Voyage au Moyen-Âge

Vous aimez ? Alors partagez !

Ces dernières semaines ont été l’occasion de nous passionner pour le Moyen-Âge. Point de livres pour débuter nos découvertes, mais des musées et des châteaux, d’un bout à l’autre de la France. Car finalement rien ne vaut d’avoir les deux pieds dans le passé, pour se faire des souvenirs longues durées.

Pour ceux qui me connaissent un peu, oui j’ai un amoureux passionné par le Moyen-Âge (même s’il a orienté ses études sur le Japon médiéval). Techniquement il serait le guide parfait pour ce genre de visite. Mais il n’était pas là… C’est donc Nine (5 ans) et moi qui avons voyagé dans le temps. Et pour chacune de ses visites, nous étions avec des amis différents, mais d’agréable compagnie.

Comment étaient faits les châteaux – Guédelon en Bourgogne

Guédelon est un site absolument incroyable. Installé en Bourgogne (à la limite de la région Centre), il a ouvert ses portes il y a 20 ans. L’objectif est d’utiliser les sources historiques disponibles pour reconstruire, avec les techniques du XIIIe siècle, un château fortifié médiéval.

La visite permet avant tout de découvrir les artisans impliqués dans une telle réalisation. Et aujourd’hui, certaines salles peuvent se visiter. Et autant vous dire que lorsque vous avez passé quelques minutes à regarder un homme tailler une poutre dans un tronc d’arbre, vous avez l’impression de ne voir plus que des poutres dans tout le château. C’est un travail impressionnant, difficile à véritablement appréhender, même entouré des ouvriers.

Comprendre le moyen age avec une sortie ludique

La partie la plus intéressante pour Nine (en dehors des animaux présents sur place) a été la découverte des teintures et des peintures. Ou plus exactement, comment la nature nous offre largement de quoi colorer le quotidien.

guédelon site médiéval

Ici point de chevaliers, les clichés sur le Moyen-Âge sont relégués pour faire place à la vie quotidienne, au travail des chevaux, à la fumée, la chaleur, la poussière… Je regrette tout de même qu’il n’y ait pas plus d’infos disponibles. Nous sommes invités à discuter avec les artisans, mais quand il y a beaucoup de monde, c’est difficile d’entendre. Et le discours n’est pas adapté aux plus jeunes (donc je dois écouter, comprendre puis traduire sur un sujet qui n’est pas mon point fort).

Côté pratique : le site n’est pas hyper bien indiqué, mais sur place l’organisation est au top avec un parking immense, plusieurs caisses, des espaces de pique-niques, des toilettes sèches, etc. La boutique est très tentante avec des produits locaux gourmands ou des livres et documentaires sur le Moyen-Âge. Retrouvez horaires et tarifs sur le site de Guédelon.

Château de Guédelon

Comment faisait-on la vaisselle – Château de la Hunaudaye en Bretagne

Techniquement le château de la Hunaudaye aurait pu servir de modèle à Guédelon. Construit au XIIIe siècle, des tours et escaliers ont été ajoutés par la suite. Mais aujourd’hui il ne reste qu’un château en ruine. Il est très bien entretenu, avec une visite faite pour séduire toute la famille, mais il a quand même été sévèrement abîmé par le temps (et la Révolution).

Pour répondre à toutes les questions de Nine, j’ai opté pour le livret-jeux… et je me suis retrouvée à faire l’animatrice pour quatre enfants de 5 à 13 ans. L’avantage étant qu’il y en avait toujours un d’intéressé. Et surtout, entre le livret pour enfant et le guide de visite, le livret est plus lisible. Il est fait pour ceux qui n’ont pas de licence d’histoire et qui ont tout à apprendre.
Clairement l’évier a eu notre préférence. Il est immense et il est installé à même le sol. Nous avons aussi tous (re)appris que les assiettes médiévales étaient en fait de grosses tartines de pain. Et j’ai vu une canonnière !

château de la Hunaudaye

Ici pas besoin de prévoir la journée pour faire toute la visite. Cependant je vous conseille de prendre le temps de flâner. Il y a une pelouse au centre du château, des costumes médiévaux pour les enfants, une maquette en bois du château à reconstruire (sorte de puzzle 3D) et des escaliers ici et là, juste pour le bonheur de monter partout.

C’est notre coup de coeur médiéval. Ce n’est pas le plus beau site, ni le plus incroyable, le plus célèbre ou le mieux conservé. C’est juste un château dans lequel un véritable effort a été fait pour rendre le Moyen-Âge accessible et compréhensible pour les enfants. Mission réussi, on a tous appris quelques petits trucs et surtout passé un super après-midi.

Côté pratique : Situé sur la commune de Plédéliac, le château de la Hunaudaye se mérite car les routes sont petites pour s’y rendre. Mais si vous passez dans le coin, ne loupez pas cette sortie. Et en été, diverses animations sont proposées comme des séances de cinéma en plein-air. Toutes les informations sont sur le site du Château de la Hunaudaye.

château Bretagne

Comment décorait-on les maisons – Musée de Cluny, Paris

C’est LE musée sur le Moyen-Âge, la référence incontournable. Après tout, c’est au musée de Cluny que se trouve la tapisserie de la Dame à la Licorne.

Oui, mais autant j’aime les musées, autant je dois admettre, qu’aux yeux d’un enfant, le musée est probablement la version la plus austère qui existe pour s’intéresser à une période historique.
Heureusement à Cluny, à défaut d’avoir de quoi visiter les lieux en famille (ni livret, ni guide de visite adulte ou enfant), il y a quelques petits trucs fun à voir.

La période médiévale est très marquée par la présence de Dieu et par une certaine dose de violence. On croise donc un saint qui porte sa tête dans ses mains, des reliquaires de nombreuses formes dont un pied, des armures de chevaliers… Et surtout, il n’y a pas d’âge pour s’émerveiller dans la salle des vitraux. Nine avait du mal à croire que les gens qui construisaient Guédelon dans la poussière pouvaient faire de si beaux assemblages de couleurs.

J’avais déjà visité à plusieurs reprises le musée Cluny. Et donc en entrant dans la salle dédiée à la Dame à la licorne, le plus beau spectacle était de regarder Nine. Entre surprise et éblouissement, elle s’est précipitée vers la tapisserie la plus célèbre tout en découvrant les autres tapisseries qui l’accompagnent (et qui semblent être un secret bien conservé). Les gens autour de nous ont bien levé un sourcil (ou les deux) face au tourbillon de vie provoqué par deux enfants, mais leur enthousiasme et leur curiosité ont empêché la moindre réflexion. Ensemble ils ont tenté de deviner les sens représentés par chaque tapisserie, compter les lapins et les licornes, puis ont pris la direction de la sortie.

La suite du musée avait grandement perdu de son intérêt. Peu importe, le musée est en travaux, alors nous reviendrons dans quelques années le re-découvrir.

Côté pratique : le musée Cluny est en plein centre de Paris, dans le quartier latin. Le bâtiment en lui-même est magnifique. La visite est très classique et je vous conseille donc de prévoir ce musée après avoir étudié le Moyen-Âge (et non en guise d’introduction). Je sais qu’il y a également ponctuellement des visites guidées pour les enfants et j’en ai entendu le plus grand bien, sans les avoir jamais testé. Tous les horaires et tarifs sont disponibles sur le site du musée Cluny.

Comment mieux connaître le Moyen-Âge ?

Puisque je sais que vous, qui me lisez, ne vivez pas tous en Bretagne/Alsace/Paris, je vous propose de découvrir d’autres sites touristiques français (liste établie principalement sur les conseils de mon amoureux).
– le château et les remparts de la Cité de Carcassonne (dont l’apogée était au XIIe siècle) dans l’Aude ainsi que les châteaux Cathares ;
– le château de Tiffauges, dit le château de Barbe-Bleu, en Vendée ;
– l’Abbaye St Vincent à Nieul sur l’Autise (Vendée) et celle de Fontevraud (Maine et Loire) pour découvrir Aliénor d’Aquitaine ;
– le château du Hohlandsbourg en Alsace ;
– le beffroi de Douai (et probablement d’autres beffrois) dont la construction à commencer au XIVe siècle et où les visiteurs peuvent revêtir des costumes médiévaux, dans le Nord ;
– le château Gaillard, le château du roi Richard Coeur de Lion, dans l’Eure ;
– Rouen permet de découvrir toutes les composantes de la ville médiévale (les maisons, le Palais de justice et plusieurs églises) ;
– les bastides et cités médiévales du sud-ouest (une petite liste à proximité de de Bordeaux ici) ;
– le Château à Motte, reconstitution d’un château en bois du XIe-XIIe siècle en Anjou ;
– les villages perchés de Provence ;
– le port d’Aigues Mortes construit par Saint Louis en Camargue ;
– le musée parc des temps barbares, dédié à la période mérovingienne, dans l’Aisne ;
– le Mont St Michel à la frontière de la Bretagne et de la Normandie ;
– dans Paris et sa banlieue, il y a également la cathédrale Notre Dame de Paris, la Sainte Chapelle, la Tour Jean Sans Peur, le Pont Neuf, la Basilique de St Denis (premier exemple d’architecture en France), le donjon de Vincennes, le musée d’archéologie national à St Germain en Laye (1ere moitié du Moyen-Âge seulement), la ville médiévale de Provins ;

Enregistrez cette épingle sur pinterest pour retrouver facilement cet article.

– de nombreuses cathédrales, dont celle d’Amiens ou celle de Chartres ;
– la ville de Conques à l’architecture romane située dans l’Aveyron ;
– le Palais des Papes d’Avignon inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco ;

Lorsqu’un sujet nous plaît, nous plongeons également dans les livres et les documentaires (ou plutôt dans des épisodes de C’est pas sorcier). Du coup, je vous propose une petite sélection de lectures médiévales, toute personnelle.
Princesses, le Moyen Âge à colorier est un magnifique cahier de coloriage. Les illustrations sont toutes issues d’œuvres d’art (dont la Dame à la licorne) et elles sont accompagnées d’un texte documentaire ambitieux mais accessible.
Guillaume petit chevalier est un petit roman pour les apprentis lecteurs. Enfin il est préférable que l’enfant se débrouille pas mal pour se lancer dans un tel livre. Guillaume est le fils d’un petit noble de campagne. Nous avons lu le tome « Les paysans de Pontalbert » dans lequel est évoqué, de façon enjolivée, le travail des paysans. En fait j’attendais beaucoup mieux de cette série qu’on m’avait conseillée.
Brune du Lac, Le chevalier inconnu, est le premier tome d’une série pour les jeunes lecteurs (à partir de 8 ans dit l’éditeur). Le décor est médiéval et c’est l’occasion de (re)voir l’importance de la religion dans la vie quotidienne. On y évoque également les plantes médicinales. Par contre ce premier tome donne surtout envie de lire la suite.
Je découvre et je colorie les armures du Moyen Âge et de la Renaissance propose une double page par armure. D’un côté la version en couleur avec le lexique de ses divers éléments (éperon, cimier, heaume, etc) et un petit texte de présentation et de l’autre la version à colorier.
1001 choses à trouver châteaux et chevaliers est un livre de type cherche et trouve. Et si le but est de s’amuser (et de trouver des détails rigolos), il y a aussi beaucoup de choses historiquement justes.
Je découvre en jouant : les chevaliers, ce livre propose 30 pages de jeux. Il y a des mots fléchés, des labyrinthes, des rébus. Je pense qu’il est plutôt pour les enfants à partir de 8 ans, car Nine, à qui on l’a offert, a besoin de beaucoup d’aides pour le remplir. Mais il est vraiment bien fait, avec des encarts « le sais-tu ? » sur des thèmes comme l’amour courtois, l’école ou les trois ordres.
Princesses au moyen âge est absolument magnifique. C’est un documentaire qui se présente comme la biographie d’une princesse, de sa naissance à sa mort. On découvre la déception du père à l’annonce d’une fille, le métier de berceresse et bien d’autres choses. Les illustrations sont également magnifiques.
P’tits docs Les châteaux forts. Nine aime beaucoup cette collection et en emprunte tout le temps à la bibliothèque. Elle est très bien faite pour les curieux dès 4 ans.

Par contre je n’ai pas trouvé de livre sur les légendes arthuriennes (au tout début de l’époque médiévale voir avant selon les sources) convenant pour une demoiselle de 5 ans. Pour les adultes et les ados, je vous conseille tout de même l’Enchanteur de René Barjavel que j’ai beaucoup aimé.

Enfin d’autres ressources sont disponibles sur le site Apprendre avec Bonheur et sur mon tableau pinterest dédié à l’Histoire (flambant neuf, mais il va s’enrichir vite!).

N’hésitez pas à partager dans les commentaires vos idées de sorties pour découvrir le Moyen-Âge, mais également vos lectures ou bricolages, votre avis sur l’un des sites. Ce blog est également un lieu d’échange !

Ce contenu a été publié dans Apprendre, Découvrir le monde, Europe, France, Récits de voyage, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

9 réponses à Voyage au Moyen-Âge

  1. Isa LISE dit :

    Merci pour tous ces liens, une vraie mine ! J’ai relayé ton article à la fin du mien. 🙂
    Il faudrait que je prenne le temps d’ajouter quelques lieux sympathiques ou atypiques qui ne sont pas sur ta liste 😉 Mais, avec le fil « apprendre avec bonheur » que tu as ajouté, ils pourront être retrouvés lorsque je m’y déciderai. 🙂
    A bientôt !
    Isa LISE Articles récents…Web TV pour en savoir plus sur l’instruction à domicileMy Profile

    • Tiphanya dit :

      Il y a tellement de possibilités de visite sur le Moyen-Âge, je trouve ça assez incroyable.
      Merci d’avoir relayé mon article.

  2. Adeline dit :

    Super ! Nous aussi on est fan de Moyen-Age à la maison. Ton article me confirme dans l’envie d’aller visiter Guédelon que j’ai découvert avec le blog Add fun and mix. Et voici en plus plein de nouvelles idées de trucs à faire, cool !!

    • Tiphanya dit :

      En demandant de l’aide pour établir la liste, j’étais contente de voir qu’il y a beaucoup de choses, mais pas que des châteaux ! De quoi faire tout le tour de France sans jamais parler d’autres choses que de Moyen-Âge.

  3. je ne connaissais pas du tout le deuxième château, mais il a l’air sympa en effet! A Cluny, ils ont des propositions pour les classes mais visiblement ne l’ont pas étendu aux visiteurs. J’ai moi aussi de très beaux souvenirs d’enfant de la Dame à La Licorne.

    • Tiphanya dit :

      à Cluny, il y a ponctuellement des visites familles, sur réservation. Du coup, c’est moins pratique pour les touristes.

  4. Ahh je suis fan de châteaux! j’ai eu la chance de visiter quelques-uns du Val de Loire lors de mon précédent séjour en France. Ils sont superbes, mais ils sont plus de l’époque renaissance et tout comme toi j’aime bien l’époque du Moyen-Âge. Je retiens donc ceux-ci si je retourne en France éventuellement.
    Rachel – Blog voyage Découverte Monde Articles récents…Côte Est des USA : 6 villes à visiter lors d’un road tripMy Profile

    • Tiphanya dit :

      J’ai grandi dans le Val de Loire, les châteaux Renaissance font partis du décor. Peut-être est-ce pour ça que je suis si impressionnée par les constructions médiévales. Il y avait déjà un soucis esthétique en plus de l’aspect pratique !

  5. SANSON Reine-Marie dit :

    Pour les enfants plus vieux : Le Moyen-âge expliqué aux enfants, par l’un de ses spécialistes, Jacques Le Goff, vivant et pas ennuyeux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge