Un an de vie nomade

Il y a exactement un an, nous options pour une vie nomade, sans maison et avec toutes nos affaires sur notre dos (ou presque).

Nous avons aimé cette année de mobilité, nous avons appris à jeter/donner/transformer ce que nous n’utilisons pas. Nous avons appris l’italien et mon namoureux connaît même à présent quelques secrets de la cuisine turque. Nous avons rencontré des personnes formidables, grâce aux couchsurfing mais pas seulement. Nous aimerions continuer à voyager tranquillement, en changeant de lieu tous les deux ou trois mois pendant encore quelques années, impossible dans l’état actuel de nos comptes en banque.
Nous aimons la lenteur, les bateaux et les trains, le défilé des paysages par la fenêtre. Notre plaisir se cache dans la découverte de supermarchés, de musées municipaux et de longues balades en pleine nature. A pied dans les collines grecques, en vélo sur la côte sicilienne ou en bord de Loire.

Petit retour en image : 12 mois, 12 photos !

Plonger dans la Croatie médiévale lors d'une journée d'animation au château de Medvegrad.
Plonger dans la Croatie médiévale lors d’une journée d’animation au château de Medvegrad.
Se laisser surprendre au détour d'une route encombrée par la Mosquée Bleue d'Istanbul et son parterre de touristes.
Se laisser surprendre au détour d’une route encombrée par la Mosquée Bleue d’Istanbul et son parterre de touristes.
Avoir en face de soi l'Acropole et se sentir toute petite.
Avoir en face de soi l’Acropole et se sentir toute petite.
Admirer les montagnes grecques depuis l'île de Zante, la plus italienne des îles grecques.
Admirer les montagnes grecques depuis l’île de Zante, la plus italienne des îles grecques.
Passer l'hiver au bord d'une des 20 plus belles plages du monde selon le Lonely Planet, à Cefalu, en Sicile.
Passer l’hiver au bord d’une des 20 plus belles plages du monde selon le Lonely Planet, à Cefalu, en Sicile.
Découvrir la Sicile grâce à ses routes en bord de mer et surtout grâce à nos vélos.
Découvrir la Sicile grâce à ses routes en bord de mer et surtout grâce à nos vélos.
S'enfoncer dans le coeur de la Medina de Tunis et se retrouver brusquement au soleil.
S’enfoncer dans le coeur de la Medina de Tunis et se retrouver brusquement au soleil.
Choisir Clermont-Ferrand pour un futur et hypothétique retour définitif en France.
Choisir Clermont-Ferrand pour un futur et hypothétique retour définitif en France.
Se contenter d'un bout d'Ecosse et de photos prises dans le train.
Se contenter d’un bout d’Ecosse et de photos prises dans le train.
S'émerveiller devant l'accueil réservé aux enfants à la galerie d'art de Manchester et se prendre pour des touristes.
S’émerveiller devant l’accueil réservé aux enfants à la galerie d’art de Manchester et se prendre pour des touristes.
gourmandises giennois
Passer l’été en France et se régaler des spécialités du Giennois.

Notre objectif était de mieux connaître l’Europe, cependant je me sens toujours ignorante. Notre vie nomade s’est concentrée autour de la Méditerranée. Je n’ai donc encore jamais mis les pieds en Europe de l’Est. Il y a tant à voir, tant à faire.

Retrouvez nos autres bilans :
être nomade quand on a 2 ans comment financer une vie nomade combien ça coûte un an de voyage

7 commentaires Ajoutez les votres
  1. A la différence, j’ai plus voyager dans l’est !
    Je te conseille pour tes prochains voyages les états baltes, Lithuanie, Lettonie, Estonie en privilégiant l’hiver (si tu as le courage car il fait froid !) pour encore plus d’authenticité 🙂 L’été c’est beau aussi, un peu plus de touristes. J’adore Tallinn, Riga, un peu moins Vilnius mais j’y étais dans des conditions difficiles. A part en Estonie, ou j’ai un tout petit peu bougé (Narva), je suis resté dans les capitales et je regrette un peu. La Pologne, j’ai aimé aussi : Varsovie et Cracovie, je n’ai pas eu l’occasion de plus bouger ! Budapest est une de mes préférées, c’est magnifique, mention spéciale pour la période de Noël avec ses marchés de Noël ! Et puis les bains en plein air lorsqu’il fait 0°C, en eau chaude bien sûr, c’est à faire !!!
    J’aimais aller en Ukraine, Kiev, Dnipropetrovsk, la Crimée, j’ai adoré ! Mais aujourd’hui les évènements ne sont pas encourageants… Espérons un retour au calme et la paix retrouvée !
    Je n’ai pas eu la chance d’aller à Prague, il parait que c’est magnifique aussi. Un peu l’usine à touriste cependant… Mais comme partour, comme à Paris, il faut vivre un peu quelquepart pour en apprécier toutes les facettes !
    Tu as encore le temps d’en voir, des pays 🙂

    1. On avait envisagé de passer quelques temps en Europe de l’Est mais finalement c’est le besoin de respecter notre budget qui nous a limité aux bassins méditerranéen, moins de transport, des logements pas chers et du soleil toute l’année !
      Mais une prochaine fois, sur les pays Baltes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *