Création de batik en Malaisie

Vous aimez ? Alors partagez !

Je ne suis pas le genre de filles très curieuses des savoir industriels. Lorsque je vois un joli dessin sur un tissus, j’imagine juste qu’un tissus blanc entre d’un côté d’une machine, et ressort de l’autre côté coloré et prêt à être vendu.

Sauf que finalement cela me semble un peu plus compliqué, en tout cas lorsqu’il s’agit de batik. Ce tissus, de fabrication artisanal, est originaire d’Indonésie. On en trouve à travers toute la Malaisie (là où je l’ai découvert), mais aussi dans certains pays d’Afrique de l’ouest. Certaines étoffes sont transformées en vêtement, et d’autres conservées telles qu’elles pour être encadrés.

Le principe est simple. On prend un tissus, blanc, fin et délicat. On dessine dessus avec de la cire, puis on trempe le tissus dans un bain de coloration. Les zones avec de la cire ne prendront pas la couleur. Puis on remets de la cire et on retrempe, ou alors on peint directement sur le tissus les détails. A la fin la cire est retirée grâce à un bain dans de l’eau bouillante.

Tracé des contours à la cire
Tracé des contours à la cire
Tissus en cours de préparation. Le dessin à la cire est assez visible.
Tissus en cours de préparation. Le dessin à la cire est assez visible.
Peinture directement sur le tissus
Peinture directement sur le tissus
Un commentaire Ajoutez les votres

N'hésitez pas à me laisser un petit mot !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.