L’Albertville quiz de l’été : votre animal totem !

Suite à mon week-end à Albertville (un super blogtrip En France Aussi organisé par l’office de tourisme d’Albertville et Virginie), je me suis donnée pour mission de vous montrer que ce petit coin de France a tout pour plaire à tous les voyageurs. Mais je risquais de me lancer dans un article fleuve et Google trouve que j’écris des paragraphes trop longs à chaque fois.
Alors, voilà l’idée (une astuce pour garder mes longs paragraphes et vous donnez la liberté d’aller à l’essentiel) : commencez par répondre à mon superbe Albertville quiz de l’été pour identifier votre animal totem. Celui-ci sera ensuite votre guide pour trouver les trois meilleures activités à Albertville pour vous !

J’ai inclus dans ce quiz tout mon amour pour mes lecteurs, un soupçon de l’humour de mon namoureux et quelques adresses découvertes en dehors du blogtrip.

Découvrez votre animal totem

Pour qu’une soirée soit sympa, il vous faut :

  • 🍕 être avec toute la famille
  • 🌳 admirer dans le calme la voûte céleste
  • 🍷 assister au vernissage d’une exposition
  • ⛏ ne pas qu’elle dure trop longtemps car la journée a été intense

En vacances ou à la maison, votre repas idéal, c’est plutôt :

  • ⛏ du gras avant/après l’effort !
  • 🍷 peu importe mais LO-CAL !
  • 🍕 peu importe mais avec des frites !
  • 🌳 des aliments fraîchement cueillis

Votre sport préféré, celui que vous aimeriez pratiquer plus souvent :

  • 🍷 l’étirement des orteils pour former un éventail avec vos pieds
  • 🍕 les sports collaboratifs, ce qui prime c’est être ensemble et non la victoire
  • 🌳 la nage immobile dans un jacuzzi
  • ⛏ tout sport qui nécessite un casque de sécurité avant de commencer

La forêt, c’est cool car vous pouvez :

  • 🌳 faire des câlins aux arbres
  • 🍷 la prendre en photo
  • ⛏ y faire du VTT, des courses d’orientation et plus encore
  • 🍕 jouer au loup avec les enfants, heu non, s’y promener sans sortir des chemins

Vous avez un maximum de ⛏ ? Votre animal totem est le chamois adroit

En Savoie, il existe deux espèces différentes de chamois mais les apercevoir, ça se mérite ! Et ça tombe bien, car votre truc c’est le sport et les activités physiques. Vous aimez quand ça bouge et les casques de sécurité vous vont bien. Tant mieux car en optant pour Albertville camp de base pour sportif, vous aurez l’occasion de le porter !

Albertville camp de base pour sportif

L’activité à ne pas louper : la tyrolienne du Fort de Tamié

Voir les coordonnées et les horaires
Entre nous, je me suis contentée de regarder, car il faut apprécier le vide sans avoir l’impression que vous allez vous écraser (et vomir, peu importe l’ordre) juste pour avoir vaguement jeté un œil par-dessus le parapet.
Mais ça donne envie, une tyrolienne de 300 mètres qui permet de faire coucou au Mont Blanc d’un côté et au photographe de l’autre ! Il y a également 13 parcours dans les arbres, certains plus sportifs que d’autres. Le tout est situé dans un fort (enfin ce qu’il en reste) en accès libre, un bon point pour se promener et ensuite seulement décider de jouer aux singes dans les arbres.

Le bon plan repas : la coopérative laitière de Beaufort, à Albertville

Voir les coordonnées et les horaires
Pas de repos pour les braves. Rencontrer son chamois totem, ça se mérite, alors je vous suggère de faire une halte à la coopérative, puis dans une boulangerie et de vous confectionner des sandwichs avec tout ça. Ça fonctionne aussi pour acheter tout le fromage nécessaire pour une bonne raclette. Pour la toute première raclette de sa vie, ma fille a trouvé ça délicieux, surtout avec un peu d’échalote (dites-moi que ma fille n’est pas la seule à mettre des échalotes dans sa raclette).

Le nid parfait : le refuge du Col de l’Arpettaz

Voir les coordonnées et les horaires – attention, la réservation est très fortement conseillée (et indispensable en hiver)
C’est un refuge un peu facile quand même (à ce qu’il paraît car c’est le seul refuge dans lequel j’ai dormi de toute ma vie). Facile, car en été, on s’y rend en voiture. Et puis, il y a un piano et des fauteuils dans le salon, une salle de bain dans la chambre et plein d’éléments de base pour que tout soit confortable. En hiver, l’accès est bien plus sportif et surtout, on a directement accès à plein de randonnées, tout en laissant la voiture sur le long parking devant le refuge.
Le dîner servi sur place est bon (mais à réserver aux protégés de chamois adroit, sinon vous prenez directement 2 kg par bouchée) mais le pique-nique à emporter est plutôt léger.

Je vais m’arrêter là dans les conseils pour les sportifs car entre nous, ce n’est pas ma zone de confort. Pour en savoir plus, je vous invite chaleureusement à consulter le blog des Aventures d’Arthur et Thibaut, tenue par Virginie qui vit dans la région.

Tyrolienne fort de Tamié
La tyrolienne du Fort de Tamié
Dormir en refuge au col de l'Arpettaz
Arrivée au refuge du col de l’Arpettaz (à prononcer sans le -az final)

Vous avez un maximum de 🍷 ? Votre animal totem est le milan intelligent

Si le milan royal n’est pas originaire de la région, il semble s’y plaire et s’y installer de plus en plus depuis une quinzaine d’années. Comme lui, vous appréciez d’avoir une vue d’ensemble de la région qui vous accueille et pour cela, quoi de mieux que les musées et les balades en ville qui permettent de voyager dans le temps sans TARDIS. Hop, je vous propose trois adresses pour profiter d’Albertville côté culture.

Les conseils de milan intelligent

La visite historique à ne pas louper : l’église baroque de Queige

Voir les coordonnées et les horaires
L’art baroque savoyard est un style à part dans le monde du baroque au point qu’il existe les chemins du Baroque qui regroupent 80 édifices (en savoir plus).
Moi, je vous suggère uniquement l’église de Queige. Côté voyage dans le temps, on est pas mal, puisque la tour de l’église rappelle qu’il y avait ici un château. Puis, la différence de revêtement entre une façade et les côtés insiste sur le fait que le présent est toujours en pourparler avec le passé. Enfin, la richesse de la décoration intérieure n’est possible que grâce au fromage qui fait la renommée de la région et qui était une richesses facilement exportée.
Mais pourquoi Queige et pas une autre église ? Ici, la municipalité a choisi de rendre accessible le clocher lors de visites guidées gratuites à chaque vacances scolaires. Tout de suite, cela prend une autre dimension !

L’adresse gourmande : Uku Arts & Bubble Tea

Voir les coordonnées et les horaires
J’adore cette adresse, enfin façon de parler car depuis ma découverte de lieux, cet établissement a déménagé place de l’Europe (en plein cœur d’Albertville) pour s’agrandir. Il s’agit d’une galerie d’art et d’un bubble tea. Cela signifie que le look est totalement rock, plein d’entrain, que les boissons sont des bubble tea (des thés avec des perles de fruit, une spécialité taïwanaise) et en bonus, l’accueil est ultra chaleureux.

La visite moderne à ne pas louper : Curiox

Voir les coordonnées et les horaires
L’église des Fontaines est un étrange bâtiment. C’est une église de quartier ouvrier construite à la fin des années 1950 et évoquant un grenier de stockage. Propriété de la ville depuis 2003, elle est passée entre les mains d’architectes grenoblois et c’est maintenant un centre d’art et de rencontres qui propose des résidences d’artistes débouchant sur des expositions temporaires. La programmation est en constante évolution et le lieu est encore jeune. N’hésitez pas à y aller pour découvrir le dynamisme artistique local.

Je suis moi-même sous le signe du milan intelligent, donc j’ai envie de vous proposer encore plein d’adresses différentes. Retenez juste deux noms : Conflans (adorable petite cité médiévale que je vous conseille en tout début de journée, quand c’est encore calme) et Jäger (l’artisan pâtissier et chocolatier qui a un salon de thé en plein centre d’Albertville, un régal).

église baroque de Queige
Dans l’église baroque de Queige
Albertville moderne : Curiox à Ugines
L’architecture si spéciale de Curiox, à Ugines

Vous avez un maximum de 🍕 ? Votre animal totem est la marmotte rigolote

Il est plus facile d’entendre une marmotte que de la voir. Elle vit toujours avec sa famille et forme ainsi une colonie. C’est votre animal totem, car vous aussi n’êtes jamais bien loin de votre famille, que ce soit celle que vous subissez ou celle que vous avez choisie/construite. Certains jours, vous vous sentez même l’âme d’une directrice de colonie (le féminin n’est pas une erreur malheureusement). Alors voici comment passer un bon moment dans le Pays d’Albertville en famille.

Le Pays d'Albertville en famille

L’activité incontournable : Tremplin 92

Voir les coordonnées et les horaires
Tremplin 92 est le musée de la Maison des Jeux Olympiques. Il met à l’honneur les Jeux Olympiques de 1992 via des expériences immersives et des objets collectors tout en sensibilisant aux enjeux liés à la modernité en montagne. Le musée est avant tout une seule grande salle, on limite donc les risques de perdre un enfant tout en accroissant le fait de les voir s’éparpiller sur place après avoir franchi la porte…
Les différents sens sont stimulés : on sent (avec le nez et la grimace face à certains parfums) les étapes de fabrication du fromage, on tente de battre un record de vitesse dans une descente en bobsleigh, on se laisse porter par le vent en parapente, on écoute les souvenirs de certains sportifs. Les casques de réalité virtuelle sont utilisés avec justesse et un réalisme complètement fou.
L’étage (là encore une seule grande salle) est dédié aux expositions temporaires. Actuellement, on y célèbre le trentième anniversaire des JO, un événement que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître et qu’ils risquent de regarder avec un regard assez ahuri (la mode vestimentaire était vraiment différente, les fans de Starmania devraient apprécier la séquence nostalgie).

L’adresse gourmande : le Food Truck du plan d’eau de Queige

Imaginez un food truck qui a au menu des frites (toujours un bon plan avec les enfants qui ne sont pas ma fille) dans un grand espace avec des transats, des parasols, une vue de rêve et des jeux. On peut se rendre au plan d’eau avec son propre pique-nique ou faire un mix pique-nique / restauration sur place.
Le risque est de s’y sentir bien et de ne pas voir le temps passer.

Le nid parfait : les cabanes du camping municipal de Queige

Voir les coordonnées et les tarifs
De l’autre côté du plan d’eau cité juste au-dessus se trouve un tout petit camping municipal. Petit et mignon, avec des emplacements pour les tentes, des toilettes et douches propres et des cabanes ! Chaque cabane a un nom de fée, puisant dans la mythologie française ou cinématographique. Elles sont pour 2 à 4 personnes, avec une petite terrasse pour chacune. On peut opter pour une mini salle de bain incluse ou aller aux douches communes.
Je n’ai pas dormi sur place, je les ai seulement visitées mais j’ai très envie d’avoir un jour l’occasion d’y aller (si vous allez y tester le confort, n’hésitez pas me laisser un commentaire sur votre expérience).

Si votre famille est trop grande pour les cabanes, je vous suggère alors le gîte des Vergers de Bermond qui a quatre chambres et peut loger 10 personnes. Nous avions été accueillis par la mère des propriétaires qui est une personne absolument adorable. Il y a sur place un appareil à raclette et des jeux de société (à chacun ses priorités). Le gîte conseillé ci-dessous pour ceux dont le totem est le bovin serein peut aussi accueillir une très grande famille.

Albertvillle Tremplin 92
Descente en bobsleigh à Tremplin 92
Manger au plan d'eau à Queige
Les transats du food truck du plan d’eau de Queige
Logement insolite à Queige
Les cabanes insolites du camping de Queige

Vous avez un maximum de 🌳 ? Votre animal totem est le bovin serein

Il n’y aurait pas de richesse dans la région sans ses majestueuses vaches laitières. Elles sont paisibles, profitant de la vie en plein air et d’un rythme de vie tranquille quoique rythmée par la traite. Comme les bovins de la région, vous aimez lézarder au soleil et avancer d’un pas lent pour profiter en pleine conscience de votre environnement.

Albertville côté détente et bien-être

L’activité incontournable : la randonnée tranquille

Tout comme votre animal totem, profitez des alpages ou prenez un peu plus de hauteur sur l’un des nombreux circuits de randonnée. Pour être encore plus serein et vous concentrer sur le paysage, il est possible de prendre contact avec le Bureau des Guides d’Albertville. Ainsi, on profite de la vue (ou on surveille ses pieds) sans avoir besoin de chercher les bons panneaux ou de tourner la carte cinq fois car finalement le nord est-il vraiment au nord ?
Lors de notre week-end entre blogueurs, nous avons marché jusqu’au sommet du Praz Véchin et je vous conseille l’idée d’aller tout en haut d’un lieu (ici, un sommet). Il y a une vraie satisfaction à y être, comme une réussite personnelle (même si j’ai cru que mes poumons allaient exploser pendant la montée). Même Ella Maillart a écrit* sur le plaisir unique à atteindre un sommet, ce moment où le chemin s’efface pour nous laisser face au ciel.

L’événement à ne pas louper : le festival du Grand Bivouac

Découvrir les dates et le programmation de la prochaine édition
Y-a-t-il activité plus agréable que d’être assis dans un fauteuil confortable et de voir le monde défiler devant vos yeux ? C’est ce que propose le festival du Grand Bivouac avec des projections de documentaires, des conférences et rencontres et un salon du livre (bon il faudra se secouer un peu le temps de trouver le livre parfait pour occuper vos soirées d’hiver).
C’est donc un lien de rencontres qui demande un peu d’organisation pour réussir à voir et faire tout ce que l’on souhaite. Mais cela remplit la tête de nombreux rêves et même si j’y étais en tant qu’autrice, j’ai acheté trop de livres et découvert plein de coins du monde où me rendre (en rêve, en poésie ou peut-être en vrai).
Le festival se tient en octobre et il est totalement compatible avec un voyage sans voiture (si on réserve assez tôt un hébergement dans le centre d’Albertville).

Le nid parfait : le gîte des Sources d’Arvey à Verrens-Arvey

Voir les coordonnées et les tarifs
Voici un très grand gîte qui convient pour les réunions familiales ou pour un week-end entre membre d’un club de yoga. Disons plus pour un temps entre adulte qu’un moment avec des jeunes plein d’énergie qui courent entre les jambes de tout le monde.
Les chambres sont spacieuses et confortables. Il y a quasiment à chaque fois un bureau, une salle de bain privée et un fauteuil ou un canapé pour se poser avec un livre. L’intérêt majeur de ce lieu, la raison pour laquelle il est totalement adapté à ceux sous la protection du bovin serein est qu’il y a un sauna et un jacuzzi !

Vue sur le Mont Blanc à Albertville
Randonnée avec guide vers le Prax Véchin
Festival Grand bivouac Albertville
Rencontre avec les autrices de « l’année des deux dames » au salon du livre du Grand Bivouac (édition 2021)
Gîte bien-être en Pays d'Albertville
Depuis le gîte, côté détente à gauche et vue de la fenêtre de ma chambre au réveil à droite

Conclusion : sortir du cadre à Albertville

Maintenant que vous avez découvert votre animal totem et que vous connaissez les activités qui semblent adaptées à votre profil avec toute l’expertise qu’absolument aucune année en fac de psycho me confère, je vous suggère de découvrir les autres activités. Albertville pourrait bien être la destination qu’il vous faut pour sortir de l’étiquette que vous utilisez habituellement pour vous définir. À moins que cela ne soit tout simplement le propre aux vacances.

N’hésitez pas à me dire en commentaire quel est votre animal totem et ce que vous pensez de lui 😉

* Dans l’un des textes compilés dans l’ouvrage Regards sur Chandolin aux éditions Zoé.

8 commentaires Ajoutez les votres
  1. Alors, comme « bovin serein » , j’ai eu plaisir à revivre sous ta plume tous ces moments qui nous ont fait découvrir une très belle région, pleine de richesses, une région promesse de vacances futures 🙂

  2. Haha très intéressant ton quizz. Je suis un animal hybride entre le chamois et le Milan, ascendant bovin.
    Effectivement tous les profils de voyageurs trouveront leur bonheur en Pays d’Albertville.

    1. Merci, je me suis bien amusée sur le papier, un peu moins quand j’ai voulu que wordpress affiche ce que je souhaite. Mais j’aime bien le résultat !

  3. Très original ton article 🙂
    Mon animal totem est le milan ! Mais effectivement, il y a pour plaire à tous les profils en Pays d’Albertville !!
    Au plaisir de se recroiser un de ces jours !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *