Ma vie en Alsace #1 Le dimanche matin

Vous aimez ? Alors partagez !

Je suis arrivée en Alsace en novembre 2014. Nous avons d’abord séjourné dans un petit village où l’alsacien était la langue principale à l’épicerie, puis dans une ville qui se vante d’avoir plus de 150 nationalités vivant sur place.
Et je vais oser dire ici ce que j’ai dit à plusieurs reprises en privé, assurée alors qu’aucun Alsacien ne pouvait m’écouter : le choc culturel a été dur !

Quand on arrive au Japon ou en Sicile depuis la France, on s’attend à un choc culturel. On a changé de pays et de langue, c’est donc normal. Mais quand je suis passée de la France de l’intérieur à l’Alsace, je ne pensais pas qu’il y aurai un vrai changement. En tout cas pas plus que d’aller du Loiret à la région parisienne.

Le dimanche matin en Alsace

Saviez-vous que le dimanche matin, tous les magasins sont fermés en Alsace ? Y compris et surtout les supermarchés. À Mulhouse, nous avons le luxe suprême d’avoir deux supérettes ouvertes, l’une jusqu’à 13h, l’autre jusqu’à 20h. Pour les épiciers arabes (qui sont majoritairement d’Europe de l’Est ou Turcs du moins ceux que je connais), il faut les connaître, ou connaître quelqu’un qui connaît quelqu’un qui pourra vous donner l’adresse. Car de l’extérieur tout semble fermé…

D’un autre côté le dimanche matin se tient la messe. Cela inclut une volée de cloches avant et après ou, si vous avez de la chance, à diverses heures car vous êtes à portée d’oreilles de plusieurs clochers différents.

C’est le genre de leçon que nous avons appris à la dure. Un samedi soir où nous n’avions pas le courage d’aller au supermarché avec la promesse d’y aller le lendemain matin. Ne jamais remettre au lendemain ce que l’on peut faire le jour même, dit-on… C’est compris !

Rendez-vous le dernier lundi du mois pour découvrir un autre billet sur ma vie en Alsace !

6 commentaires Ajoutez les votres
  1. Oh bah moi ça me choque pas du tout ! Mes parents habitent une ville plutôt grande, à 15 min au nord de l’aéroport CDG donc pour situer c’est pas vraiment paumé, et pourtant tout est fermé le dimanche (et le commerce ouvert le plus tard en semaine c’est 19h30…. Et ils ferment le midi ! Et à part Intermarché tout est fermé aussi le lundi ! Non mais la dépression quand je rentre du Japon xD). Pour le coup je trouve ça bien français ^^

    1. Partout où j’ai habité, il y avait un supermarché ouvert tous les dimanches matins jusqu’à 13h. Du coup l’absence totale de supermarché est un peu difficile au début. à Sélestat, un grand nombre de magasins fermait également le samedi à 15h, comme en Allemagne.
      Pour les fermetures le lundi, ça, ça me semble totalement français. Idem pour les magasins qui ferment à 19h et sont fermés le midi, rien de surprenant là-dedans.

    1. Il y a même eu un samedi où tout était fermé partout car le vendredi était férié ! Même trouvé un restaurant était compliqué. C’est toujours un peu surprenant, surtout que dans mon esprit les restaurants et sites touristiques ont de bonne chance d’être plein si la majorité des clients potentiels sont en repos.

    1. Mulhouse est une grande ville, donc les amplitudes horaires sont assez larges. Mais avant d’être ici on avait beaucoup de mal à anticiper que passer 18h, une très grande partie des magasins serait fermées.

N'hésitez pas à me laisser un petit mot !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.