Écosse, premières impressions

Vous aimez ? Alors partagez !

En quelques jours en Écosse, je n’ai que des sensations qui me viennent à l’esprit : froid, humidité. Quelques noms aussi : vent, fish&chips, vaches à poils, églises.

écosse (4)
Nous avons posé nos bagages pour trois semaines dans le Fife, région de St Andrew, célèbre pour son université où le Prince William a rencontré Catherine Middleton. D’ailleurs c’est simple, je ne bois mon thé et mon café que dans la tasse célébrant leur mariage depuis mon arrivée.

Nous sommes dans une grande et confortable maison, car nous faisons du housesitting (du gardiennage de maison) : nous sommes chargés de nourrir deux chats (et changer leur litière) et d’entretenir le jardin. Cette dernière partie n’est pas encore garantie car il faut deux journées sans pluie pour passer la tondeuse. Il existe des housesitting plus contraignants, pour une première expérience, nous avons beaucoup de chance. Il y a même une jolie chambre de petite fille pour Nine.

écosse (3)
Dans le garage, deux vélos avec un siège bébé nous attendaient. Un rayon de soleil et nous sommes partis faire un tour mardi après-midi. A notre retour, le linge, courageusement étendu dehors, était un peu plus humide qu’à notre départ. Les rayons de soleil semblent très variables dans cette région.
L’Écosse, c’est donc le Royaume-Uni et ses voitures à gauche. Les vélos doivent aussi se mettre à gauche. J’ai dû hurler plus d’une fois sur mon namoureux qui après plusieurs virages est retourné rouler tranquillement à droite, m’effrayant systématiquement. Il n’est pas prêt de sortir en vélo sans moi !

La vue est belle de notre petite maison. Il y a un nombre surprenant d’églises dans le cœur du village, ainsi qu’une petite rivière que nous pouvons longer et où vivent quelques courageux canards. Il y a une librairie WH Smith dans laquelle on m’a interdit d’entrer pour le moment (il paraît que nous sommes complètement fauchés). Il suffit de lever les yeux pour savoir que nous sommes ailleurs. Mais après un hiver en Sicile, il est quand même très difficile de s’habituer au printemps écossais frigorifiant !

écosse (2)écosse (1)

4 commentaires Ajoutez les votres

N'hésitez pas à me laisser un petit mot !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.