Balade en famille à Belfort

Je ne pense pas que Belfort soit le genre de ville que les mamans se conseillent pour un week-end en famille. Mais cette ville au lion immense m’attirait pour sa simplicité et sa vieille ville, facile à découvrir pour des petites jambes.

Nine (3 ans) et moi n’y sommes restées que 3 jours, dont 2 jours de pluie et de ciel gris. Ce qui laisse une seule belle journée ensoleillée pour flâner. Belfort mise sur une certaine simplicité. Rien ne semble fait pour attirer les touristes. L’office de tourisme est bien trop loin de la gare et à l’extérieur du centre historique.

belfort et la savoureusePetit retour sur notre balade en famille à Belfort, entre gourmandise et chasse aux lions.

Notre première halte fût un coup de coeur pour la libraire de la Marmite à Mots. Oui sa librairie est belle, mais l’écoute de la libraire, sa sélection, son contact donne bien plus de valeurs qu’une belle librairie sans âme. Et il paraît même que par beau temps, des tables sont installés devant la devanture, à côté d’une petite fontaine, pour profiter du temps qui passe et d’un café ou d’un chocolat chaud.belfort salon de thé bis

Alors à défaut de pouvoir nous y poser, nous nous sommes rendus 500mètres plus loin. Conseil de la libraire, déjà repéré sur le net, nous avons pris place chez Marcel et Suzon. Derrière ces deux prénoms désuets nous sommes entrés dans un univers fleuri et gourmand. Ce salon de thé, aux murs décorés de vieilles photos et des broderies et à la vaisselle probablement chinée, l’attention se porte vite sur la carte et le contenu de nos assiettes. Pour 11€, nous avons eu un jus de clémentine, un moka blanc au miel (!!!), une tartine de brioche au chocolat et un muffin au chocolat (sans gluten) et son coulis de framboise. Un goûter sans prétention mais riche en saveur.

Pâtisseries de chez Marcel et Suzon divisés en deux pour partager entre mère et fille.
Pâtisseries de chez Marcel et Suzon divisés en deux pour partager entre mère et fille.

Deux autres adresses gourmandes, car oui, les jours de pluie, je fais du shopping, mais du shopping gourmand. Mocafé propose une belle sélection de thé. Je conseille également de faire halte chez Kalinka, où nous avons quitté Belfort pour la Russie. C’était ma première fois dans une épicerie russe, aucune idée de ce que je peux y acheter, de ce qu’on peut cuisiner. Je ne connais pas la Russie. Mais la sélection de bonbons m’a plongé dans les souvenirs de l’incroyable marché au coeur de Bishkek.

Qui réussira à voir le lion sur cette photo ?
Qui réussira à voir le lion sur cette photo ?

Une journée de soleil suffit à découvrir la ville, tant que l’on reste à l’écart des musées. L’office de tourisme propose un circuit pour découvrir tous les lions dissimulés dans la ville. Suivant les divers conseils reçus, je n’ai pas payé pour m’approcher de l’immense lion de Bartholdi (22 mètres de long sur 11 mètres de large!). La vue est bien plus complète depuis le parking à ses pieds. A la place nous avons pris notre temps pour monter, monter et finalement rejoindre la plateforme d’observation.
Les touristes n’étaient pas bien nombreux. La vue était surprenante, toute la ville semblait s’offrir à nous. Je pouvais retracer pour Nine la marche effectuée le matin même et jusqu’à la plateforme. La fierté brillait dans son regard, la satisfaction d’avoir marché seule.

belfort et ses lionsUne seule réserve finalement, Belfort comme un trop grand nombre de villes françaises ne fait rien pour accueillir spécifiquement les familles. Pas de table à langer, même pas un circuit touristique à leur hauteur. Heureusement sa taille humaine et le bon accueil qui nous avons reçu compensent largement !

Carnet d’adresse
Librairie La Marmite à mots, 1 place de la Petite fontaine, site internet
Salon de thé Marcel et Suzon, 6 Grand’Rue, page facebook
Mocafé, 1 rue Porte de France (face à la cathédrale), site internet
Épicerie russe Kalinka, 10 faubourg de Montbéliard

N’hésitez pas à partager vos propres bonnes adresses, car maintenant que j’y connais du monde, je vais pouvoir y retourner !

8 commentaires Ajoutez les votres
  1. Tu vois, je n’aurais jamais pensé à une ville comme Belfrot pour un trip avec des enfants. Mais une question, penses-tu que c’est une ville à expérimenter sans enfants aussi?

    1. Sans enfant Belfort peut se découvrir en une seule journée. Donc je pense qu’il faut prévoir d’y aller pour une occasion particulière comme un festival ou les puces qui sont très réputés et se tiennent une fois par mois. Ou alors dans le cadre d’un road-trip dans la région. Ou pour un week-end sans stress en amoureux.
      D’un autre côté je n’ai fait aucun musée pour une fois.

  2. Je recommande de venir à la belle saison pour profiter de l’étang du Malsaucy proche de Belfort : baignades, jeux et maison de l’environnement pour les enfants, circuit pour marcher autour de l’étang, et le GR5 qui passe à proximité. Petite restauration en juillet et août.

    1. Merci pour ses conseils. Nous avons repéré les diverses pistes cyclables du coin et nous espérons retourner à Belfort pour la belle saison.

  3. Le mieux à faire à Belfort en tant que touriste, si on aime la musique, c’est le FIMU !
    A part ça …. je suis native de Belfort et effectivement, ce n’est pas une ville très intéressante sur le terrain, par contre sur le papier son histoire vaut le coup d’oeil 🙂

    1. En même temps depuis la citadelle, on a une belle vue sur le passé justement, l’ensemble des histoires qui se sont écrites et dont certains vestiges témoignent. Il faut juste s’assurer d’y aller un jour de beau temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *