Les 5 premiers pas pour faire des économies et voyager en famille

Vous aimez ? Alors partagez !

économiser pour voyagerLa notion de voyage est souvent associée à celle d’une aisance financière relative. Alors voici quelques astuces pour faire des économies afin de voyager en famille.

1. Fixer un objectif
Il est plus facile d’éviter les dépenses futiles quand dans notre esprit se forme l’image d’une plage paradisiaque. Plus que le montant, c’est la destination qu’il faut vraiment bien connaître !

2. Manger équilibré, sans déchet, écologique
Je vous nargue volontairement. Un repas avec les collègues tous les midis, c’est sympa (quoique certains jours…) mais ça coûte cher. Souvent les chèques restaurants allègent la note, mais pour rappel, vous avez payé pour ces chèques restaurants et vous rajoutez souvent quelques euros.
Essayez la bento, cette boîte déjeuner japonaise ou une simple boîte en plastique hermétique. Composez votre déjeuner en réinventant les restes. Arrivez au travail avec votre propre thermos à café. Oubliez le pain au chocolat pour les enfants à la sortie de l’école.

préparer vos propres repas

3. Remplacer les sorties payantes par des sorties gratuites
Côté payant : soirée au cinéma, les musées, les restaurants, la patinoire, etc. Chaque entrée est multipliée par 3 ou 4 ou… selon le nombre d’enfants !
Côté gratuit : les promenades en forêt, les musées lors des gratuités, une soirée jeux de société, emprunter des films à la médiathèque, etc.
Le meilleur moyen de connaître les activités gratuites de votre région : faites une halte dans votre office de tourisme ! Même une ville comme Paris peut se découvrir sans dépenser un centime.

opter pour des sorties gratuties

4. Acheter d’occasion
On a tendance à y penser plus facilement pour les enfants : pourquoi mettre tant d’argent pour un pull qui ne sera porté qu’une saison ? Mais pourquoi ne pas franchir le pas pour toute la famille.
On peut acheter très facilement dans des ressourceries (type Emmaüs) : des vêtements, des jouets, du matériel de bricolage, des livres, des ustensiles de cuisine, etc.

acheter d'occasion

5. Limiter le gaspillage
Un robinet qui goutte quelque part : on répare.
Une pièce un peu trop froide : on installe un rideau.
Cinq bananes à manger de tout urgence : on cuisine un banana bread pour le prochain goûter.
Un trou dans un vêtement : on le répare (ou on le dépose chez une couturière, pour un trou c’est moins cher qu’un vêtement neuf).

réparer au lieu de jeter

Bonus : arrêtez de fumer, faites le tri dans vos affaires et vendez ce que vous utilisez à peine, n’achetez plus de livre (aïe, ça fait mal, mais les bibliothèques sont des endroits géniaux), sortez sans votre carte de crédit ou votre chéquier…

Et en plus des économies afin de partir en voyage en famille, il y a aussi toutes les petites solutions qui limitent les dépenses pendant votre séjour. En 8 mois de balade en Europe, nous avons économisé 2580€ ! Alors rendez-vous la semaine prochaine pour découvrir nos astuces.

7 commentaires Ajoutez les votres
  1. Dans les sorties gratuites, sur Paris, vu une exposition photo sur l’agence Capa à l’hôtel de ville, et pour ceux qui sont branchés Japon, la Maison de la culture du Japon, propose des conférences, démonstrations, et ateliers gratuit toute l’année, on peux même s’inscrire en ligne maintenant.
    Au mois de décembre, ils organisent une cérémonie du thé pour les enfants, avec fabrication de pâtisseries, et cuisinier qui vient de Kyoto, spécialement pour l’événement.
    Alors, elle est pas belle la vie ?

    1. Merci beaucoup pour ce partage d’informations utiles. Trouver des activités gratuites demandent un peu de pratique au départ, mais très vite, on découvre qu’il y a des tonnes de choses à faire.

  2. Même sans avoir l’objectif d’économiser pour voyager, tes conseils sont aussi des conseils de bon sens pour éviter la surconsommation qui épuise les ressources de notre planète. J’ajouterai que l’on peut se passer de nombreux gadgets technologiques et se poser des questions sur le véritable besoin de posséder certains produits de consommation avant de les acheter… Pour les destinations de voyage, on peut aussi se rendre dans des pays où la vie est très bon marché. Je pense à la Slovaquie notamment. Je sais, ça ne fait pas rêver de prime abord et pourtant, ce pays fut pour nous une véritable surprise qui a beaucoup plu à toute la famille.

    1. Pour moi ces conseils sont avant tout du bon sens, mais nous vivons dans une démarche de simplicité. Comme la question m’a été posée plusieurs fois et que le sous-entendu est souvent présent qu’il faut être riche pour voyager, voici ma réponse.
      Pour la Slovaquie, je ne connais pas, mais j’aimerai beaucoup. Ton conseil est bon concernant le choix de la destination, d’ailleurs en suite logique a cet article, demain j’ai prévu des conseils pour économiser pendant le voyage.

  3. Bonjour,
    j’ai beaucoup voyagé autrefois, je déménageais environ une fois tous les 6 mois durant 5 ans, j’ai commencé à réaliser que beaucoup d’objet que l’on accumule sont totalement inutiles et prennent juste de la place, en effet ils ne sont pas vraiment utile plus d’une fois ou deux.
    Bises

N'hésitez pas à me laisser un petit mot !