Gourmandises anglaises (et recettes)

Vous aimez ? Alors partagez !

La cuisine anglaise n’a pas bonne réputation et pendant longtemps j’ai pensé inconcevable de parler de gourmandises anglaises !
On a quasiment tous des souvenirs de voyages scolaires et de repas en famille d’accueil. Le premier soir dans ma toute première famille d’accueil, un plat indéfinissable, plein de sauce nous a été servi. C’était gras et je n’ai rien mangé ou presque. En dessert un crumble aux pommes a rattrapé la situation. Lors d’un séjour linguistique à la période de Noël, je me souviens de légumes cuits dans l’eau sans rien d’autre que de l’eau. Par contre à la même époque j’ai découvert Cadbury, compensant les mauvais repas en engloutissant tout mon argent de poche dans le distributeur de friandises à l’entrée de l’école de langues.

Cadbury, c’est du mauvais chocolat pour beaucoup. Pour moi aussi d’une certaine façon. Pourtant en Angleterre et en Australie, je ne mange rien d’autres que du Cadbury ! Probablement en raison de la visite gourmande d’une usine en Tasmanie… Il n’y a qu’en France que je le trouve trop sucré et trop gras.

Mais tout n’est pas mauvais au Royaume-Uni. Les fudges sont succulents, servis dans des assiettes kitch avec un thé très classique ou vendu comme des friandises. Les scones sont en vente dans tous les cafés – salon de thé, avec de la crème au nom intraduisible en français, mais on s’en moque tellement c’est bon. Il y a aussi les crumpets, les muffins, le crumble, la marmelade, des boissons sucrées à base de vinaigre… Oups là je m’enthousiasme trop, je n’ai pas apprécié le vinaigre sucré et rafraîchissant pour les jours de grande chaleur.

tea time anglais

Et puis il y a peu j’ai découvert la gelée au thé ! J’en ai déjà fait à deux reprises, peaufinant la recette et le choix du thé. Voici ma recette (adaptée du livre Teatime comme à London).

Gelée de thé

Ingrédients : 1,5kg de pommes, jus d’1 citron, 700gr de sucre, 50 à 100gr de thé

Commencez par les pommes : lavez-les, coupez-les en quartier puis déposez-les dans votre casserole à confiture avec 1l d’eau. Faites bouillir pendant 20 minutes. Filtrez les pommes et remettez le jus dans la casserole. Ajoutez-y le jus de citron et portez de nouveau à ébullition. Ajoutez le sucre, mélangez et ajoutez le thé en vrac.
Nota Bene sur le thé : pour le thé noir, j’ai mis 50gr infusé 15min. Pour un thé plus léger il est possible d’augmenter la quantité de thé ou le temps d’infusion. J’ai également testé du thé en sachets (plusieurs sachets), cela fonctionne très bien.
Filtrez puis portez de nouveau à ébullition douce pendant 20 min, tout en surveillant et mélangeant. Quand la gelée est prise, mettre en pot (environ 2 ou 3 pots).

J’aime aussi cuisiner les gourmandises anglaises, pour le petit déjeuner ou pour le goûter. Et je commence à collectionner les recettes (quoique j’aimerai bien en tester de nouvelles pour les scones). En voici quelques unes collectées sur le net.

Pour le fudge, mes expériences les plus réussis sont inspirées d’un article de la cuisine de Mercotte (qui présente trois recettes).
Pour les crumpets, ma recette est en anglais (j’y vois un signe de réussite) et vient du site Simple Things.
Pour les scones, ma référence est Jamie Oliver, la recette en ligne est différente de celle du livre, mais fait l’affaire quand même.

Et vous, appréciez-vous les gourmandises anglaises ? Avez-vous des recettes à me conseiller ?

12 commentaires Ajoutez les votres
    1. Je n’avais pas été totalement satisfaite la première fois, car l’infusion du thé est délicate. Et pour que je fasse 2 fois la même recette et que je la note précieusement avec mes propres modifs, c’est qu’elle vaut le coup !

    1. Moi je n’aime pas les dates, alors je passe mon tour sur le sticky toffee pudding.
      La gelée est géniale. En plus pour un premier essai, on ne se retrouve pas avec trop de pots de fait.

  1. Étant moitié anglaise, défendre la gastronomie british a toujours été important pour moi! Cela me fait super plaisir de lire ton article 😉
    Alors après je sais, c’est différent de ce que l’on a en France, mais quand on voyage, il faut laisser un peu sa culture derrière et se mettre à la page locale!

    J’adore les scones et crumpets, j’ai longtemps été addict au Cadbury, mais je le bannis depuis que je réduis ma conso de produits industriels dérivés de Monsanto (pas facile, il est partout!).
    Au dégoût des français, moi j’adore le Christmas pudding!
    Sinon il y a les mince pies (recette dispo dans un e-book ici : http://auvertaveclili.fr/ebook-12-recettes-pour-recevoir/), le Triffle, et le Summer pudding. Bon ok c’est plus des desserts que des gourmandises. 😉
    Pour les plats, mon préféré c’est le Shepherd’s pie, et j’ai trouvé une version végane à tomber (http://reveenaskitchen.com/portfolio/vegan-shepherds-pie/).
    Aaaahhhh ça me manque!! 🙂

  2. C’est drôle que l’Angleterre se traîne une si mauvaise réputation, ou alors j’ai du tomber sur des bonnes familles car j’ai toujours adoré y manger lors de mes séjours linguistiques (à part deux trois exceptions ms comme partout !)

    1. Moi je comprends la mauvaise réputation, car il a fallu que j’attende de m’y rendre seule comme adulte pour découvrir qu’il y avait autre chose que des légumes à l’eau et de la viande en sauce. J’ai toujours très mal mangé en famille d’accueil, sauf le petit déjeuner complet comme je les aime.

  3. J’ai dû être chanceuse en terme de familles d’accueil car j’ai plutôt de bons souvenirs de mes repas… je me souviens notamment de pommes de terre grillées à la perfection. J’en garde un souvenir ému 😉 Ce qui m’a le plus marquée néanmoins c’est le riz au lait que la dame servait avec de la compote de rhubarbe maison… L’acidité de la rhubarbe était merveilleusement compensée par le douceur du riz au lait, et c’est une recette que je fais maintenant régulièrement.

  4. Je ne sais pas cuisinier bien, alors, pas de recettes de ma part.
    Mais je suis d´accord à propos des gourmandises anglaises.
    J´en ai trouvé pas mal de bons repas lors de mes séjours.
    Bien à toi pour cette article
    Amitiés
    Elisa, en Argentine

N'hésitez pas à me laisser un petit mot !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.