Livres pour apprendre l’italien en famille

Vous aimez ? Alors partagez !

Apprendre l’italien en famille en Sicile, avec une baby-sitter qui ne parle que l’italien, c’est facile. Le simple fait de commander une glace dans un café nous permet d’acquérir du vocabulaire, celui des différents parfums disponibles.

Mais apprendre l’italien, avec un enfant, en France, demande de bonnes idées et une bonne organisation. Alors en attendant de devenir organisé, voici quelques livres (en cliquant sur les titres vous aurez les références complètes) :

livres pour apprendre l'italienChante et découvre l’italien permet d’apprendre des chansons très rythmées et riches en vocabulaire. Il s’agit d’un livre et d’un CD (avec les 10 chansons et leur version instrumentale). Plusieurs styles de musique sont proposés évitant ainsi le côté entêtant des chansons qui se ressemblent toutes. Le conseil le plus donné est d’écouter le CD en voiture. Comme je n’en ai pas (de voiture), je mets les musiques pendant que je prépare le dîner. Ainsi il est également possible de danser.
Un livre-disque qui peut être utilisé pour s’amuser dès la maternelle ou dans le cadre d’un apprentissage plus formel en primaire, car le livre donne toutes les pistes pour comprendre sans traduire chaque chanson.

Les imagiers me plaisent rarement, bien que j’ai beaucoup appris l’anglais avec quand j’étais en primaire. Cependant j’ai trouvé des petits livres qui apportent vocabulaire et discussion : les livres de la souris Topo Tip. Nous avons deux titres aujourd’hui indisponibles, mais il en existe de nombreux autres de la même série.

Sinon il est possible d’utiliser de belles cartes Montessori tout en italien sur la nature ou sur les animaux du monde. C’est du matériel initialement conçu en français, mais qui a été traduit pour les petits italiens. L’atout principal est la qualité des illustrations et la solidité du matériel.

Le plus important est de ne pas laisser l’enfant seul dans son apprentissage et de créer du dialogue et donc une utilisation de la langue en cours d’acquisition. Les DVD sont donc à intégrer à un apprentissage plus global. Par exemple toute la famille peut regarder un épisode de dessin animé, puis utiliser le nouveau vocabulaire dans la discussion qui suit.
Il est difficile de se procurer des dessins animés complets et intéressants en italien sur le net, du coup après recherche, j’ai trouvé la bonne adresse parisienne (proposant également vente par correspondance). Un bon point de départ pour apprendre l’italien, ainsi qu’une adresse où retourner pour se féliciter des progrès accomplis.

Où acheter des livres en italien

La Pimpa

La Tour de Babel est une librairie italienne installée dans le Marais, à Paris. Vous y trouverez des livres publiés par des maisons d’éditions françaises (comme Chante & Découvre l’italien mais aussi les méthodes et grammaires), ainsi que des livres et des dvd directement produits en Italie. D’ailleurs ils ont en stock La pimpa. A l’origine bande dessinée, cette série toute mignonne mettant en scène un chien blanc, Pimpa, est toujours diffusée par Rai Yoyo, bien que certains épisodes datent des années 80.

Personnellement je me suis acheté une grammaire pour apprendre de façon moins intuitive, mais après tout, je n’ai plus 2 ans. Et la conjugaison italienne ressemblant à la conjugaison française, cette grammaire m’est bien pratique.

L’alternative est de commander en ligne. En effet on peut passer commande sur la plateforme française directement auprès d’une boutique basée en Italie. Et autant j’adore les librairies, autant pour acheter des livres en langue étrangère, c’est la seule solution économique que j’ai trouvé (ma bibliothèque propose surtout des livres en allemand…).

Pour profiter de votre apprentissage de la langue pour mieux connaître l’Italie, vous pouvez également imprimer (gratuitement) le fichier d’activités sur l’Italie que j’ai créé pour les maternelles. Vous trouverez avec l’article de présentation de nombreux livres stimulant se déroulant en Italie.

N’hésitez pas à partager vos conseils, bonnes adresses et livres coups de coeur.

4 commentaires Ajoutez les votres
    1. Le plus dur est rarement de commencer, mais de savoir se limiter. Pour chaque nouvelle langue, j’ai envie d’acheter des dizaines de livres et dvd !

  1. Selon moi, le plus dur c’est de rester constant dans l’apprentissage d’une langue. Si on arrete de la pratiquer, on risque d’oublier énormément de vocabulaire …

    Edit de l’administrateur : les personnes qui laissent des commentaires sont des personnes et non des sociétés, la prochaine fois votre commentaire sera simplement supprimé.

N'hésitez pas à me laisser un petit mot !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.