points forts de notre visite a été le passage dans la cage des maki catta (les petits singes de Madagascar) ainsi que le calme permettant d’avoir la meilleure vue possible à chaque fois (calme s’expliquant par un passage en semaine et hors-saison).
Malheureusement ce zoo se mérite, car il est difficilement accessible en transport en commun. Il faut prendre un métro puis un bus, puis longer une route sans trottoir. Le prix reste relativement correct, 15€ pour les adultes et gratuit uniquement pour les moins de 3 ans.
Attica Park, Yalou, Spata

Le musée des enfants
J’adore ce type de musée qui est en fait une sorte d’immense salle de jeux pédagogiques. L’entrée est gratuite mais en semaine il est recommandé de téléphoner (une classe pouvant bloquer l’accès à l’étage). On peut y jouer à la marchande dans un petit marché très bien construit : on pèse les légumes, choisit son poisson, paye à la caisse. Il y a du papier pour envelopper la viande, des sachets en papier pour le pain, des sacs pour porter le tout. L’étape suivante est logiquement la cuisine avec frigo, four, table et chaises à la hauteur des enfants.
Mais on peut aussi jouer avec de l’eau, faire des bulles, construire une maison, visser des fenêtres, etc.
Si à deux ans il est difficile d’en profiter pleinement, à 4 et 7 ans, c’est le bonheur ! Ouvert uniquement en matinée jusqu’à 14h en semaine, ce sera dommage de ne pas en profiter.
Hellenic Children’s museum, 14 Kydathineon St, Plaka

musée des enfants
Ce n’est qu’une sélection personnelle, car il y a également deux grands parcs gratuits, des musées sur le thème de l’enfance, mais aussi sur les costumes traditionnels, la marine, etc. Et je pense qu’il n’y a aucune raison de ne pas conduire les enfants dans les musées d’art, nombreux à Athènes.

Si vous connaissez d’autres adresses à tester en famille, n’hésitez pas à l’ajouter dans les commentaires.

7 commentaires Ajoutez les votres
    1. ça va être un peu compliqué, car il faut avoir soit une grande liberté de mouvement (difficile avec une fillette de 2 ans), soit une voiture. Enfin on verra bien, rien n’est réservé à la suite de notre mois sur l’île de Zakynthos.

N'hésitez pas à me laisser un petit mot !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.