City-trip à Besançon en famille

Début décembre j’ai passé 2 Besançon avec des enfantsjours à Besançon en famille. Ou presque. C’était juste Nine (qui a maintenant 4 ans) et moi.

Si c’était à refaire, j’y resterai trois jours, pour en profiter pleinement sans prendre le risque d’épuiser Nine. Et je passerai commande pour un peu plus de soleil.

C’est une ville étrange Besançon, elle semble entourée d’eau. La ville est en effet initialement construite dans une boucle du Doubs (la rivière qui a donné son nom à la région). Bien entendu la ville s’est étendue, la gare est en dehors de cette boucle de même que le quartier Battant qui a tant de charme. Mais pour une première visite, le centre ville, ses musées, son marché de Noël et sa citadelle, me semblaient être beaucoup.

 Besançon chewing gum

En préparant notre city trip à Besançon, j’avais en tête Belfort, si rapidement parcouru et où je n’avais pas particulièrement eu l’envie de flâner. Une association mal venue car le centre ville de Besançon a beaucoup plus de charme et a sa propre dynamique. Je n’ai pas vu ces boutiques que l’on retrouve à l’identique d’une ville à l’autre. À la place, j’ai découvert des libraires indépendants, des boutiques très mignonnes (toutes les adresses sont à la fin de l’article), un salon de thé unique. Imaginez un lieu dans lequel le chocolat a la forme d’anges, où un cygne en origami vous attend à votre table, où le concombre est découpé en coeur. C’est chez Bêtises et Volup’thé. Nine parle encore des notes de musique confetti sur la table et des tourterelles (il faut dire qu’elle n’a rien mangé pour ce déjeuner, enfin si, le dessert). Moi je n’ai qu’une envie, y retourner pour tester à nouveau le plateau de desserts (mais mon assiette était délicieuse, locale, et j’ai tenté de reproduire avec moins de succès une partie de ce que j’ai savouré).

Besançon salon de thé besançon lulubel besançon BD fugue

Ainsi nous avons mangé et nous avons flâné.

Tellement flâné qu’à la fin de notre première journée, nous n’avions vu aucun monument, aucun musée. Enfin si, nous avions pris le temps de saluer Victor Hugo tout en bronze et nous avions profité du marché de Noël et de la Forêt Enchantée.

Besançon et son marché de Noël

La deuxième journée a donc été très touristique.

Nous sommes arrivées devant la Citadelle pour son ouverture (la destination incontournable avec des enfants à Besançon). Nous sommes montées à pied, avançant dans un brouillard très frustrant. Quelques semaines plutôt Laurène avait publié un article sur Besançon avec de magnifiques photos de la ville vue depuis la citadelle. Je ne verrai rien de plus que ses photos.

Besançon et le doubs

L’ambiance est surréaliste. La Citadelle abrite des musées et un parc zoologique. Heureusement que je le savais car devant l’entrée nous entendons des babouins se battre mais nous le voyons pas. Ils sont perdus dans le brouillard. Mais quelle est la taille de leur enclos ?
Nous visitons le noctarium et l’insectarium en priorité car Nine n’a jamais vu ni l’un ni l’autre. Je suis surprise par la mise en scène. Les rats d’égouts semblent être dans de vrais égouts. Et les cafards sont installés dans une assiette de restes dans une salle transformée en cuisine. C’est génial !
Nous visionnons deux fois la présentation multimédia sur la construction de la Citadelle. Le côté historique du spectacle m’avait fait hésité, mais nous étions ravies de pouvoir nous asseoir quelques minutes en intérieur. Au final la mise en scène a captivé Nine.
Nous sommes aussi passées dans le zoo et le musée franc-comtois, mais très rapidement.

Besançon avec enfants : la CitadelleBesançon citadelle brouillard

Direction ensuite le centre ville.

J’avais très envie de visiter la cathédrale mais suite aux attaques sur Paris, les portes étaient fermées lors de notre passage (les horaires étaient rétrécis). Au lieu d’attendre, nous poursuivons sous la Porte Noire (qui n’est pas noire), dans le square Castan et jusqu’à la maison Victor Hugo.

besançon porte noire

Nous n’avions le temps que pour un seul musée et j’ai beaucoup hésité entre le musée du temps et la maison Victor Hugo. J’ai laissé Nine choisir et nous n’avons pas tiré le bon numéro. Je pense que le musée du temps est plus adaptée à une visite en famille, surtout si votre enfant connaît la différence entre hier et demain ou entre semaine et mois.

maison Victor Hugo Besançon

Le détail du reste de notre journée n’a que peu d’importance. Nous croisons la statue hommage aux frères Lumières (nés à Besançon) où un arroseur se fait arroser. Nous longeons le Doubs et admirons les tramways flambant neufs. Nous nous posons dans des sièges en forme de fleur, nous flânons dans le marché couvert. J’hésite à acheter du fromage, mais mon sac me semble déjà trop lourd.

Besançon rues statues

Lorsque nous arrivons au pont Battant, nous ne souhaitons plus que nous poser dans notre train. Mais l’ambiance a changé lors des cinquante derniers mètres de marche. Ma curiosité est de retour. Une magnifique église se tient devant nous, puis des artistes de rue nous font rêver. Le marché Zone Art se trouve juste là. Mais Nine refuse. Trop c’est trop.

besançon doubs quartier battant besançon église quartier battantBesançon échasses

Elle accepte de marcher jusqu’à la statue de l’Homme et l’Enfant d’Ousmane Sow (juste face à la gare). Là elle se pose pour prendre le goûter et m’avoue avoir mal à un pied. Il est temps de prendre le train et de rentrer chez nous. Notre échappée est terminée et nous nous éloignons, perdues dans nos pensées et ravies de nos nouveaux souvenirs.

City trip à Besançon en familleMon carnet d’adresse : uniquement mes coups de coeur
Le salon de thé Bêtises et Volup’thé que je vous recommande très fortement. C’était bon, le décor est soigné, les produits sont locaux et même les prix sont corrects. Les plats sont à 14,50€ et le plateau de dessert est à 11,60€. 79 rue des Granges, site internet.
La boutique Lulubel, énorme coup de coeur pour les créations, l’ambiance, l’accueil et la déco. 102 Grande Rue, site internet.
La librairie bd fugue et son coin café où j’ai obtenu de très bons conseils et acheté une figurine Doctor Who. 79 Grande Rue, site internet.
Le chocolatier le chocolat noir, je me suis contentée d’y acheter du chocolat, mais il est possible de savoir pour svaourer un chocolat chaud. 23 rue de la république
Le marché couvert pour acheter des produits locaux, tous les jours sauf le lundi. 6 rue Goudimel.

Nota Bene : j’ai été accueilli à Besançon par l’office de tourisme que je remercie. Nous avons été logé à l’hôtel le Sauvage (un lieu magnifique). Merci également aux filles de la Conquête de l’Est pour leurs bonnes adresses. L’article que je publie n’en est pas moins personnel.
13 commentaires Ajoutez les votres
  1. J’étais loin de soupçonner que Besançon recelait d’autant de trésors ! Tu me donnes bien envie de découvrir cette destination à l’occasion d’un WE depuis Paris en tout cas… Et je trouve la deuxième photo géniale 😉

    1. Sur la page facebook du blog tu as une autre affiche pour les chewing-gum. Nous en avons vu plusieurs mais je ne les ai pas tous pris en photo, et en fait je le regrette un peu.

    1. Merci.Le tourisme urbain en France ne semble pas valoir le coup en dehors de Paris, Lyon, Lille, Marseille (et quelques autres très grandes villes). Et pourtant il y a beaucoup de belles choses à voir le temps d’un week-end, comme à Besançon.

  2. Après nos échanges, la lecture de ton article et tes photos c’est décidé nous partons passer quelques jours à Besançon! C’est vraiment grâce à toi, de prime abord ce n’est pas la destination de vacances à laquelle j’aurai songé, mais avec ta présentation de la ville, je ne pouvais rester insensible.
    Je ne sais pas si je fantasme pour le moment sur la ville, grâce à tes récits, mais j’avoue que même pendant l’organisation, il se passe quelque chose avec les habitants. J’ai trouvé pleins d’hôtes ravis de nous accueillir (hélas nous ne pouvons pas aller chez tout le monde), nous avons pleins de rendez-vous avec des CouchSurfeurs pour des balades ou des invitations à déjeuner. Ça ne se passe pas partout de cette façon.
    Le détail c’est que nous ne partons que 3 jours… programme à bien ficeler. 😉
    Nous sommes ravis!
    Merci.

    1. J’espère que la ville va réussir à vous séduire ! Et c’est génial d’avoir trouvé facilement des hôtes couchsurfing, pour certaines villes c’est tellement compliqué.
      Bon séjour, et surtout, je vous souhaite une ciel plus bleu que je n’ai eu.

  3. Hey !

    J’adoooorre la boutique lulubel, je me suis achetée des boucles d’oreilles perroquet l’autre jour :).
    Je recommande aussi du coup à celles qui passent par là :).

    J’ai dans mes brouillons un article sur les boutiques bisontines justement.

    Par contre, malheureusement, avant Bêtise et Volup’thé avait une autre adresse, bien plus cosy et l’accueil était bien meilleur. Mais pour une première découverte c’est vrai que c’est chouette 🙂

    1. Bonjour,
      Merci de ton avis sur Besançon. Sais-tu ce qui a changé dans l’accueil de Bêtise et Volup’thé ? des nouveaux employés, plus de travail ?
      Au fait, j’ai édité ton commentaire, je préfère parler à des personnes et non à des blogs.

  4. Besançon, une ville géniale ! J’y ai fait mes études pendant 2 ans je ne regrette pas du tout. C’est une ville qui cache tellement de petit secret et trésors. Je recommande cette ville aussi pour un week-end ou plus si affinité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *