À la découverte de la langue des signes française

Vous aimez ? Alors partagez !

ressources langue des signes françaiseSi pour moi les langues étrangères sont avant tout un outils pour mieux voyager et mieux comprendre le monde qui nous entoure, il y a une langue qui sans me permettre d’aller loin, m’a toujours énormément intrigué : la langue des signes françaises, dite la LSF.

Comme beaucoup de mamans, j’ai entendu parler de l’utilisation de signes avec les nourrissons et si je l’ai pratiqué avec Nine, ce n’est pas le sujet ici. Pour en savoir plus, vous pouvez lire cet article.

Ici je vous propose des ressources pour appréhender la LSF comme une langue étrangère, avec le même sérieux dans la démarche mais souvent plus de fun dans la pratique. Tout a été testé en famille car Nine adore l’idée de parler avec juste des gestes et que mon namoureux s’est pris au jeu.

Mes comptines en Langues des Signes Française aux éditions Millepages
J’aime beaucoup ce livre, car après tout, si les comptines sont le premier outil des profs de langues, pourquoi n’en serait-il pas de même en LSF.
Mes comptines en Langues des Signes Française peut être utilisé par les parents/enseignants qui n’y connaissent rien (comme moi). Sur une double page est présentée une comptine, plus ou moins longue, avec les paroles, une illustration et en dessous les différents signes dans l’ordre qu’ils doivent être utilisés.
Certaines comptines très courtes peuvent être signées facilement et sans aucune autre aide que celle du livre. C’est le cas de Petit escargot par exemple. Les autres nécessitent un visionnage en ligne via un flashcode ou le lien en fin de l’ouvrage. Je vous conseille quand même de vous entraîner à faire les signes avant le premier visionnage, sinon cela va vraiment vite (comme essayer de chanter une chanson en anglais après une seule écoute et sans sous-titre).
Les comptines permettent également de prendre conscience de la structure d’une phrase en LSF. L’ordre des mots est bousculé et il est bien plus dur qu’il n’y paraît de chanter et signer en même temps. En effet les mots ne sont pas dits dans le même ordre, ce que je dis ne correspond pas instantanément à ce que je signe.
En tout cas, nous nous amusons bien et je pense que c’est le principal.

Mes mains ont la parole contes signés et racontés – voir un épisode
Voici une série des années 80 qui était diffusée dans l’émission Récré A2. Une jeune femme sourde signe une histoire tandis qu’une voix off féminine la raconte. Ce sont des histoires toutes mignonnes et plusieurs épisodes sont disponibles sur youtube, comme celui de la petite poule rousse.
Ce sont actuellement les meilleurs vidéos que j’ai trouvé pour Nine (3 ans 1/2). L’absence de décor fixe son regard sur les mains de la conteuse.
Pour plus de vidéos, je vous redirige vers cet article. Il est un peu vieux, donc certaines émissions sont difficiles (ou impossibles) à trouver en ligne aujourd’hui, mais si vous êtes fan de Trotro, vous devriez trouver votre bonheur.

Des fiches de vocabulaire sur le plaisir d’apprendre
Je partage car je sais que quelques professeurs des école passent de temps en temps sur mon blog et je pense que ces fiches de vocabulaire en LSF pourraient leur être utile. Une maman réalise des fiches présentant un seul mot avec le signe et une illustration pour comprendre ce que ça veut dire. Parfait pour ne ceux qui ne savent pas encore lire.

Sematos, un dictionnaire français – LSF
C’est le dictionnaire incontournable en ligne. Les vidéos sont simples et bien faites, il y a énormément de mots, même si bien entendu il n’y a pas tout.
J’ai utilisé ce site pour faire un petit jeu avec Nine. Je signais des animaux et elle devait trouver lequel. Je l’ai aussi utilisé pour savoir comment mettre mes mains pour certaines comptines du livre présenté plus haut.

L’oeil et la main, une émission pour les adultes
Des sujets d’actu disponibles pour tous, bilingue français et LSF. Les sujets sont variés, passant d’un artiste, à du théâtre, avec une réflexion sur les soins psychologiques pour les sourds, l’identité numérique et l’après Charlie. Je n’ai qu’un regret, que l’émission soit si courte !
Elle ne cible pas les enfants, mais devraient enrichir les adultes qui devront répondre à des questions enfantines.

Ce n’est qu’un premier tour d’horizon et si j’aimerai maîtriser cette langue, je sais que cela ne passera pas sans vrai cours et surtout des rencontres créant le besoin de connaître la LSF. Concernant ma fille, je suis dans l’initiation, dans la connaissance des variétés du monde, et donc les ressources ici sont suffisantes.

N’hésitez pas à partager d’autres ressources, à me dire ce que vous avez testé puis apprécié/détesté, ce qui fonctionne chez vous.

10 commentaires Ajoutez les votres
  1. On l’a fait aussi quand ils étaient petits, mais c’est vrai que c’est aussi super intéressant de (re) découvrir ça quand ils sont plus grands et qu’ils veulent s’ouvrir à d’autres formes de communication. Merci pour tous ces liens !

    1. Et avec les bébés la démarche est très égoïste, comprendre le bébé. Mais ensuite, même si je ne connais aucun sourd ou muet, la langue crée des interrogations sur les personnes qui la parlent, une ouverture, une réflexion et j’adore ça.

    1. C’est génial comme activité. Et j’ai vu du coup qu’il existe un « c’est pas sorcier » sur le thème de la surdité, je vais me le noter pour un jour gris-télé. Merci.

  2. Mon Deux avait appris la langue des signes quand il allait en moyenne et grande section, sa maitresse ayant elle-même un fils malentendant elle avait mis en place un projet de classe mixte, avec des interventions d’associations et l’apprentissage de la LSF. C’était un des meilleurs souvenirs d’école de mon fils!

  3. Coucou,
    Ça me fait vachement plaisir de découvrir l’existence du livre Mes comptines en Langues des Signes Française. J’ai l’intention de l’acheter.

N'hésitez pas à me laisser un petit mot !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.