Faut vraiment prendre une assurance voyage ?

Vous aimez ? Alors partagez !

assurance voyageL’assurance, voyage ou non, est pour moi un sujet prise de tête. J’ai pris ma toute première assurance voyage quand nous sommes parties découvrir l’Europe pendant plus d’un an car ayant une enfant née prématurée, j’ai une petite idée des tarifs des soins médicaux.
Et puis il y a peu, j’ai été contactée par Avi international et j’ai lancé la discussion des assurances sur facebook. Regardons les choses en face, le sujet vous dépasse tout autant que moi. Alors j’ai accepté la proposition d’Avi : ils m’offraient une assurance pour notre séjour en Belgique et aux Pays-Bas (à une semaine près elle était déjà achetée…) et en retour je parle d’eux. Enfin, je vais surtout vous parler d’assurance, pourquoi j’en ai pris une lors de notre premier voyage. Pourquoi je n’en prenais pas quand je voyageais solo et pourquoi c’était totalement idiot.

Une assurance voyage couvre plus que les questions de santé
On pense souvent aux assurances pour les soins médicaux. Et du coup, en voyage en Europe, certains voyageurs commandent leur carte d’assurance maladie européenne et ne vont pas plus loin.

Pourtant une assurance voyage intervient également en cas de vol des bagages, perte ou vol des papiers d’identité, besoin juridique à l’étranger, responsabilité civile. Selon les contrats, l’assurance peut également inclure l’annulation de votre voyage ou un retour anticipé.

Par contre attention, aussi désagréable que ce soit, il faut lire les petites lignes. C’est ainsi que j’ai choisi mon assurance. Certaines couvrent automatiquement la location de voiture, d’autres les sports comme le ski, d’autres ont un forfait annulation. Il n’y a pas deux compagnies d’assurance pareil.

Une assurance voyage ne couvre pas tout partout
Pendant notre année de nomadisme, nous ne devions rester qu’en Europe. Puis finalement nous avons choisi d’aller en Turquie. Deux mails plus tard, mon contrat a été modifié pour inclure ce pays spécifiquement.
L’exemple le plus connu est celui des États-Unis. Les frais médicaux ne sont pas les mêmes partout, le coût de l’assurance varie donc en fonction de votre destination.

Et si vous êtes du genre à pratiquer les sports extrêmes, renseignez-vous bien, ils sont rarement inclus dans les contrats de base.

Carte bancaire et assurance
Pendant longtemps j’ai voyagé en solo en me disant que ma carte bancaire me couvrait. Je n’avais bien entendu jamais vérifié comment cela fonctionnait. La parentalité me rendant plus raisonnable (ou bien la montagne de facture pour divers séjours hospitaliers), j’ai téléphoné à ma banque. Faites-le, c’est plus simple que de lire les petites lignes et c’est très intéressant.

Par exemple ma carte (au crédit agricole pour tout vous dire) me permet d’être couverte pendant 90 jours si je pars à plus de 100km. Pour cela je dois régler tout ou partie de mon séjour par carte. Comme j’utilise beaucoup paypal ou la carte de mon conjoint, cela ne me convenait pas. Bon, nous sommes également parties pour plus de 90 jours.
La carte ne fonctionne également pas toujours si on prévoit un déplacement professionnel, que l’on est fille au pair, en stage, etc.

Avi est l'une des compagnie d'assurance dédiée à tous les types de voyageurs.
Avi est l’une des compagnie d’assurance dédiée à tous les types de voyageurs.

Avoir une assurance demande de suivre quelques règles
On a tous entendu l’histoire d’un voyageur qui a pris une assurance et jamais obtenu de remboursement. La règle est simple : avant de faire quoique ce soit il faut téléphoner à l’assurance. C’est aussi une bonne façon d’avoir en ligne une personne qui parle français, ne panique pas et a une idée de la marche à suivre.
Alors oui quand on a un accident, que l’on est transporté en ambulance et loin de comprendre ce qu’il se passe, cela semble compliqué. Mais dès que possible, téléphonez ! Même si cela veut dire de laisser votre enfant seul cinq minutes avec une infirmière.

Carte Vitale, carte européenne d’assurance maladie vs assurance voyage
En Europe, chaque pays a ses tarifs et ses règles. Mais le remboursement par la sécurité sociale française est fixée par des taux et des plafonds. Un rendez-vous remboursé à 100 % en France, ne le sera peut-être pas aux Pays-Bas.
Par ailleurs la sécurité sociale ne permet pas d’être rapatrié, ni de recevoir la visite d’un proche en cas d’hospitalisation de plus de 5 jours.

Une assurance pour toute la famille
Je l’ai dit, ce qui m’a motivé, c’est le fait d’avoir un enfant. Je ne voulais pas qu’elle doive être rapatrié et que je n’ai pas les moyens d’acheter un billet retour pour aller avec elle. Je ne voulais pas non plus que mon conjoint ou moi-même ayons un soucis et que s’occuper de notre fille soit l’enfer.
Et côté tarif, ce n’est pas forcément plus cher, Avi par exemple propose un tarif enfant.
Du coup en cas de soucis, toute la famille reste ensemble.

J’ai essayé de répondre aux préjugés que l’on a (que j’avais, ça c’est certain) envers l’assurance qui est souvent vu comme un moyen de faire des économies. Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à les poster, je ferai de mon mieux pour y répondre.

merci

8 commentaires Ajoutez les votres
  1. Perso, j’ai opté pour une assurance à l’année… Qui couvre la voiture et tous les habitants de la maison… Valable pour les voyages en voiture et en avion… Par contre je me pose toujours la question pour l’assurance annulation… La prendre ou pas…

    1. Je ne prends jamais l’assurance annulation, bien que j’ai hésité lors de notre dernier voyage. Je venais juste d’apprendre que si l’enfant a la varicelle, il lui est interdit de monter dans un avion… Il n’y avait pas de raison particulière pour s’inquiéter, mais j’ai aussi acheté il y a 2 semaines mon premier billet de train à une mauvaise date…
      Mais du coup, avec ton assurance, elle est valable dans tous les pays du monde où il y a des limites, car les assurances pour les USA par exemple sont particulièrement chères.

        1. Du coup, c’est vrai que là encore, un petit coup de téléphone juste avant le départ pour être sûr peut être nécessaire. Entre les dois où nous sommes trop assurés et ceux où nous n’avons rien, difficile de s’y retrouver.

  2. J’hésite toujours à prendre une assurance voyage du fait qu’avec notre carte bancaire nous sommes en principe couvert pour pas mal de choses mais là aussi il y a beaucoup de lecture entre les lignes à prévoir ^^
    Et au téléphone la réponse n’est pas toujours très claire .
    Et puis quelle assurance prendre lorsque l’on est nomade comme nous ?
    Bref, je suis vraiment indécice sur ce sujet alors ton article et les commentaires des lecteurs m’intéresse 🙂
    Famille nomade digitale Articles récents…Sortie en famille : Le Parc Zoologique de ThoiryMy Profile

    1. J’en avais pris une en étant nomade, mais il y a la question du travail qui coince. Ainsi tu n’as pas le droit de travailler dans les pays où tu vas. Mais qu’en est-il du travail en ligne ? Pour moi, à l’époque, c’était bon. Pour l’adresse, nous utilisions celle de ma mère, comme pour nos autres courriers.

  3. Alors nous on a pris l’assurance annulation fournie par pool voyage, l’agence où nous avons acheté nos billets pour la nouvelle Zélande. J’ai rien lu évidemment, je pensais que prendre cette assurance me permettrais d’annuler pour simple convenance… Tu vois venir la connerie ? Finalement on a annulé notre voyage car il tombait dans mon premier trimestre de grossesse et que j’ai été malade comme un chien, je n’avais pas envie de subir mon voyage… Et évidement être enceinte ne suffit pas à se faire rembourser, il me fallait une complication de grossesse et pour le prouver un justificatif d’hospitalisation était nécessaire. Et hop, 2500€ dans les dents.

    La morale de l’histoire, toujours tout lire avant de prendre l’assurance, et surtout avant de procéder à quoi que ce soit… On a annulé avant de se pencher sur le dossier du coup aucun moyen de se retourner où de partir quand même…

    1. Moi je me dis que quitte à payer une assurance, autant être sure que ça serve à quelque chose. Donc je lis tout. C’est aussi pour ça que je n’en ai pas pris pendant longtemps. Devoir choisir en toute connaissance de cause me semblait trop fatigant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge