Voyageurs : 1 famille polyglotte + 1 camping car

Après le portrait d’une famille française en cours de tour du monde en plus de 6 ans, voici une autre famille qui a déjà parcouru de nombreux kilomètres et s’apprêtent à repartir en septembre prochain. Une famille européenne actuellement basée en Allemagne.

cristian
Pourriez-vous présenter les différents membres de la famille ?
Cristian le papa : 40 ans, diplômé en économie, indépendant
Audrey la maman : 32 ans, prof de français et traductrice
Lucas : 6 ans, bientôt 7
Emilia : 4 ans
Nous vivons tous en Allemagne et parlons au moins 3 langues. Notre site est en anglais ourvan.de

Comment est né votre envie de voyage ?
Cristian a fait un tour d’Afrique en vélo il y a 20 ans. Audrey est partie étudier en Allemagne, Pays-Bas et Angleterre. Il y a 3 ans, l’idée est venue de partir en camping car. Nous adorons les langues étrangères et les voyages en général et bien que l’idée semblait folle au départ, elle nous a séduits petit à petit. Un jour, en visite à Ikea, nous avons rencontré des connaissances qui ont fait un tour de un an en Amérique et après leur avoir parlé, lu leur site web et réalisé que cela n’était pas si cher, on a eu le déclic et on a acheté l’ambulance pour partir en Inde.

Quels sont donc vos projets pour les prochains mois ?
Partir en Inde par l’Iran et le Pakistan, départ le 1er septembre. Puis continuer vers l’Asie du sud-est, les Amériques… voir le monde.

En tant que famille, quels enrichissements attendez-vous de votre périple ?
Apprendre des langues, tolérance envers d’autres cultures, mieux économiser et valoriser nos ressources naturelles, accepter les différences, (ré)apprendre à apprécier la vie et renforcer nos liens familiaux

Quelle place aura l’éducation pendant que vous voyagerez ?
Une grande place. Le voyage est pour nous aussi un moyen d’éduquer nos enfants (en dehors des maths, écriture, etc.) Nous utilisons les occasions du voyage pour apprendre la physique, l’astronomie, l’éthique, la politique….

Y-a-t-il une question que l’on ne vous pose jamais et à laquelle vous aimeriez pourtant pouvoir répondre ? Pourquoi cette question ?
Est-ce que je peux aussi faire la même chose et comment ?
Parce que nous aimerions partager nos expériences et animer d’autres familles a en faire de même.

Merci beaucoup de m’avoir accordé un peu de temps, je vous souhaite bon courage pour les préparatifs. Qui sait si nous ne croiserons pas…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *