Libérez ma créativité et cessez de lire

Vous aimez ? Alors partagez !

Il y a quelques semaines, j’ai découvert dans un article du magazine Peps (n°9) le livre Libérez votre créativité de Julia Cameroun. Je ne pense pas beaucoup de bien des livres de développement personnel. Il n’a aucun lien avec les voyages ou la parentalité. J’ai quand même acheté le livre et j’ai très envie de vous en parler.

En ce moment, je ne suis pas capable d’ouvrir mes yeux toute seule sur les choses fantastiques qui m’entourent (on a toujours pas rebondi depuis l’annulation de notre expatriation en Chine). Je n’ai pas envie de trouver génial de vivre en Alsace et d’avoir des chocolats chauds maison super bons à moins de 4€. J’avais besoin d’un coup de pied au derrière, d’une poussée dans le dos dans une direction ou une autre.

J’ai donc acheté Libérez votre créativité et sans en savoir plus, j’ai décidé de me plonger dedans, de faire tous les exercices, de m’y donner à 100 %. Cela fait 5 semaines. Pourquoi ce livre plutôt qu’un autre ? Car mon rêve le plus fort est encore et toujours d’écrire et de publier. Car j’ai lu l’article dans Peps à ce moment là. Car il faut bien à un moment donné faire quelque chose.

Dans mon quotidien, ça change quoi ?
J’ai avant tout un amoureux compréhensif (qui pense tout autant de mal que moi des livres de développement personnel). Donc quand je lui ai annoncé qu’une fois par semaine, j’allais sortir me promener toute seule, il a été d’accord. Quand je lui déclare que cette semaine, je n’ai pas le droit de lire, il me surveille.

Et surtout, j’ouvre les yeux à d’autres choses. Je fais, j’essaye. Je me suis donc retrouver à peindre tous les volets de la maison où nous sommes (8 paires de volet!!!). J’ai pris des polly Pockets en photo pour un article. J’ai essayé de griffonner dans un cahier d’observation. Je peins ou colorie avec ma fille. Je prépare ma sélection d’activité de printemps avec plus de fantaisie et de légèreté. Je rêve d’animer un atelier d’artiste pour enfants lorsque nous serons installés quelque part. Je me suis fabriquée mon propre soin gommage. J’ai cuisiné le gâteau préféré de mon enfance.
En réalité, je m’impressionne. J’ai peint tous les volets sans abandonner (ou déléguer) en cours de route. J’ai fait du vélo seule, à plusieurs reprises, par grand froid. J’ai pris la parole devant une centaine de personnes à l’occasion du film Être et devenir.
Je remets du merveilleux dans mon quotidien, sans avoir besoin que ce merveilleux me saute au yeux sous une allure exotique ou nouvelle.

Et pourtant ce livre est bourré de défaut. Il est trop américain, il y a trop de référence à dieu. Il est trop vieux (1992) et ne prend pas assez en compte nos vies très numériques. Il m’interdit de lire pendant une semaine !
Mais on a parfois besoin de se lancer dans une direction complètement farfelue pour retomber sur ses pieds !

16 commentaires Ajoutez les votres
  1. Ahhh, ma soeur a ce livre, j’ai juste lu l’intro et je fais mes 3 pages tous les matins depuis deja deux semaines et j’adooore!! Je ne fais pas encore officiellement le rendez vous de l’artiste, j’y vais doucement. Mais c’est trop drôle de lire que tu le fais. Cela le donne encore plus envie de le lire!!
    Profite à fond!

    1. Je suis contente que je ne suis pas la seule à me lancer dans des défis bizarres. Pour le rendez-vous de l’artiste, j’ai eu du mal et finalement avec un bon bouquin, n’importe quel salon de thé fait l’affaire au début.

        1. J’en suis à la 1e semaine, ça se termine et je stresse, car j’ai fait beaucoup, mais je n’ai pas réussi à me définir un objectif, un projet à accomplir, du coup j’ai l’impression de ne pas en avoir profiter pleinement.
          Ou alors je stresse seulement à l’idée de ne plus avoir de chapitre à lire chaque semaine…

          1. Je pense que cela aide d’avoir un support d’accompagnement! Les semaines sont très denses, on a hâte d’arriver au bout et après on a peur du retombé de soufflé! Ne sois pas dure avec toi même et laisse toi voir ce qui vient, tu pourras toujours te replonger dedans. Cela m’a fait la même chose avec un programme de 30 jours de yoga. J’avais hâte de finir et à la dernière séance, j’étais trop triste et perdue pour la suite. Résultat, je me refais des vidéos et je constate que souvent j’ai juste envie de faire mon truc. Mais cela m’aide à me donner l’impulsion! Tu me raconteras la suite!!

  2. Je l’ai commencé aussi, puis vite abandonné… Je n’avais pas le temps de faire les exercices. (ou pas l’envie, je ne sais pas trop)
    Je pense que c’est aussi un question de phase. A un moment donné, on est prêt à changer, à se donner un coup de pied pour avancer, aidé d’un accompagnement ou pas.
    Je suis ravie que ce livre ait un effet positif sur toi !
    ps : si tu t’ennuies j’ai des volets à repeindre 😉

    1. Je pense qu’il y a des moments où nous sommes prêts à écouter certaines paroles et d’autres où nous ne pouvons que les rejeter. Pour moi, c’est juste le bon moment.
      Et pour tes volets, je comprends maintenant pourquoi tant de gens ont des volets à peindre un jour, plus tard, ça demande tellement de temps !

  3. Si ce livre t’aide à remettre du merveilleux dans ton quotidien, alors c’est chouette. Parfois, il suffit de changer quelques habitudes pour se sentir mieux mais ce n’est pas toujours évident à mettre en pratique. Je te souhaite en tout cas d’y parvenir. Je suis aussi dans cette situation, envie de rebondir, mais j’ignore dans quelle direction!

    1. Merci pour ton message.
      J’ai mis deux mois avant de trouver ce livre qui m’aide progressivement à rebondir. Je te souhaite d’avoir rapidement le déclic, l’attente est parfois longue.

  4. C’est drôle, je l’ai lu l’année dernière ! Mais il y a eu tellement de changements dans ma vie que je n’ai pas eu l’envie de suivre le programme jusqu’au bout ! A retenter peut-être !

    Le courrier est parti, j’espère qu’il t’apportera de l’inspiration !

    1. De ce que j’ai lu pour le moment, rares sont les personnes à prendre le temps d’aller jusqu’au bout du livre. On verra bien.
      Et merci, je vais surveiller ma boîte aux lettres.

  5. Ce livre a été une merveilleuse rencontre pour moi, mon livre de chevet pendant des années, je l’ai lu, lu et relu et surtout mis en application les exercices.
    C’est un livre qui donne tout simplement envie de reprendre le chemin du petit enfant que nous étions, plein d’élans, d’envies, qui passions à l’acte dès qu’une idée nous traversait la tête. Pour moi il y a eu l’avant et l’après  » Libérez votre créativité »….
    j’ai changé de métier,monté des ateliers créatifs, créé de la carterie pour enfants, commencé à voyager comme un mode de vie, exploré la créativité au quotidien, du petit carnet à faire pour noter les idées créatives, le coup de pinceau facile pour transformer l’environnement.
    Il est daté c’est vrai, mais le fonds est toujours d’actualité…et ne pas lire pendant une semaine a été une expérience très intéressante.Laissé au vagabondage, pas sollicité par pleins de messages et stimulis, l’imaginaire s’envole vers des chemins nouveaux.

    Je pourrais en parler des heures de ce livre:-)

        1. La semaine sans lecture m’a fait beaucoup réfléchir à mon utilisation du net et par extension de la télévision. Tout ce que je fais sans vraiment le faire, sans vrai intérêt. Du coup, depuis, je limite, je réfléchis avant de m’installer et finalement je me déconnecte plus !
          Pour la créativité, je ne sais pas trop ce qui sortira de tout ça. On verra bien.

N'hésitez pas à me laisser un petit mot !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.