Préparez son bagage à main pour l’avion

Vous aimez ? Alors partagez !

Voici quelques petits trucs à garder en tête en préparant votre bagage à main.

C’est le bagage que vous aurez avec vous dans l’avion et lors d’un transit. La majorité des remarques sont valables pour un voyage en train ou en autocar. C’est le sac que vous avez à côté de vous, que vous pouvez surveiller, qui sera votre seul soutien en cas de très longues heures d’attente.

Voici ce que je vous conseille d’avoir avec vous, pendant le voyage
vos papiers d’identité (oui oui, je vous assure) et votre porte-monnaie
votre appareil photo (pour plus de conseils allez voir le blog de Madame Oreille)
– de quoi vous occupez, livre, magazine, mots-croisés, jeux vidéos, à chacun son (ou ses) truc préféré.
– une tenue de rechange (sous-vêtement + tshirt). Hé oui, les bagages se perdent toujours, prennent du retard, etc. Avec un minimum sur vous, vous ne serez pas obligé de commencer votre séjour par du shopping.
– un paquet de chewing-gum, pour éviter les oreilles bouchées au décollage et à l’arrivée (je tiens tout de même à rappeler qu’il est interdit d’introduire du chewing-gum à Singapour, pour le reste du monde, pas de soucis)
– un pull, car les avions sont climatisés et qu’il y fait plus souvent froid que chaud.
– pour les voyages longue durée ou pour les fashion-victim, une petite trousse de toilette, avec brosse à dents, brosse à cheveux, etc…
vos médicaments et leur ordonnance si nécessaire, ainsi que vos lunettes.
votre guide de voyage. Quelque soit l’éditeur que vous ayez choisi, ce n’est pas le sujet, vous serez peut-être installé à côté de quelqu’un qui aura quelques conseils à vous donner. Moi j’écris directement sur le livre que j’ai acheté, mais j’ai aussi un carnet pour prendre des notes au fur et à mesure. Je garde tout avec moi.

Attention, les liquides sont autorisés mais le flacon doit faire moins de 100ml, et l’ensemble des liquides que vous transportez doivent être dans un sac plastique transparent fermé (du type zip-log). Cela concerne les parfums, les crèmes, le dentifrice, le gloss, le foie gras et même les fromages de type camembert. Tous les pays n’ont pas la même limite au niveau de la taille des flacons. Renseignez-vous avant de partir.
Les médicaments liquides ne sont pas condamnés à aller dans un sac en plastique.
Personnellement, ça m’énerve de faire le tri, donc j’évite d’en avoir sur moi. Pour ceux qui craignent de mourir de soif (ou qui voyagent sur des avions vous faisant payer chaque gorgée), vous pouvez toujours acheter une bouteille d’eau dès que vous avez passé la douane (sauf en Russie et au Maroc où votre bagage à main est vérifié avant l’entrée dans la salle d’embarquement).

Autre détail pour les tricoteuses, cela semble stupide de le préciser, mais les aiguilles à tricoter et autres crochets ne sont pas autorisés en bagage à main. Deux possibilités : vous mettre à tricoter avec les doigts ou prévoir des crayons…
En fait le sujet est en débat permanent et la réponse varie selon les pays, la saison, la compagnie, la personne qui vous contrôle et l’âge du capitaine. Si vous voulez quand même prendre le risque de prendre des aiguilles à tricoter, préférez des aiguilles en bois qui passent pour des crayons. Pour en savoir plus je vous conseille de lire les commentaires d’un billet sur le sujet chez KnitSpirit (les commentaires sont beaucoup plus instructifs que le billet lui-même).
Et on pense bien à laisser les ciseaux et les aiguilles dans le bagage en soute car là aucune ambiguïté, c’est interdit !


Si vous avez l’impression que j’ai oublié quelques choses, dites le moi.

2 commentaires Ajoutez les votres

N'hésitez pas à me laisser un petit mot !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.