Mois après mois : Juin 2018

Vous aimez ? Alors partagez !

J’attends toujours que le mois soit totalement terminé pour me pencher sur les semaines précédentes, regarder les photos accumulés, jeter un œil à l’agenda. Je me dis toujours que jusqu’à la dernière minute il pourrait se passer quelque chose qui me ferait tout ré-écrire.

Et puis j’aime prendre mon temps, faire les choses, les digérer, puis seulement revenir dessus pour y mettre des mots et découvrir ce que dans l’instant mon œil a saisi et voulu enregistrer sur une petite carte SD.

Balades et visites de juin

Le temps de quelques heures nous avons quitté un peu l’Alsace ce mois-ci.
Nous avons tout d’abord passé une belle journée à Alésia, le temps de plonger dans l’Antiquité et de comprendre comment la Gaule a historiquement pris fin pour laisser place à l’empire gallo-romain.

journée à Alésia
Chaussures de soldats (mais lesquels… Gaulois ou Romains ?)
Alésia tissage
Présentation de tissages réalisés d’après documents historiques

Puis nous avons passé une journée à découvrir le Munster. Et si ce fromage tient son nom de la ville de Munster en Alsace, c’est en haute-Saône que nous avons découvert sa fabrication et que nous avons appris à le cuisiner. Nine étant gourmande et curieuse, elle a tenu à vous faire elle-même le compte-rendu de cette journée du côté de Luxeuil.

ferme de munster en haute saone

Luxeuil les bains
Rapide aperçu de Luxeuil

Nous avons également été jusqu’à Strasbourg le temps de la convention Japan Addict. C’était ma première convention geek (je déteste la foule, donc, même si c’est le genre d’événement qui m’attire, en général j’en reste loin). Pour Japan addict strasbourgl’occasion nous étions avec des copains dont la fille était costumé en Kiki, l’adorable petite sorcière. Nine avait de son côté pris en main son bâton de Sakura, la chasseuse de carte.
Et si l’événement n’était pas extraordinaire, c’était agréable de changer d’univers. Il faut dire que je manque sérieusement de culture geek et de personne avec qui échanger sur le sujet depuis que j’ai quitté la région parisienne.

Enfin, c’est toujours avec plaisir que nous découvrons de nouveaux quartiers de Mulhouse en prenant appui sur la signalétique des randonnées du Club Vosgien. On traverse des quartiers très différents, on se retrouve à faire des haltes goûters dans des parcs dont nous n’imaginions même pas l’existence. Nous avons ainsi découvert la présence d’un char dans l’un des parcs cachés à la vue de tous…

Et notre parc préféré reste celui du centre ville qui accueille des arbres magnifiques et un petit point d’eau avec des carpes géantes. C’est également un lieu de rendez-vous parfait pour un pique-nique dans l’herbe, je le propose systématiquement aux amis de la région et aux voyageurs de passage. Et en juin, c’est avec une famille pleine de vie et de voyage que nous avons partagé quelques heures. Une rencontre stimulante qui nous a donné envie de partir en Australie pour les revoir.

boîtes aux lettres Mulhouse

libellule Mulhouse

quartier de Mulhouse

Une lecture coup de cœur

Coup de cœur pour La mélodie familière de la boutique Sung.
L’autrice nous emmène dans un quartier de Berlin assez quelconque aux premiers abords. Mais une fête culturelle à l’école va faire sortir une vieille marionnette de bois de sa cachette. Et sa présentation sur l’estrade créera un effet boule de neige d’un optimisme et d’une légèreté qui font du bien. Les robes de soie vont sortir dans la rue, les chapeaux vietnamiens abriteront les agents municipaux, les Allemands vont apprendre le vietnamien, les Vietnamiens vont apprendre l’allemand, des mariages seront célébrés, des litres de soupe de pho seront savourés.
C’est léger, c’est doux.

Voici un livre qui a toute sa place à côté de certains livres qui mettent du baume au cœur, comme La bibliothèque des cœurs cabossés.

Dans un genre complètement différent, j’ai lu Sauvage par Nature, le récit de trois ans de marche par Sarah Marquis. J’avais découvert ce titre dans cette chronique lecture sur la marche.
Si je n’ai rien à redire face à l’exploit sportif et humain qu’elle réalise, j’ai été beaucoup moins séduite par le récit. J’ai eu en tête à plusieurs reprises le récit de Mike Horn autour du cercle polaire. Tous les deux sont des aventuriers qui sont à l’écoute du monde les entourant et qui voyagent par défi physique personnel, un pas après l’autre, à la merci des éléments. Mais là où Mike Horn ose l’introspection tout aussi bien que la description des animaux, des paysages et des hommes autour de lui, j’ai trouvé le récit de Sarah Marquis un peu vide. J’ai ressenti un manque, sans parvenir à identifier précisément un manque de quoi.

La vie, le quotidien, l’IEF

En juin se tenaient les portes ouvertes du conservatoire où est inscrite Nine. Et sa professeure de contrebasse y avait planifié un petit concert. Nine, ainsi que deux demoiselles qui étaient en première année de contrebasse, a pour la première fois découvert le plaisir de jouer avec quelqu’un d’autre. Et la difficulté que cela représente.
Autant dire qu’elle a énormément travaillé, jusqu’à ce que je connaisse moi-même la partition par cœur !

Elle était fière de pouvoir présenter son travail devant tout le monde et a été particulièrement touché de voir des amis qui s’étaient déplacés pour elle.

Au niveau de l’IEF (et ses obligations), je me suis lancée dans un bullet journal (j’en parle dans cet article bilan de notre année de CP, avec un extrait). Pour l’instant j’apprécie beaucoup car je peux créer les thématiques que je veux au fil des besoins. J’ai la sensation que ce sera plus simple dans quelques mois de faire un bilan pour l’Éducation Nationale qu’avec mon agenda précédent.

Enfin un autre beau moment de ce mois-ci a été un pique-nique entre familles non-sco. Nous avons pu rencontrer de nouvelles personnes et faire des projets pour l’année prochaine.

Le blog et ses surprises

Juin m’a rappelé les petits plaisirs liés au blog. J’ai été très touchée par le commentaire d’une maman qui utilise mes fichiers. Merci à chaque personne qui prend le temps de me laisser un petit mot en commentaire ou par mail.

Et je suis toujours agréablement surprise quand je reçois des invitations sérieuses (car je reçois de nombreux mails me proposant tout et surtout n’importe quoi). Ainsi ce mois-ci c’est grâce au blog que Nine et moi avons visité une fromagerie de Munster du côté de Luxeuil.
Ce qui me plaît, ce n’est pas l’aspect gratuit, mais l’aspect nouveau et surprenant. Sans cette invitation je dois dire que je n’aurai probablement jamais approché Luxeuil (ni su placer la ville sur une carte), avec ou sans budget pour m’y rendre.

blogtrip
Blogtrip à Luxeuil

Sinon je continue mon travail de fourmis concernant la relecture et la mise en page de certains articles. Je vous invite donc à découvrir
Gien et ses activités pour les familles
comment instruire un enfant lors d’un long voyage

Le mois de juillet nous réserve plus de balades que les six premiers mois de l’année. Je viens juste de réserver un billet de train pour rejoindre Paris. Par contre le rythme de publication sur le blog risque de ralentir un peu pour mieux reprendre à la rentrée.

7 commentaires Ajoutez les votres
  1. Vous devriez essayer le géocaching 🙂 je suis un peu obsédée avec ça en ce moment mais ça vous permettrait de trouver de nouvelles balades, de réapprendre la ville et ça plairait à Nine je pense 🙂

    1. Le géocaching est l’une des raisons qui fait que je me suis décidée cette année à (enfin) avoir un smartphone. Sauf que divers soucis font que l’achat n’a toujours pas eu lieu. Mais ça va venir et je pense que c’est l’une des premières choses qu’on ferra avec.
      Surtout qu’il y a beaucoup de caches en Alsace !

    1. Luxeuil est une ville thermale, donc elle bénéficie d’une certaine notoriété, mais pas auprès de promeneuses comme nous.
      Et pour la Japan Expo, vu la petite convention à laquelle j’étais, je me doute que ce doit être génial. Les gens font vraiment des efforts en terme de costume. Mais je doute d’oser un jour affronter la foule !

  2. Et bien nous aussi on était ravis d’aller à la Japan Addict avec vous ! Ce fut aussi une découverte. Notre fille est super contente que tu aies parlé d’elle dans ton article, elle te dit « merci » !

N'hésitez pas à me laisser un petit mot !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.