Boire et manger en Malaisie

Vous aimez ? Alors partagez !

C’était en 2008, le premier voyage avec mon namoureux, ma découverte de l’Asie. La Malaisie est un pays où de nombreuses influences se croisent. Nous avons ainsi goûté des saveurs plus ou moins exotiques, avec une grande influence de l’Inde (nous étions logés dans une famille indienne), mais aussi de la Chine (nous avons adoré les quartiers chinois). Et nous avons également eu la chance de suivre une formation sur l’art de servir et déguster le thé, par un maître formé à Taiwan.

Petit déjeuner dans une famille indienne
Petit déjeuner dans une famille indienne
Fondue dégustée au coeur des Cameron Highlands
Fondue dégustée au coeur des Cameron Highlands
Boutique de thé à Melaka, où nous avons suivi notre petit "stage"
Boutique de thé à Melaka, où nous avons suivi notre petit « stage »
Plantation de thé dans les Cameron Highlands
Plantation de thé dans les Cameron Highlands
 Glace en beignet ou beignet frit à la glace : chaud à l'extérieur, glacé à l'intérieur (à l'île aux crabes)
Glace en beignet ou beignet frit à la glace : chaud à l’extérieur, glacé à l’intérieur (à l’île aux crabes)

Ce sont des photos qui n’avaient pour autre objectif que de me permettre de faire un petit album photo au retour. Mais je regrette de ne pas avoir de souvenirs de la quantité et des couleurs des fruits, de l’énorme plateau de crabes dégusté entre couchsurfeurs à Melaka, du riz servi sur une feuille de bananier, …

6 commentaires Ajoutez les votres
  1. L’influence de la cuisine chinoise et indienne sur la cuisine malaisienne est forte.
    Il y a d’ailleurs des plats qui sont entièrement indien comme le roti canai.

    La cuisine malaisienne mérite d’être goûté lorsque l’on voyage en Malaisie.

  2. oh! Cool.
    Les styles culinaires malaisiennes sont variés. Chaque région du pays a sa propre spécialité. Pour découvrir toute la diversité de la cuisine locale, des circuits gastronomiques sont proposés aux visiteurs. On peut aussi séjourner chez l’habitant afin de participer à la confection de plats malais et de les déguster « en famille ». C’est vraiment incontournable.

N'hésitez pas à me laisser un petit mot !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.