Pique-nique zéro déchet en voyage ou la maison

Vous aimez ? Alors partagez !

Depuis que j’ai lu le livre de Béa Johnson, la question des déchets me tient à coeur. Et si quand je suis chez moi, je peux composter et recycler, dès que l’on sort, cela peut devenir plus compliqué. Alors oui je pourrais rapporter tous mes déchets chez moi, ou dès le départ ne pas en produire.

Crédit photo : Antal Bódi via pixabay.com
Crédit photo : Antal Bódi via pixabay.com

Le pique-nique zéro déchet en 5 étapes, à pratiquer à la maison et même en voyage

1. Bien établir le menu
On oublie les sandwichs et les chips de supermarché et on opte pour de la créativité et de l’originalité. Quelques idées : des samossas, des onigiris (boulettes de riz fourrées), des brioches à la saucisse (la recette ici). Pour le dessert, je pré-découpe la pomme (et hop, le trognon au compost), le melon ou …
L’idéal reste les plats à manger avec les doigts, voir même, pour les enfants, les plats à manger debout !

2. Fuir les produits à usages uniques
Prévoyez des serviettes en tissus, de vrais couverts en métal et quelques verres. Cela dépanne même les amis qui ont besoin d’un couteau.

3. Prévoir à boire pour tout le monde
Une gourde par enfant + un thermos de thé ou café (chaud ou froid) pour les parents + une bouteille d’eau en plus sont le minimum pour un bon pique-nique. Oui, nous voyageons avec gourde et thermos ! Pour la bouteille d’eau, nous finissons toujours pas devoir en acheter une, ensuite nous l’utilisons jusqu’au jour où nous l’oublions et devons en racheter une…

Les gourdes squizz pour les compotes ou des soupes froides.
Les gourdes squizz pour les compotes ou des soupes froides.

4. S’équiper réutilisable et durable
Nous adorons les compotes et le principe de la compote à boire est quand même bien pratique. Alors nous utilisons les gourdes squiz : je la remplis, quelqu’un la boit, je la nettoie et je la réutilise quelques jours plus tard. J’achète la compote en pot de verre à environ 2€. Alors les trois gourdes à 15€ sont vites rentabilisées !

Autre équipement durable trouvé cette fois-ci chez Tipyou : une pochette à déjeuner et des feuilles pour emballer les sandwichs. La pochette abrite les noix, les gâteaux, les samossas, les pommes, etc. Les feuilles me servent pour les sandwichs et les grosses parts de gâteaux.

Je pense que pour notre famille de 2 adultes et 1 enfant, l’équipement idéal c’est un lot de 3 gourdes squizz, 2 pochettes à déjeuner (j’ai opté pour ce modèle) et un lot de 4 feuilles pour sandwichs (soit 2 paquets de celui-ci). Bien entendu il est possible d’utiliser des boîtes en plastique, mais à la fin du repas, le sac est peut-être plus léger mais toujours aussi encombré. Là, j’ai la satisfaction de repartir avec un sac plus petit.

Pochette Keep leaf pour les sandwichs, les gâteaux, etc
Pochette Keep leaf pour les sandwichs, les gâteaux, etc

5. Montrer l’exemple
Oui je fais de la pub là, pour des produits que j’apprécie, que j’ai acheté moi-même et que j’utilise au quotidien (et oui si vous commandez chez Tipiyou vous payez le même prix et je touche une commission). Pour des objets qui ne font que quelques grammes et sont maintenant inclus obligatoirement dans nos bagages. Car lorsque nous pique-niquons en groupe et que je vois un gros sac plastique plein finir à la poubelle (sans aucun gâchis alimentaire), j’ai toujours un pincement au coeur. N’avez-vous jamais vu d’écureuil fouillé dans une poubelle dans un parc ? Ou pire, les déchets en liberté sur les plages ?
Montrer l’exemple consiste aussi à s’assurer que rien ne traîne par terre au moment de partir, au cas où. J’ai même acheté un cendrier de poche pour mon namoureux.

Et vous, avez-vous des astuces pratiques pour les piques-niques, de superbes recettes à partager ?

15 commentaires Ajoutez les votres
  1. Coucou ! Merci pour ces astuces, je découvre les petites gourdes squizz, et le site Tipyou que je ne connaissaient pas!
    Moi aussi j’ai mon petit kit, j’ai cousu mes serviette, j’ai une pochette keep leaf et une Colibri, des filets pour les courses en vrac, un sac de course, une gourde kleen kanteen et deux tupperwares en inox (mais je ne voyage qu’avec 1)! J’avais réuni mes astuces sur le blog, je sais pas si tu l’avais vu : http://planetaddict.com/10-idees-pour-eviter-le-plastique/

    Merci pour faire passer le message 🙂

    1. Les serviettes sont aussi cousus mains. J’avais testé de me faire moi-même une pochette keep leaf avec de la toile cirée, mais le scratch cousu à la machine avait arrachée la toile cirée. J’ai fait quelques autres tentatives et en découvrant Tipyou, j’ai laissé tomber et acheté.
      Les gourdes squiz sont en plastique mais avec un gros projet écologique (circuit court, projet d’upcycling pris en compte dès le début, etc). Du coup, l’ensemble me convenait bien. Et puis de toute façon ma fille ne va pas arrêter de boire des compotes et tant qu’elle court partout le plastique, c’est vraiment pratique.

  2. Très bons conseils ! J’avais entendu parler du livre de Béa Johnson (je crois que j’avais même vu un reportage) et j’avais le même apriori négatif que toi… Après la lecture de ton avis, je serais curieuse de le lire.

    1. Je ne pensais vraiment pas que cette française si américaine pourrait tant m’influencer. J’étais pleine d’a priori ! Je te conseille la lecture, pas forcément l’achat du livre (une fois la recette des tortilla mexicaines notée je ne l’ai jamais rouvert).

  3. Merci pour l’article! Il n’y a rien de pire que de voir des gens pique-niquer puis jeter leurs déchets partout comme si tout allait disparaître tout seul après leur passage! Il faudrait obliger les gens à ramener 1 kilo de déchet par personne dans les lieux touristiques. Au moins, plus de problèmes de polution…

    1. J’avais justement envie de me porter volotnaire pour nettoyer une plage ou un site, mais je n’ai pas encore pris le temps. J’aimerai voir en vrai ce que les gens jettent plus que la quantité.

  4. et encore, c’est déjà « bien » quand les gens jettent leurs déchets! certains ne s’encombrent même pas de ce détail… Moi j’avoue que j’ai quand même des choses à jeter parce que nous emmenons toujours un paquet de chips! pour le reste je mets tout dans des pots de confiture, chacun pioche dedans… par contre comme tu dis, le sac reste « lourd » même le pique nique fini!

    1. Mon côté fainéante me fait frissonner à l’idée de porter des pots de confiture vide 😉
      Ma fille aime beaucoup les chips, donc au début c’était un incontournable. Mais à force d’en faire beaucoup, j’en ai marre des chips !

N'hésitez pas à me laisser un petit mot !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.