3 jours de vacances à Amnéville

Cet automne, j’aurai du voyager jusqu’en Italie. Une prise de conscience un peut tardive de l’état de mes papiers d’identité a imposé un changement de plan. En manque d’idées (et totalement démotivée par le fait de ne pas aller en Italie), nous sommes parties sur une envie forte de Nine : voir des loups. Elle avait entendu parler du zoo d’Amnéville, plus ou moins à mi-chemin pour rejoindre ma famille qui renonça aussi à l’Italie.

La motivation n’étant toujours pas revenue, tout s’est finalisé à la dernière minute. Nous avions en tête de loger plutôt du côté de Metz, mais entre les prix et les disponibilités, nous avons réservé des studios à Amnéville, à 500 mètres de l’entrée du zoo.

Saviez-vous qu’à Amnéville, l’ouverture de la patinoire et de la piscine (dans les années 1970) a débouché sur la création d’un village détente avec zoo, aquarium, cinéma multi-salle, espace de e-sport, restaurants, espace thermale, casino et hôtelleries ? Moi je l’ignorais et le premier jour, j’étais franchement déçue. Je n’aime pas vraiment les villages vacances.

Bon, il est vrai que le décor était agréable, en forêt, avec les couleurs d’automne tout autour de nous.
L’accueil de notre hébergement était au top.
Le fait de pouvoir tout faire à pied est un plus appréciable.
Et puisque la météo annonçait de la pluie tous les jours, ce n’était pas si mal que ça d’avoir une patinoire et un cinéma à proximité.

Finalement, nous avons bel et bien passé une journée à Metz, entre friperies et librairies, et deux jours dans notre village vacances à Amnéville même.

Le zoo d’Amnéville

Nous avons passé une belle journée dans ce zoo mais j’en suis ressortie légèrement déçue. Ce parc zoologique a un côté spectacle que je n’aime pas trop. Je crois que je me suis aussi trop attachée au zoo de Mulhouse qui crée un esprit famille. À Mulhouse, les animaux sont nommés et présentés avec beaucoup de respect. Les informations dispatchées ici et là se concentrent sur les animaux, leurs caractéristiques et leur préservation.

À Amnéville, il y a toute une décoration folklorique de très mauvais goût. Les stéréotypes sont tous de sorties dans la section Afrique et Asie, sans oublier la décoration coloniale. J’étais tellement gênée, que je n’ai même pas de photo. Il en va de même du côté des bisons, quand on nous présente les « Indiens ».

Je dois tout de même reconnaître qu’on est dans un lieu moderne qui laisse énormément de place aux animaux. Il y a de nombreuses naissances et les animaux sont tous beaux.

vacances à Amnéville : le zoo
Les décorations d’Halloween avaient envahi les allées.

L’aquarium d’Amnéville

Là, par contre, grosse déception, en partie liée à nos attentes. Nous avions choisi l’aquarium car dans notre esprit c’est un espace en intérieur et qu’il faisait plutôt moche (mais pas trop humide, heureusement). Cependant, ce petit aquarium est organisé en chalet et on est donc principalement en extérieur.

C’est tout petit, il y a peu à voir, les informations pédagogiques semblent vraiment très vieilles (mais sont probablement juste en mauvais état). Il y a quelques espaces plus agréables que d’autres par contre, encore une fois, beaucoup de décorations reposent sur un discours ultra stéréotypé et colonial.

Aquarium d'amnéville
Le bassin japonais

La patinoire d’Amnéville

Cette fois-ci, on a passé un bon moment. Enfin, je dis « on » mais je ne suis pas montée sur la glace. Et justement, on peut entrer tous ensemble, au même endroit, même si tout le monde ne souhaite pas patiner. C’est pour moi un vrai plus, car il est ainsi possible d’aider les enfants à enfiler les patins, puis de se poser dans les gradins.

Il y a très peu de supports (des otaries) pour les plus jeunes (priorité au moins de 6 ans malheureusement). La musique est assez fort, le distributeur de boissons chaudes est uniquement à l’extérieur, mais c’est spacieux avec beaucoup de lumière, un prêt de patin efficace et même des casques pour les plus petits.

Des bonnes vacances imprévues

Si j’avais pris le temps de m’organiser et de choisir avec soin, je n’aurai jamais été en vacances à Amnéville. Selon mes critères habituelles, ce n’est pas ce que je cherche : il n’y a ni musée, ni salon de thé, ni même de gare (vu que d’habitude, je suis totalement dans la Team Sans Voiture).

Je suis très critique mais au final nous avons passé un bon moment sur place et en réalité je suis surtout contente de savoir ce que c’est de moi-même. Je sais que sans ça, j’aurai toujours eu dans un coin de ma tête « et si le zoo d’Amnéville était vraiment mieux ? Et si je loupais quelque chose ? ».

Pour tout dire, nous avons aussi visité l’exposition Face à Arcimboldo au Centre Pompidou Metz et même là, j’étais déçue car c’était vraiment lugubre (et avec trop d’œuvres dérangeantes pour une visite avec enfant).

Bon, d’ici peu je devrais avoir une carte d’identité et un passeport à jour. Je pourrais de nouveau choisir mes destinations en chipotant sur les détails.

Envie d’en savoir plus sur la région ? Consultez mon article sur la St Nicolas à Metz, c’était il y a quelques années, mais on en garde énormément de très bons souvenirs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *