Le printemps s’installe

Être à la campagne (à côté de Clisson, en France) pour les premiers jours de printemps, c’est mettre les pieds dans la boue et regarder les bourgeons sur les fleurs.

printemps (1)
C’est saluer des bébés canard et des bébés biquettes. C’est se dire qu’il faudrait peut-être enrichir le vocabulaire de ma fille avec canetons et chevreaux. Mais c’est tellement mignon de l’entendre crier « bonjour bébés ! »

printemps (3)
C’est se promener au milieu de nul part puis appeler le centre anti-poison pour connaître la quantité toxique de boules de houx chez une petite fille de 14kg.

C’est voir les premiers moustiques faire des incursions dans la maison. Maudire les mouches (surtout celle qui se perd au fond de ma gorge), s’arrêter pour regarder une chenille ou une fourmi, grimacer sur le passage des limaces.

C’est prendre plaisir à lire la série « la famille souris »*, albums bucoliques, entre travaux des champs et vie de famille.

printemps (4)
C’est sortir l’appareil photo pour un rien, une course dans l’herbe, une main tendue vers les poules, un coucher de soleil, une brouette chargée de bois.

Et surtout, c’est dormir plus longtemps. Le soleil se lève plus tard grâce au changement d’heure, ma fille dort plus et donc moi aussi !

printemps (2)
Et chez vous, il a quel parfum le printemps ?

*Série « la famille souris », Kazuo Iwamura, éditions Ecole des Loisirs

4 commentaires Ajoutez les votres
  1. Bonjour,

    Très bon article !

    L’arrivée du printemps, c’est pour moi l’occasion de prendre soin de soi, la perspective faire de nouvelle rencontres, et pourquoi pas de croquer la vie à pleines dents ?

  2. Tiens, ici aussi on aime beaucoup la famille Souris! Et j’adore également entendre Little Miss Sunshine me parler des « bébés » animaux et j’ai eu un petit pincement au coeur quand elle m’a parlé du poulain et de sa maman 😉 A Paris, pour nous le printemps, c’est les sorties quotidiennes au parc pour voir les fleurs de cerisiers et de pruniers remplir progressivement les arbres, les pieds nus dans le bac à sable, les déjeuners sur le balcon, les goûters au soleil les pieds dans l’herbe, les bulles de savon sur le balcon, … Mais on aimerait beaucoup pouvoir en profiter à la campagne…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *