Nine, on a fait quoi en 2015 ?

Vous aimez ? Alors partagez !

Coucou Nine,

L’année se termine et tout comme j’aime les listes, je te propose un petit bilan, retour en arrière.

2015 a commencé dans une maison froide et sombre dans le Bas-Rhin. Pour nous échapper, nous avons passé beaucoup de matinée dehors, en forêt, à nous raconter des blagues.

Forêt de ScherwillerEt puis finalement quand toi et moi n’en pouvions plus de tant d’immobilisme, nous avons pris la clé des champs, direction le Haut-Rhin, celui qui se trouve au sud, dans une famille chaleureuse et généreuse. Ton meilleur souvenir : avoir donné le biberon au bébé bouc.
Notre plus grande chance : avoir toutes les deux gagné de nouveaux amis.

zoo de Mulhouse

Cette évasion s’est terminée à Belfort, le temps de saluer le lion, d’avoir froid, de prendre un goûter savoureux, de se sentir bien en voyage.

Lion Belfort

Une deuxième belle rencontre a alors eu lieu. Lors d’un pique-nique à Colmar, nous avons fait la connaissance de Laurence et Sacha. Quel plaisir de vous écouter, vous deux, enfants aux mamans accros au nomadisme, comparer le contenu respectif de votre valise idéal.

Il était alors temps de tourner une page, d’avancer. Ton papa a trouvé un emploi à Mulhouse, alors sans jamais avoir mis un pied dans cette ville, nous sommes partis nous y installer.
Nous nous sommes lancés tous les trois à la découverte de Mulhouse, son zoo, ses musées, ses rues, ses parcs.

marché des arts mulhouseMulhouse place de la paix

Nous l’ignorions alors, mais Mulhouse est un beau point de départ pour des balades en France, en Suisse et en Allemagne. Tu as fait un calin à un mammouth à Bâle, fait du tir à l’arbalète et beaucoup marché.

mammouth de BâleBadenweilerhohlandsbourg arbalète

L’été est enfin arrivé et à ta demande, tu es partie faire du camping. Tu voulais voyager en camping-car avec ton papi. Mamie et son chien se sont joints à l’aventure et je ne sais lequel de vous 4 en a le plus profité. En rentrant tu voulais la promesse que tu pourrais repartir un jour, bientôt mais pas tout de suite, en camping-car.

Nous avons fêté la non-rentrée et tu as découvert que ta vie n’était pas si originale et qu’ils sont nombreux les enfants qui vivent sans école. Qu’il est agréable d’être entouré de personnes qui nous ressemblent.

non-rentrée

Et puisque papa travaille à Mulhouse, j’ai enfin accepté l’idée que nos balades se feraient à deux et que je devais me prendre en main sans attendre que la chance me relance sur la route. Alors direction le nord de l’Alsace pour rejoindre Laurence et Sacha.

Saverne église notre dameTu te souviens de cette randonnée en forêt, à chercher les Gardiens des lieux. Nous avons fini sous la pluie, tous complètement trempés.

forêt de Haguenau,  gardiens de la forêt

Nous sommes à peine rentrée, que tu es repartie, encore une fois sans tes parents, dans le camping-car de papi. Et voilà que déjà, tu voyages plus que moi !

En novembre tu as fêté tes 4 ans. Pour l’occasion tu ne voulais manger que des choses nouvelles !

L’année s’est terminée dans un tourbillon de mouvements et de découvertes. Le marché de Noël de Mulhouse t’a émerveillée. Tu as mangé ta première gaufre, fait ton première tour de Grande Roue.

Marché de Noël de Mulhouse

À Besançon, nous avons retrouvé le plaisir de marcher dans des rues inconnus, d’être gourmandes, et curieuses. Je pense que le plateau de desserts de Bêtises et Volup’thé fait partie de nos plus beaux souvenirs gourmands. Et même si tu as beaucoup râlé, je dois dire qu’au final, je suis plutôt fière de toi lors de ces excursions.

salon de thé bêtises et volup'thé besançon maison Victor Hugo BesançonÀ Bâle, tu as trouvé pour nous l’entrée du marché de Noël. Une belle journée en famille, tous les trois, à se perdre volontairement dans les petites rues, à acheter (et manger) du chocolat et à traîner dans un musée.

bâle branche chocolat

Bien sûr tout au long de l’année il y a eu également d’intenses séances de chatouilles, de nombreux détours à vélo où tu me demandes très stoïquement « on est encore perdu ? », des heures de lecture, plusieurs passages dans des salons de thé. Le tout sans jamais cessé de rêver au prochain voyage, le vrai ou le faux, en train jusqu’en Chine, à vélo sur l’Eurovélo6, à pied au sommet du Kilimandjaro, en famille en Suisse ou en Belgique…

Cette année se termine, une année que j’ai trouvé difficile, mais il ne tient qu’à nous de rendre l’année suivante meilleure ! Prête pour de nouvelles aventures ?

14 commentaires Ajoutez les votres
    1. En même temps, c’est ça une année, des bons et des moins bons moments, avec en tête l’envie d’avancer et de se concentrer sur le positif. C’est du moins ce que j’essaye de faire.
      Bonne fin d’année à toi et ta famille.

    1. C’est vraiment sympa Bâle. Nous n’y sommes passés que 2 fois (c’est à 20min en train) mais je pense que cette année nous irons un peu plus souvent pour profiter des musées et des expos temporaires.

  1. Je rejoins les autres commentaires, et l’amoureuse des bilans que je suis ne peut qu’apprécier le tien, honnête et clair ! Certaines années sont plus compliquées que d’autres, mais finalement c’est tout cela qui nous construit… Tu as fait de ton mieux pour vadrouiller cette année, et c’est ça qu’il faut retenir. Merci d’ailleurs pour le partage de tes balades, tu m’as permis de découvrir pas mal d’adresses…

    1. C’est pour ça que j’aime le bilan en fin d’année, on se rend compte que même si ce n’est pas toujours facile, on fait quand même pas mal de chose.
      Et bon départ à toi.

  2. Et cette année la neige n’est pas encore apparue … mais quand tu auras la joie de lever les yeux et de voir les sommets enneigés des Vosges et d’y être en à peine une demie heure , tu trouveras encore un point positif à cette année.
    Bon j’avoue , j’ai vécue 5 ans à Mulhouse et j’ai moyennement apprécié la ville … par contre, j’ai adoré randonner dans les vallées des Vosges et de la Suisse! Et je n’ai jamais trouvé un bar à vin aussi chaleureux que « les copains d’abord » , existe t-il encore?
    Bonne année 2016 et bonne vadrouille …

    1. Je ne connais pas « les copains d’abord » mais ça semble toujours ouvert. Ces derniers temps j’ai l’impression que beaucoup de café ont ouvert du coup. J’ai noté mes préférés ici si tu es curieuse et nostalgique 😉
      Et j’espère avoir bientôt de la neige pour profiter des Vosges !

N'hésitez pas à me laisser un petit mot !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.