Balade indienne dans mon canapé

L’été se termine, je continue à lire en priorité des textes écrits par des femmes. Aujourd’hui, j’avais juste envie de vous parler de l’Inde ou plutôt de culture indienne car Hilde et Blandine ont proposé pour l’été un swap. Il s’agissait d’envoyer un petit paquet surprise à un.e autre participant.e du challenge.

les étapes indiennes logoL’Inde a donc beaucoup occupé mes pensées. Mais je dois faire une confession de voyageuse en carton : l’Inde est un pays qui me terrifie et je pense que je n’y voyagerai probablement jamais. La foule me terrifie et j’ai beaucoup de difficulté à manger épicé. Pourtant je regarde le film Darjeeling Limited (que j’aime beaucoup) avec toujours une pointe d’envie.

La conséquence directe est que c’est un pays que je connais mal. Je pensais que c’était uniquement ma faute, mais en cherchant à préparer mon colis surprise, j’ai pris conscience que la culture indienne est difficile d’accès en France.

L’Inde en littérature jeunesse

La répartition du swap m’a associée à Agathocroustie, Maxime, qui a un compte Instagram dédié à la littérature jeunesse avec énormément d’albums. Une mine d’or dans laquelle les pépites sont nombreuses. J’étais absolument ravie car j’adore les albums.

J’ai fouillé deux grosses librairies nantaises et je n’ai rien trouvé de concluant. L’un de mes coups de cœur ne semble plus édité (Guidée par mon pinceau sur une artiste indienne). Et mes pensées ne cessaient de me ramener à des textes de l’époque coloniale, comme Petite Princesse, Le Jardin secret ou même Le livre de la jungle (notez qu’aucun d’entre eux n’est initialement un album).

En cherchant un roman, j’aurai eu plus de succès, mais ce n’est pas ce que je voulais. Alors j’ai opté pour la facilité avec un carnet et un marque-page (c’était une belle excuse pour flâner en papeterie). Pour un peu d’exotisme, j’y ai ajouté de la tisane aux fruits exotiques.

Pour rappel, il y a quelques temps, j’avais créé un fichier d’activités sur l’Inde pour ma fille. Il est toujours disponible en ligne, gratuit, et il est associé à quelques livres que la thématique.

Ajout : je ne sais pas pourquoi je n’y ai pas pensé plus tôt mais Hilde a une superbe bibliographie jeunesse sur l’Inde.

Ranee, Tara, Sonia, Chantal, Anna

ranne tara sonia chantal annaCet été, j’ai pourtant lu un roman publié en jeunesse mais à destination des adolescents.

Ranee, Tara, Sonia, Chantal, Anna est un portrait de famille. Derrière le nom de ces cinq femmes se cachent trois générations et différents mouvements entre l’Inde et les États-Unis. Migrer pour avoir une meilleure vie, migrer pour avoir un travail, migrer car nos parents nous forcent…
J’ai beaucoup aimé cette lecture et je me suis très vite attachée à plusieurs personnages. J’ai même trouvé ça trop court alors que j’évite d’habitude les fresques familiales car ce sont des romans fleuves.

Derrière la question de la migration, il y a bien sûr celle de l’identité, de l’appartenance, de la reconnaissance, de la culture et finalement, en tout dernier chapitre, la question de la nationalité.
Ce n’était pas un coup de cœur, mais j’ai eu envie de coudre, de boire du lassi et de me perdre dans les rues de Paris (ville idéale pour débuter une histoire d’amour) !

L’Inde à Paris

Je n’ai pas de photo, mais cet été nous avons fait une brève halte dans le passage Brady pour quelques achats. C’est le paradis des épices. Je n’ai pourtant rien acheté car je n’avais pas mon amoureux-cuisinier avec moi. Nine s’est par contre offert un lassi à la rose, l’un de ses péchés mignons.

Si vous même ne cuisinez pas trop, je vous conseille d’aller du côté de Magenta-Gare du Nord. Il y a de nombreux restaurants sympas, de différentes régions de l’Inde, ainsi que de petites épiceries.

Mon paquet surprise

Mon propre paquet m’attendait quand je suis rentrée de nos semaines de balades. Il a été ouvert bien avant que je n’envisage le déballage de nos sacs. Il contenait une magnifique carte avec des motifs évoquant les mandalas (réalisée par Maxime), une anthologie sur le thème de la marche (je ne comprends pas pourquoi je ne l’avais pas, j’aime beaucoup cette collection) et un carnet de poésie.

D’habitude je passe pour une hurluberlue à apprécier la poésie, alors ça m’a touché de recevoir ce petit carnet, petit geste positif et non regard désapprobateur.

swap les étapes indiennes

Promis, j’ai d’autres articles en stock pour le blog (pas juste des livres) pour parler steampunk (et la meilleure activité que nous ayons faite à Nantes) et instruction en famille (puisque la non-rentrée arrive). Cependant, j’ai enfin décidé de faire une migration du site (hébergement et nom de domaine). Le site sera donc temporairement indisponible, mais je ne sais pas encore quand.

Et dites-moi, avez-vous passé un bel été ? Prêt pour la rentrée ou la non-rentrée ?

7 commentaires Ajoutez les votres
  1. Des découvertes, des couleurs, des échanges, plein de vie et de vies… Super ! Et courage pour la migration du site, Tiphanya. Notre été fut très chouette, prêts pour une nouvelle année. Et jolie non-rentrée à Nine ! 😉 A bientôt

    1. Mon site a survécu à la migration (totalement grâce à mon amoureux et au nouvel hébergeur, je transpire juste à l’idée de toucher au site) !
      à bientôt

  2. Merci pour cette belle balade indienne! Je suis contente de découvrir ces échanges. Je comprends le sentiment que tu éprouves pour l’Inde. De mon côté, mon envie de découvrir le pays est plus forte que mes peurs, mais j’aurais quand même quelques points à éclaircir si je devais partir ! ^^
    Merci pour le petit clin d’œil à ma bibliographie, je dois d’ailleurs la mettre à jours! Le roman de Mitali Perkins est dans ma PAL, j’ai hâte de le découvrir. Je te souhaite une bonne migration. J’espère que la rentrée s’est bien passée .

    1. J’ai eu un avant-goût de l’Inde grâce à deux voyages en Malaisie, logée chez des personnes d’origine indiennes. Cela reste une culture et une cuisine passionnante ! Et qui sait, un jour je finirai peut-être par y aller, quand j’aurai gagné en sagesse…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *