Kirghizstan, de Bishkek à Naryn

Pour mon deuxième jour au Kirghizstan, j’ai pris la route tôt afin d’éviter les grosses chaleurs. Départ à 7h de Bishkek, capitale et véritable centre du pays pour arriver, à 11h30 à Naryn. Entre les deux nous sommes montés à plus de 3000m d’altitude.
La route est vraiment mauvaise, je me suis sentie pantin pendant de très longs moments, j’ai eu mal au cou, alors même que j’étais dans un 4×4 avec chauffeur privé qui conduisait super bien !
Par contre c’est une route absolument magnifique et j’ai regretté plus d’une fois de ne pas oser arrêter le chauffeur pour prendre quelques photos. Du coup je n’en ai qu’une à vous proposer, prise lors de la pause « pipi-cigarettes ».

Bishkek---Naryn
Nous avons eu sous les yeux une palette de couleur absolument incroyable. Et je ne vous parle pas de toutes ces scènes de vie qu nous avons pu apercevoir.
Demain matin je quitte Naryn, alors je profite de cette probable dernière connexion internet pour vous préparer un autre petit billet pour dans la semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *