Lire au féminin – septembre & octobre 2021

Conséquence directe de mon envie de donner la priorité aux autrices, je limite mes dépenses en librairie avec l’argument totalement arbitraire « ah non, c’est un homme qui a écrit ce livre ». C’est arbitraire et certains jours cela m’évite de dépenser des sous alors que j’ai suffisamment à lire chez moi. Par contre, en octobre j’étais au salon du livre du festival Le Grand Bivouac (avec mon guide Voyager avec un bébé) et cet argument était terrible car il y avait plein de femmes fantastiques parmi les auteurs en dédicace ! Mais si j’ai commencé tout ce que j’ai acheté, je n’ai rien fini, donc je vous en reparlerai plus tard.

Retour sur mes dernières lectures qui m’ont plu. J’ai choisi de gagner du temps en ne présentant pas ce que je n’ai pas apprécié. Double gain de temps, car j’ai très peu lu…

Anergique, du steampunk entre le Londres victorien et l’Inde coloniale

Roman Steampunk écrtit par une femmeAnergique est un court roman dont j’ai beaucoup apprécié l’ambiance et le style.
La société est composée de ceux qui ont trop de magie et ceux qui n’en ont pas assez et doivent en consommer. Dans cet univers, une femme boit la magie jusqu’à tuer la personne face à elle. Cette violeuse doit être arrêtée et une garde royale est envoyée sur place pour mener l’enquête.
J’ai été attirée avant tout par la couverture, mais j’ai apprécié l’ambiance, le style et le rythme de l’enquête.
L’occasion de faire un coucou aux Etapes Indiennes de Hilde.

Magic Charly et le Grimoire d’Elfie

Audrey Alwett est derrière le roman Magic Charly et le scénario de la bande dessinée Le Grimoire d’Elfie.
Dans Magic Charly, un jeune garçon retrouve sa grand-mère après des années d’absence. Elle a perdu la mémoire mais son retour lui permet de découvrir que la magie existe bien.
Dans Le Grimoire d’Elfie, une petite fille part vivre dans le bus-librairie de sa sœur aînée. Ce départ s’accompagne d’un cadeau de sa mère décédée, un livre magique. Grâce à ses nouveaux pouvoirs, elle va pouvoir ramener la paix dans le premier village où le bus s’installe.
Techniquement la bande dessinée se lit dès 7-8 ans et le roman convient plutôt pour les adolescents et adultes. J’ai choisi de les regrouper car on trouve un clin d’œil de l’un vers l’autre. J’ai aussi aimé dans les deux cas la façon dont la magie est introduite. J’ai une préférence pour l’univers d’Elfie, plus doux et coloré.

2 livres d'Audrey Alwett

J’ai lu Magic Charly dans le cadre d’une lecture commune pour le challenge Halloween. C’est pourquoi je l’ai présenté sur Instagram. Vous pouvez aussi lire l’avis de Jojo en Herbe, Chicky Poo et Hilde.

Kamakura Diary, manga très quotidien

Kamakura Diary tome 1Je ne m’attendais pas à prendre autant de plaisir à la lecture de Kamakura Diary, un manga qui nous entraîne dans le quotidien de quatre sœurs. La plus jeune est encore collégienne, elle fait partie de l’équipe de foot mixte de son établissement et elle est celle qui sert de fil conducteur au récit.
Il ne se passe rien d’extraordinaire même si certains éléments sortent un peu du commun. Ainsi le meilleur joueur de l’équipe de foot tombe malade et doit se faire amputer la jambe.
Il s’agit plutôt d’un récit dans lequel chaque jeune femme mûrit, tente de prendre les meilleures décisions entre envie et raison.
Le premier tome est assez lent et peu représentatif de la suite.
L’autrice, Akimi Yoshida, a été primée pour cette série. Une adaptation en film est sortie en 2015 sus le titre Notre petite sœur.

Vos articles mettant à l’honneur des femmes autrices

Cette liste contient beaucoup de magie et de sorcellerie puisqu’en octobre nous sommes plusieurs à avoir lu sur le thème de Halloween.

Lecture jeunesse
Deux drôles de bêtes dans la forêt, de Fiona Roberton, un album présenté par Jojo en herbe.
– Plusieurs albums sur le thème de la Belle et la Bête, chez Jojo en herbe.
Heure bleue, d’Isabelle Simler, un magnifique album chez Jojo en herbe.
– Une sélection d’albums qui nous emmènent en forêt chez Bidib et une autre avec des albums portant un souffle de liberté.
La petite sorcière et la forêt noire, de Chiaki Okada et Mutsumu Ishii, chez Jojo en herbe
Cher monstre, d’Emma Yarlett, un album très coloré, gourmand et drôle chez Jojo en herbe

Romans / BD pour pré-ado et ado
La méthode Lighty, de Leah Johnson, un roman plein de bonne humeur avec une héroïne noire et queer, chez Bidib.
Broadway Limited, tome 1, de Malika Ferdjoukh, chez Bidib.
– Jojo en herbe s’est plongée dans la série BD les Croques et a même lu le tome 2 et le 3e et dernier tome.
Pome, de Marie Desplechin et Magali Le Huche, la version BD présentée par Jojo en herbe
Plusieurs mangas du petit panier de Bidib sont écrits par des femmes.

L’année touche à sa fin et je n’ai pas coché toutes les cases thématiques que j’avais prévu. J’en suis la première surprise, car je ne m’attendais pas à ce que ce soit aussi difficile de lire varié. Il me manque surtout un récit avec un personnage principal musulman…

2 commentaires Ajoutez les votres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *