Notre non-rentrée 2019

Les années se suivent, se ressemblent un peu, changent souvent. Nine poursuit sa vie en instruction en famille. Et pour renouer avec une tradition lancée lors de la non-rentrée 2015, nous avons passé le jour officiel de la reprise dans un parc, avec pique-nique, copains non-scolarisés, soleil, café et jeux ou discussions selon les préférences de chacun.

Pour rappel l’école n’est pas obligatoire en France, seule l’instruction l’est, de 3 à 16 ans. Nous avons des obligations légales, comme un rendez-vous avec l’Éducation Nationale. Malheureusement ce rendez-vous est un peu comme la roulette russe, d’une ville à l’autre, d’une personne à l’autre, alors même que la loi encadre ces rencontres, on ne sait jamais ce qui nous attend. Même avec la même personne, on ne peut trop savoir comment nos choix pédagogiques vont être reçus. Ces rendez-vous sont dans la tête de tout le monde et cela influence une partie de ce que nous faisons.

Personnellement je considère que ce rendez-vous est principalement un truc entre l’inspecteur et moi. Oui, ma fille devra faire quelques exercices, mais j’ai bien appris que le comportement de l’inspecteur est totalement lié à ma façon de présenter les choses, à son humeur du jour, aux consignes de son chef et aux résultats de l’enfant juste avant. Alors laissons ça de côté, je préfère vous parler de nos projets et de tout ce que nous allons apprendre.

Quatre romans pour débuter l’année

Après discussion, Nine et moi avons décidé d’organiser une grosse partie des apprentissages autour de la lecture de quatre romans. Dans l’ordre, il s’agit de Reine du fleuve, Calpurnia, Marie Curie une scientifique de génie et Le vieux fou de dessin.

Les points communs de ces livres ? Nous avons envie de les lire.

Un bon point de départ, n’est-ce pas. Puis en creusant le sujet, j’ai remarqué qu’ils se concentraient tous sur le XIXe siècle et qu’ils nous permettent de faire un tour du monde.

Côté fonctionnement, je lis le roman à voix haute et on exploite tout ce qui nous intéresse. Nous avons commencé cet été la lecture de Reine du fleuve, que j’ai adoré (on l’a terminé hier). Nine a aussi beaucoup aimé (mais pas autant que le Jardin secret quand même, précise-t-elle à chaque fois). En parallèle, nous avons visité une exposition sur l’Amazonie (qui sert de décor au roman) et là, elle travaille sur un lapbook. Je vous en reparlerai le temps venu.

Mais le principe sera le même à chaque fois. Et autant dire que j’ai de nombreuses idées pour chaque roman. Pour ne pas perdre le fil, je me suis créée un planning IEF avec surtout des pages fonctionnant par projet. Je n’ai aucune idée de la durée qu’il nous faudra pour terminer les quatre récits, car si techniquement la lecture est rapide, les visites et les activités autour demandent bien plus de temps.

exposition Amazonie à Nantes
Exposition dédiée à l’Amazonie présentée au château de Nantes

Les matières classiques

Rien n’a changé, nous ne sommes toujours pas particulièrement friands d’une progression classique version Éducation Nationale. Je dis bien nous, car de la même façon que nous sommes une famille de lecteurs, nous sommes également une famille qui apprend en permanence. Pas tous sur les mêmes sujets, ni de la même façon, mais on apprend tous quelque chose plus ou moins pointu.

Cependant l’année dernière, lors de ce fameux rendez-vous avec l’Éducation Nationale, notre inspecteur nous a dit que nous étions des radicaux et il n’a pas apprécié que Nine écrive lentement, en script avec une écriture irrégulière (toutes les lettres n’ont pas forcément la même taille). Enfin je suppose, car ce n’était pas clair. Du coup, j’ai acheté de quoi pratiquer l’écriture et Nine a reçu en cadeau un stylo plume qui écrit vraiment « ultra bien ».

Nous poursuivons les maths avec la méthode des frères Lyons, car elle permet véritablement de développer la pensée mathématique. Nine participera toujours à un club sciences et un club lecture, en plus de nombreux ateliers dans les musées de notre secteur et ses cours de musique/solfège/chorale.

Pour plus de détails sur notre matériel, matière par matière, vous pouvez lire cet article sur nos achats pour le CE2.

L'histoire au musée
Patience et minutie au Chronographe, centre d’interprétation sur l’Antiquité, à côté de Nantes

Conclusion

J’avais commencé cet article dans l’idée de vous montrer une façon de faire, la notre. Mais j’ai du mal à savoir quoi vous dire. D’un côté j’adorerai vous développer toutes mes idées autour de nos lectures, de l’autre je me dis qu’à fonctionner si loin des attentes des institutions françaises, on passe un peu pour de doux rêveurs. Alors plutôt que de parler à tord et à travers de notre non-rentrée 2019 et de nos projets, je vous propose de répondre à vos questions, il suffit de laisser un commentaire.

Car pour moi, il y a trois choses que je veux que Nine apprenne :
– à poser les bonnes questions pour trouver les réponses qu’elle cherche
– à être curieuse et respectueuse des différences et curiosités du monde
– à accepter les challenges, personnels ou non, pour se dépasser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *