Voyageuse : 19 ans, un gopro et toute l’Asie

Il est difficile de mettre la main sur des enfants qui voyagent pendant longtemps et qui ont envie de répondre aux questions d’une vieille comme moi. Aujourd’hui je vous présente Victoire, la fille de Nathalie, en interview il y a deux semaines ici-même.
Victoire a 19 ans. Elle pourrait être une voyage solo, entrer dans la catégorie des « vieux ». Mais c’est bien comme « enfant » qu’elle répond à mes questions. Car alors qu’elle habitait toute seule comme beaucoup de jeunes étudiants, elle a choisi de partir avec ses parents en Asie, pendant un an. Une excellente idée puisque pour l’occasion elle s’est achetée une caméra go pro et nous permet de découvrir avec une certaine douceur, un bout du monde, comme ici le Myanmar.

interview victoire
Peux-tu te présenter rapidement ?
Je m’appelle Victoire Valmary, j’ai 19 ans et je viens du Sud de la France. L’an dernier alors que j’étais au milieu de ma première année d’école de commerce a Toulouse, mes parents m’ont annoncée qu’ils partiraient en Juin pour un tour d’Asie d’un an. Et évidemment je les ai suivis! J’ai rapidement décidé qu’il fallait que je trouve un moyen d’utiliser ce voyage pour me construire un avenir. J’ai alors eu l’idée du blog vagabones

Quelle a été ta première réaction en entendant parler du projet de voyage de tes parents ?
Je n’ai pas réfléchi longtemps, il était hors de question pour moi de laisser passer cette opportunité, donc j’ai quitté Toulouse, mes amis, ma famille et j’ai arrêté mes études pour partir avec eux à l’aventure. Je sais que j’ai énormément de chance d’avoir des parents qui me laissent quitter mes études pour voyager, je leur en serais éternellement reconnaissante, déjà parce que les études je n’aime pas beaucoup ça, et puis aussi car ce voyage m’apporte beaucoup plus qu’un diplôme.

Comment se sont passés les préparatifs ? Quelle était ton rôle ? Avais-tu des tâches spécifiques à faire ?
Pas vraiment, maman n’avait réservé que les billets d’avion Paris – Bali et les 3 premières nuits d’hôtel, on voyage vraiment en « freestyle ». De mon côté j’ai acheté ma GoPro, appris a l’utiliser, construit mon site, et profité des 4 mois en France qu’il me restait.

Quelle place occupe ce voyage dans ta vie, alors qu’il arrive à un âge en général marqué par les premiers pas d’adulte (la vie à la fac, son premier appartement, etc) ?
J’ai eu ma vie d’adulte pendant un an, lorsque je vivais a Toulouse, mes parents eux étaient a Barcelone et on ne se voyait pas beaucoup. J’aimais bien cette vie là aussi, dans mon appartement avec mes amis, la routine des cours et les soirées étudiantes. Je sais que je la retrouverais à la fin du voyage donc ça ne me dérange pas de l’avoir mise en « stand by ». Et puis ce n’est pas vraiment comparable aussi…

Arrives-tu à réfléchir à votre dernier jour de voyage ? As-tu déjà des projets pour l’après ?
Non je n’y arrive pas du tout, déjà parce que je ne sais pas où je serai mais aussi car j’ai tellement de projets que je ne sais pas lesquels choisir ( ce sont des projets top secret dont je ne peux parler pour l’instant, certains impliquent la France d’autre non.. )

Quelle question ne t’a-t-on encore jamais posé alors qu’elle te semble importante dans le voyage que tu vis en ce moment ?
« Comment vois-tu ta vie dans 10 ans ? »

4 commentaires Ajoutez les votres
    1. On pense souvent que c’est plus facile avec les parents, mais moi à 19 ans, je n’aurai pas supporter de passer tant de temps en famille. Elle a doublement du mérite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *