Kirghizstan : préparation

Voici un peu plus d’infos sur mon prochain voyage mais aussi des infos pratiques.
Du 5 au 31 juillet 2011 je serai au Kirghizstan, je serai prof de FLE dans une petite ville de la région de Naryn. Je travaillerai avec 2 profs kirghizes (ayant un niveau faible en français dixit le contact sur place). Bien entendu je ne parle ni russe ni kirghize.
Dans l’avion aller et retour je voyagerai avec une autre jeune femme partant faire la même chose (mais à 200km de moi) et six autres personnes qui travailleront à Bishkek (à 4-5h de route de mon village).
Je vais voyager seule, mais pas vraiment. Et je suis donc avec attention les mails qui circulent pour la préparation de ce voyage, avec un leitmotiv qui revient sans cesse « il faut se préparer car ça va passer super vite jusqu’au départ ».
Pouvez-vous croire que c’est la première fois que je suis autant préparée 3 mois à l’avance ? Moi je n’en reviens toujours pas. Et pourtant je ne pars qu’un mois dans un pays qui ne crains rien (médicalement et politiquement parlant). C’est un peu ma vision du voyage organisé…

Cessons de râler et faisons le point (liste qui sera mise à jour et compléter au fur et à mesure)

A avoir avant de partir
– un passeport
– petite trousse à pharmacie
– chapeau, lunettes, écran total
– lampe de poche (coupure possible en dehors des grosses villes)
– pastilles pour purifier l’eau (uniquement si on sort des grosses villes)
– connaître l’alphabet cyrillique
– se débrouiller un peu en russe
– lire « Des monts célestes aux sables rouges » d’Ella Maillart

En général j’aime bien avoir le lonely planet, mais là, concernant la région de Naryn il n’est d’aucune utilité, donc je vais me contenter de lire quelques extraits dans l’exemplaire de la bibliothèque.

kirghizstan
Pour mes cours de FLE
– CD de comptines / chansons
– mots croisés de types « j’apprends à écrire »
– documents touristiques (support de cours / déco de la salle) à obtenir dans des offices de tourisme

A faire dès la descente de l’avion
– obtenir un visa, environ 60€
– changer de l’argent (enfin pas à l’aéroport, le taux de change n’est jamais intéressant)

Vivement le départ !

2 commentaires Ajoutez les votres
  1. Salut!
    Je viens de passer 5 jours extraordinaires au Kirghizstan, si bien que j’aimerais travailler là-bas! ainsi j’aimerais te demander comment tu as trouvé ce stage? Par quel biais?
    J’imagine que tu as aussi passé un mois exceptionnel!? C’était comment?
    Bonne continuation

    Lise

    1. Bonjour,
      Le mois a eu des hauts et des bas, des moments de solitudes, des paysages magnifiques, des fous rires et des ras le bol. Pas si simple de travailler en étant une femme dans une zone très rurale. J’avais trouvé ce stage par le biais de la guilde européenne du raid. Il y a pas mal de mission. Sinon tu peux contacter directement l’association Francekoul pour les francophones installés au Kirghizstan.
      Bon courage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *