Voyager enceinte # Découvrir le Kirghizstan

Vous aimez ? Alors partagez !

enceinte témoignageVoici le tout dernier billet sur le thème voyager enceinte. Je ne reviens sur le Kirghizstan que pour aborder le fait d’y avoir passer mon 4e mois de grossesse.

Peut-être que j’aurai pu éviter de partir à 2500 mètres d’altitude, alors que je n’avais jamais expérimenté l’altitude auparavant. D’un autre côté, j’étais à peine plus essoufflée que ma partenaire de voyage, qui n’était pas enceinte elle (mais qui vit au niveau de la mer). D’ailleurs ensemble nous avons fait plusieurs petites randonnées, sans trop de difficultés.

Les pays d’Asie ne sont pas réputés pour la propreté de leurs toilettes. En tant que femme enceinte, j’ai eu à tester tous ceux que j’ai croisé sur ma route. Heureusement j’ai très vite compris qu’il fallait savoir faire de l’apnée et surtout toujours avoir du papier sur soi. Une fois qu’on sait ça, on peut aller n’importe où.

Ce pays est réputé pour sa feutrine : c’est horrible, j’ai eu envie de revenir avec une valise pleine de souvenirs rien que pour bébé. Je suis restée raisonnable mais cette expérience étant unique pour moi, je ne pouvais pas ne pas garder une trace pour mon bébé. Après tout, ce voyage fait aussi parti de son histoire.

Je ne suis pas une wonder woman, ni une inconsciente. Ce projet a été longtemps réfléchi et préparé. La destination a été choisie car l’on me garantissait certaines conditions sanitaires correctes. Bon j’avoue qu’à l’arrivée ce n’était pas le cas. Il ne se serait agi que de moi, je n’aurai rien dit. Mais préparer à la vie un bébé, c’est déjà commencer à prendre soin de lui et à aller râler pour lui permettre de ne pas avoir de soucis en évitant à la maman de tomber malade.
Et puis un bébé se fait à deux en général, alors que vous partiez seule ou en couple, laissez le futur papa en placer une.

Plus je voyage et plus je me rends compte qu’il y a partout la possibilité de rencontrer des gens incroyables. Ce voyage a été le plus dur par le manque de liens avec les habitants locaux. Pourtant ce ne fut pas une mauvaise expérience et j’y ai fait quelques rencontres très intéressantes. Être enceinte ou pas n’y aurait rien changé, mais c’est quand même plus sympa de passer l’été au Kirghizstan que chez soi à regarder son ventre gonfler !

kirghizstan enceinte
N’hésitez pas à continuer à me donner votre avis ou à partager votre propre expérience. Et pour retrouver l’intégralité des billets abordant des sujets aussi différents que la garde robe ou les moyens de transports, rendez-vous ici.

Ce contenu a été publié dans Kirghizstan, Récits de voyage, Vacances en famille, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Voyager enceinte # Découvrir le Kirghizstan

  1. Ping : Voyager enceinte # Quel moyen de transport ? -Avenue Reine Mathilde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge