Faire sa valise pour 1 mois (ou plus)

souvenirs togoFaire sa valise est toujours un peu délicat. On a peur d’oublier l’essentiel ou pire de ne pas réussir à la fermer alors même qu’on aimerait rapporter des souvenirs. Alors faire sa valise pour 1 mois peut vite tourner au casse-tête.

Sauf que moi, j’adore partir pendant au moins un mois, j’aime le slow-travel et les petits villages. Je veux pouvoir sympathiser avec la vendeuse de la seule boutique de mon petit village au Togo ou encore connaître le prénom de l’homme qui range les caddys à l’entrée du supermarché en Sicile.
Et j’aime voyager léger.

Voici donc mes conseils, issus directement de ma propre expérience, pour savoir comment remplir une valise pour un mois.

Sac à dos ou valise pour un mois ?

Voici une question qui fait débat mais qui mérite d’être posée pour bien débuter la discussion. En fait le plus important est la contenance. Plus votre bagage sera grand, plus vous le remplierez.

Je ne voyage qu’avec un sac à dos 50l premier prix (acheté il y a 15 ans). À contenance égale, c’est moins lourd qu’une valise de 50l. Mon amoureux est plus grand, plus costaud, il a un sac un peu plus grand. Sauf que du coup il ne le remplit jamais.

Le choix se fait en fonction de votre condition physique et de votre destination. L’avantage du sac à dos est que je ne me pose pas la question de la distance à pied entre le métro et mon hôtel, ni celle du nombre d’escaliers. Avec une valise, il vaut mieux vérifier l’itinéraire avant de se lancer dans un périple à pied.

L’une des alternatives qui pourrait satisfaire tout le monde est la valise qui se transforme en sac à dos ou le sac à dos avec des roulettes (comme celui-ci pour vous donner une idée).

Quoique vous choisissiez : vérifiez toujours le poids à vide de votre bagage ! Inutile d’atteindre trop rapidement les limitations imposées par les compagnies aériennes.

Nos sacs vides et tous les vêtements prévus pour 2 adultes et 1 bébé pour 1 mois en été au Japon.

Que mettre dans son sac pour un mois de voyage ?

Pour bien répondre à cette question, il faut tout d’abord faire le point sur les conditions de voyage, sur ce dont on aura besoin et ceux à quoi on aura accès. Prévoyez en fonction de ce qui est prévu et non pour les imprévus.

On peut acheter des vêtements partout. Alors si brusquement vous êtes invités à un mariage et que vous n’avez rien d’élégant, vous pourrez toujours faire un tour au marché, trouver une jupe longue, un sari ou une chemise et improviser une nouvelle tenue.

La quantité de vêtements dépend du rythme des lessives. En vacances, on n’a pas envie de s’en occuper. Ainsi j’ai rencontré quelqu’un qui avait 15 tshirts pour ne pas avoir à laver, mais qui du coup avait pris moins de sous-vêtements qu’elle lavait à la main tous les jours… Chacun son truc.
L’idéal est plutôt d’envisager une lessive par semaine, qu’elle soit faite à la main (en une seule fois), dans une laverie automatique, chez la lavandière du village… Ce qui signifie qu’il faut des sous-vêtements pour une semaine, 2 ou 3 pantalons/jupes/shorts et 7 hauts maximum. Sans oublier un pyjama. Et c’est tout !

Ok, 7 jours de vêtements cela ne laisse pas beaucoup de variété. C’est pourquoi il faut coordonner ses tenues. L’idéal est que tous les hauts (tshirts/chemises/pulls) conviennent avec tous les bas. Ainsi on varie, un jour le débardeur noir avec la jupe, la semaine suivante avec le short.
De la même façon choisissez des vêtements multi-usages, des vêtements qui se superposent. Un châle léger peut vous protéger des lieux mal climatisés, du soleil trop fort (en couvrant les épaules ou la tête), du vent, etc. Une chemise en lin toute bête convient à tous les jours et avec un petit collier (acheter sur place) devient suffisamment élégante pour une soirée un peu habillée.

Prévoyez selon le climat local. Je sais que la météo est folle et que l’on n’est plus sur de suivre les saisons. Mais si vous allez dans un pays chaud, ne prévoyez qu’un seul petit pull, au cas où, pas plusieurs.

Enfin concernant la trousse de toilette, une façon simple de gagner de la place et du poids est de ne rien emmener de neuf. En principe personne ne vide un tube de shampoing en 30 jours. Et pour les coton-tiges, prévoyez la quantité que vous jugeriez nécessaire à la maison, pas toute la boîte. Le savon de Marseille convient pour se laver le corps, la tête, les dents (si on apprécie le goût) et les vêtements. J’utilise également des ziplock bags pour stocker mon savon et dans certains cas pour remplacer la trousse de toilette (c’est moins lourd et étanche).

Dans tous les cas, évitez d’emporter ce à quoi vous tenez le plus. Il y a toujours le risque de les perdre, de se faire voler. Et du coup, si vous avez des vêtements que vous n’aimez pas trop, à la fin du séjour, vous pouvez toujours les laisser sur place, pour faire de la place pour quelques souvenirs imprévus.

Important, à ne pas oublier en voyage

à chacun sa valise

Certains sont discrets, d’autres moins mais bien pratiques. Je vous conseille d’avoir toujours
– un maillot de bain
– une lampe dynamo dans les pays à l’électricité incertaine (comme celle-ci)
– un appareil photo et une batterie de rechange (le mien est un Panasonic DMC-FZ200)
– un livre (je vous propose plein de récits de voyage dans cet article)
– un châle ou une écharpe
– des tongs.

À l’inverse, voici ce qui me semble inutile pour un séjour d’un mois :
– ce pantalon génial mais qui vous serre un peu
– une trousse à maquillage, juste les éléments de base suffisent en principe
– plusieurs paires de chaussures
– un 2e sac à main
– un coussin gonflable (je l’ajoute car j’en ai acheté un, vite abandonné au profit de mon châle incontournable).

Astuces pour voyager le plus léger possible

Que ce soit pour ne rien porter ou pour caler dans votre sac quelques kilos de souvenirs sur le trajet retour, voici comment faire baisser au maximum le poids du sac.

Portez les vêtements les plus lourds sur vous. Cela concerne les chaussures, le pull, le manteau, etc.
Abandonnez à l’hôtel vos savons/shampoings/tubes de dentifrice. Ainsi certaines auberges de jeunesse proposent un bac dans lequel déposer tout ça. Et le voyageur qui arrive sans savon peut se servir gratuitement. La même chose existe pour abandonner derrière soi le livre qu’on vient de finir.
Équilibrez votre gros sac avec votre bagage cabine et votre sac à main. Si vous voyagez en couple ou entre amis, n’hésitez pas à partager les choses les plus lourdes.

merciIl ne me reste plus qu’à vous souhaitez un bon voyage ou de bonnes vacances. Et n’hésitez pas à me dire votre indispensable en voyage ou votre astuce pour être encore plus léger.

8 commentaires Ajoutez les votres
    1. Cela semble contraignant mais ça te simplifie la vie pendant le voyage. Tu es moins chargée, tu passes moins de temps à fouiller dans ton sac, tu as une idée précise de ce que tu as et tu as moins de mal à tout ranger à la fin. Courage !

  1. Merci pour vos conseils ! J’ai tendance à essayer d’emmener le moins de chose possible dans ma valise quand je pars en vacances mais malheureusement c’est plus facile à dire qu’à faire… J’essaie de prendre le moins de vêtements possible et de faire des lessives sur place dès que j’en ai l’occasion

  2. Bonjour, merci pour cette liste exhaustive et ces précieux conseils ! Moi j’adore les valises pour enfant donc ça me parle. C’est vrai qu’au début c’est dur de faire le tri, mais partir avec une voyage trop lourde peut vite être contraignante pendant toutes les vacances ! Lourde à porter, beaucoup d’affaire à trier quand il faut choisir comment s’habiller. Nous recommandons de prendre des petites valises légères et chacun la sienne pour que chacun soit responsable de ses affaires…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *