Dans mon sac de maman-voyageuse #2

Deuxième édition de ce billet qui est l’occasion pour moi de parler de mes lectures, de quelques achats ou de mes lubies du moment, bref de ce que l’on trouve dans mon sac de maman-voyageuse

Magazine Grandir autrement
J’adore la presse papier et mon passage en France a été une terrible épreuve pour mon porte-monnaie. La plus agréable de mes découvertes va à ce magazine, Grandir autrement, sur l’éducation sans violence, le portage, etc. Probablement un magazine qui parle surtout aux futurs-parents ou aux parents tout neuf, car il y a beaucoup de chose sur l’allaitement et la grossesse. Mais le dossier sur la violence éducative ordinaire lance beaucoup de réflexions sur notre propre façon d’être parent.
J’y ai aussi fait la connaissance d’un musicien voyager (Marc Vella). En fait l’intérêt de ce magazine est de me permettre de sortir des idées préconçues et de me sentir un peu moins seule dans mes choix.


Des gâteaux verts
Nine est une amoureuse de la vie. En ce moment elle aime les crocodiles, les éléphants et le vert. Elle porte un manteau vert, veut de la glace verte et a même trouvé des gâteaux verts au supermarché ! Ce sont en réalité des gâteaux fourrés à la menthe et enrobés de chocolat. Mais peu importe, ce sont les meilleurs, ceux qu’il faut absolument avoir sur soi en franchissant le seuil de la maison.

DSCF2033
La série Grimm
Pas dans mon sac, mais sur mon ordinateur, je découvre depuis une semaine la série Grimm. Premier atout : elle se passe à Portland, une ville que je veux absolument visiter. Deuxième atout : cela fait longtemps que je n’avais pas frissonné comme ça. L’ambiance est sombre, les méchants vraiment horribles. Mon esprit associait cette série à Once upon a time ou encore au film Les frères Grimm, avec un côté gentillet. Il n’en est rien, ou alors je suis devenue une vraie trouillarde.

Un thermos
C’est ce qu’il n’y a pas dans mon sac et qui devient une obsession alors que je trouve qu‘il fait trop froid pour moi en Écosse. Depuis notre départ, c’est l’objet qui me manque, celui que j’ai venu et que je regrette sincèrement. Du coup, je passe mon temps à en chercher un nouveau, mignon, pratique, pas cher.

Mes coups de coeur précédant étaient là.

6 commentaires Ajoutez les votres
    1. Oui j’aime bien, j’ai continué de découvrir la saison 1, et je regrette juste qu’il y ait autant de scènes de nuit, sans cohérence avec le nombre d’heures que peut compter une journée

  1. Le Magazine Grandir Autrement, je le cherche moi aussi régulièrement à Paris! J’apprécie beaucoup sa ligne éditoriale. Il permet d’avoir accès à une « éducation » alternative qui me tient à coeur…

    1. Il n’est pas facile à trouver ?
      Je l’ai acheté dans une toute petite ville et son unique papeterie, du coup j’avais l’impression que c’était assez accessible en France. C’est bon à savoir. Mais j’aurai une adresse, je pense que je prendrai un abonnement, juste pour soutenir une telle ligne éditoriale qui se détache de tout ce que l’on trouve.

    1. le temps n’a pas évolué, mais nous avons migré vers le sud ! Les locaux râlent, mais nous avons enfin posé nos écharpes au fond de nos sacs (enfin pas trop loin, on ne sait jamais)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *