2018 : bilan, souvenirs et lectures coups de cœur

Les années se suivent et les bilans ne se ressemblent pas. C’est simple, je n’ai rien écrit pour l’année 2017 et je suis émue en découvrant celui que j’avais fait en 2014 (surtout composé de photos). Mais 2018 est l’année des bilans, puisque je vous ai proposé tous les mois de petits articles sur mes dernières lectures et visites (à défaut de vous en parler en direct).

En début d’année j’ai pour habitude de faire une affiche qui passe ensuite 12 mois sur mon bureau et contient différents objectifs, personnels, professionnels ou même écologiques. Autant dire que 2018 est une année assez fiasco : je n’ai pas été voir les copines, je n’ai quasiment pas fait de randonnée et je suis toujours à me demander comment et avec qui ré-éditer mon guide voyager avec un bébé (en fait j’ai une idée mais il faut des fonds…). Cependant l’affiche ne présente que ce que j’avais en tête il y a un an et il n’y figure donc pas toutes les belles surprises qui se sont présentés au fil des mois.

City-trip, housesitting et balades

Bilan en photos, un peu dans l’ordre chronologique mais pas tant que ça…

bâle suisse 2018
Hôtel de ville de Bâle, en décembre 2018

J’ai commencé et fini l’année par une journée en Suisse, à Bâle, cette ville si proche (30 minutes de train) et si différente (on y parle allemand et rien que ça, c’est dépaysant).

Milan en mars
Milan en mars 2018

J’avais espéré du beau temps à Milan pour flâner et manger des glaces. Nine a été malade presque tout le temps et il a plu, presque tout le temps. J’ai donc juste vu ce qu’il fallait pour vouloir y retourner.

parc petite ceinture Paris
Promenade sur la Petite Ceinture dans Paris, juillet 2018

Trois séjours à Paris m’ont permis de profiter des musées et des copains, de faire le plein régulièrement dans les épiceries japonaises et de découvrir de nouveaux lieux comme le musée Jean-Jacques Henner ou le Petit Palais. Je ne remercierai jamais assez les amis qui me logent et me permettent de profiter de la capitale.

été à Gien
Gien en juillet 2018

Le Loiret est ma région d’origine et là où vit encore toute ma famille. Cette année, j’en ai profité pour y être également touriste, visitant des musées, des châteaux et des villages. Cela m’a donné l’occasion de mettre à jour mon article sur Gien, mais sinon il est vrai que je n’en ai pas non plus parlé sur le blog.

éléphant de Nantes
L’éléphant de Nantes, en août 2018

Gros coup de cœur pour la ville de Nantes où nous avons faits séjourné presque deux semaines, en câlinant des chats tous les soirs. Ce housesitting m’a fait beaucoup de bien, plaisir de revoir des amis, d’avoir des discussions intéressantes, de découvrir de belles expositions.

Base 11/10 à l’extérieur de Lens, en octobre 2018

En octobre, j’ai eu l’opportunité de passer deux jours à Lens, dans les Hauts de France en compagnie d’une dizaine de blogueurs #EnFranceAussi. J’ai fait de belles rencontres humaines et de belles visites. Et surtout j’ai voyagé pour cette occasion seule, sans enfant, sans amoureux et c’était des plus agréables.

coup de coeur 2018
Londres depuis le Tower Bridge, en octobre 2018

Le dernier voyage de l’année nous a conduit en Angleterre, avec quelques jours à Londres et quelques jours à Bristol. J’ai adoré Bristol car j’ai une préférence pour les villes que l’on peut arpenter à pied de long en large, tout en profitant de quelques musées.

Balade à Thann, avril 2018
ferme de munster en haute saone
Visite d’une ferme de munster du côté de Luxeuil, en juin 2018
street art mulhouse Jana JS
Sur les murs de Mulhouse

Et bien sûr nous avons profité de notre région, le Grand Est, avec des journées à Thann, à Luxeuil, à Altkirch, à Colmar…

En tout cas, je me rends compte qu’alors même que je n’ai pas fini de vous raconter ici notre séjour au Cambodge en 2017, j’ai encore beaucoup à dire sur nos balades 2018 ! Par contre maintenant que j’ai un compte sur instagram, cela m’incite à partager plus rapidement mes photos.

Mes lectures coups de cœur

Au lieu de râler tout le temps que je n’ai pas le temps de lire, cette année j’ai noté précieusement le titre de tous les livres que j’ai lu. Alors bien sûr je lis beaucoup moins qu’avant d’être maman mais je lis toujours pas mal. Et l’avantage de cette liste est qu’il m’est facile de partager avec vous mes livres préférés 2018.

The Hate U Give d’Angie Thomas
Ce récit ne me quitte toujours pas alors que je l’ai lu en Mars. Tout y était maîtrisé à la perfection : l’écriture, les relations et surtout l’environnement, un quartier américain noir.
L’auteure est une jeune femme noire américaine et ce n’est pas un hasard si l’héroïne est une adolescente noire américaine. Si le récit est une fiction, le contexte lui est bien réel, de même que le point de départ. Alors qu’elle rentre de soirée, Star voit son meilleur ami se faire tuer par un policier lors d’un contrôle du véhicule.

La mélodie familière de la boutique de Sung de Karin Kalisa
Voici un roman qui est plutôt un récit feel-good, il y a beaucoup de douceurs dans ce quartier de Berlin où vivent de nombreux descendants de vietnamien.
Tout part d’une fête de l’école pendant laquelle les enfants doivent présenter un bien culturel. Un petit garçon s’y présente avec sa grand-mère qui manipule une marionnette vietnamienne, de celle qui normalement sont présentés sur de l’eau.
Le quartier va alors ouvrir les yeux sur sa diversité, des petites filles vont réclamer de belles robes en soie, les travailleurs vont opter pour les chapeaux vietnamiens pour se protéger du soleil et des ponts de bambou vont relier les habitants.
Pour autant ce n’est pas un récit mielleux, on ne va pas vivre au bout du monde, dans un pays dont on ne parle pas la langue sans raison.

Sorcières associées d’Alex Evans
Changement de décor et de continent, ce roman est un texte à classé plutôt dans la fantasy avec un soupçon de steampunk et un décor qui évoque Jakarta.
Les deux héroïnes tiennent un cabinet de sorcières et doivent enquêter sur des accidents suspects dans une grande usine de la ville, tout en gérant leur vie quotidienne et d’autres affaires en cours.
J’ai beaucoup apprécié que pour une fois le décor ne soit pas occidental et que les personnages principaux soient deux femmes fortes, sans aucun homme pour nuancer leur qualité et défaut.

Libre pour apprendre de Peter Gray
Il s’agit ici d’un essai sur les apprentissages à partir du postulat que les enfants n’ont pas besoin de temps dédié à l’apprentissage mais que chaque situation de jeu leur permet d’apprendre correctement (sous certaines conditions, dont une grande liberté).
Le premier tiers est consacré à une étude anthropologique du jeu et des apprentissages à travers diverses communautés dites primitives. Puis l’auteur présente des études sur le sujet menées en Occident. Le texte se veut accessible alors même que toute la démarche est expliquée en détail. Au final, c’est une réflexion sur la place de l’enfant dans la société (nord-américaine et européenne), sur le comportement des adultes vis à vis d’eux et les conséquences que cela a. Car si le terme central est apprentissage, il évoque aussi le temps passé devant les écrans ou en extérieur, la hausse du nombre d’enfants souffrant d’anxiété, etc.
C’est vraiment très intéressant quand on est parent, mais je pense aussi qu’il mérite d’être lu par toute personne qui veut réfléchir à l’organisation de la société et aux espaces publics.

Sous un ciel nouveau de Cocoro Hirai et Kei Fujii
Ce manga est absolument magnifique et d’une très grande sensibilité. J’ai vraiment adoré et il mériterait probablement d’être en première place de ma sélection.
Plusieurs nouvelles nous entraînent dans l’intimité de personnages attachant dont le quotidien n’est pas toujours facile. La plus fantastique est la première nouvelle où un couple de petits vieux doivent faire face au décès de leur fils et de leur belle-fille. Ils vont alors quitter leur quotidien pour prendre soin de leurs petits-enfants afin que ces derniers ne vivent pas plus de changement.
Mais j’ai également été touchée par cette maman qui voit son fils s’isoler car il n’a plus son papa pour jouer avec lui au base-ball comme les autres enfants de la classe. Les deux dernières nouvelles ne sont pas en lien avec le deuil mais parlent d’amour et d’amitié.
À lire avec un paquet de mouchoirs à portée de main !

Souvenirs de la mer assoupie de Shinya Komatsu
Je termine avec un manga que j’ai acheté à Nine mais qui n’est pas spécialement pour les enfants.
Ce manga est extrêmement poétique. Le décor évoque un village grec fantasmé, tandis que certaines histoires auraient tout à fait leur place dans un film de Miyazaki. Chaque chapitre nous raconte une petite histoire. Dans l’une le phare part faire une balade, dans l’autre Lisa (le personnage principal) retrouve la propriétaire d’un étrange violon en verre d’écume.
Et ici la poésie et la douceur ne sont jamais loin de l’humour. C’est un vrai manga feel-good !

En tout j’ai lu 42 romans pour moi (je ne tiens pas de liste pour les BD et les mangas), plus quelques romans lus à voix haute à Nine. Je limite ma liste à ces quelques titres ci-dessus car je trouve que j’ai déjà beaucoup de coups de cœur, mais j’aurai pu également y ajouter Paris et une fête, The Road To Timbuktu ou même L’éveil de Mademoiselle Prim…

Et vous qu’avez-vous lu et apprécié cette année ?

8 commentaires Ajoutez les votres
  1. on se laisse vitee rattrapper hein
    t inquiètes j ai pas fini de raconter mes voyages 2016, 2017 alors 2018 hormis les we En France Aussi
    d ici peu je vais publier mon bilan du 2è semestre 2018 pr mes lectures ai déjà publié le 1er semestre en juillet
    de très belles découvertes notamment en Afrique comme Une saison blanche et sèche ou encore No Home ou L’hibiscus pourpre
    j ai découvert un univers inconnue je suis comme une petire folle
    tellement d envies
    c est devenue ma nvelle passion

    1. J’ai déjà noté quelques titres au fur et à mesure de tes articles. Sauf qu’en général ma bibliothèque ne les a pas et que j’essaye d’être raisonnable au niveau des achats…

  2. Très joli bilan 2018 ! Et bravo pour la lecture 🙂 Moi cela fait 2 ans que je note ce que je lis, et j’aime beaucoup ce système. Je suis en train de préparer un petit récapitulatif de mes lectures préférées pour 2018 d’ailleurs, il sera sur le blog la semaine prochaine je pense. En tout cas « Sorcières associées » me tente beaucoup !
    Je vous souhaite à tous les 3 une très belle année 2019 !
    Bises

    1. Je dois dire que l’année dernière j’étais contente de lire ton top 10, même si je ne crois pas avoir lu quoique ce soit qui en soit tiré (je vais aller voir tout de même). Et donc c’est un peu grâce à toi que je partage cette année ce petit top perso.

      1. Cool ! En plus je me suis demandé si c’était moi qui t’avais inspirée pour noter les titres des livres que tu avais lus, et puis je me suis dit que j’étais sûrement trop présomptueuse 😉
        J’avais moi aussi noté pas mal de titres que vous m’aviez conseillés dans les commentaires de ce fameux top 10, et je n’en ai lu aucun… Ce sera pour 2019 !

        1. J’ai relu ta liste de l’année dernière et par contre je n’en ai rien lu car le livre qui me tentait n’est pas dans ma biblio. Du coup chez moi c’est assez radical.
          J’attends de lire tes propres coups de coeur 2018 maintenant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *