Une journée à Montbéliard

Vous aimez ? Alors partagez !

1 journée à montbéliardPour changer, c’est en solo que j’ai passé une journée à Montbéliard. J’y suis allée pour les lumières de Noël. Cependant comme je n’ai trouvé un covoitureur qu’en matinée, je suis arrivée sur place vers 10h, un lundi matin, sous un beau ciel bleu.

C’est toujours assez étrange de se promener dans une ville inconnue un lundi matin. Les rues sont désertes, les magasins et les promeneurs semblent avoir du mal à ouvrir les yeux. Autour de moi, j’identifie les rares passants comme des touristes grâce à leur appareil photo autour du cou. Nous semblons tous un peu perdus, surpris de voir plus de devantures grises et grillagées que de lumières et de vie.

Heureusement je m’étais préparé un petit programme. Après une petite déambulation au hasard des rues, je sors mon plan pour rejoindre le parc du Près la Rose. Ce parc est le poumon vert de la ville, mais aussi une belle balade. Je découvre au bord de l’eau les différentes phases de la lune tandis que des insectes géants me regardent passer. Je découvre la fontaine de Galilée (à sec en hiver), un labyrinthe et des arbres à abeilles sauvages. Le parc abrite également le Pavillon des Sciences et je me fais la promesse de revenir avec Nine. Je m’assoie en plein soleil et profite de ce moment, de la solitude, de la lumière, de tout ce monde inconnu qui m’entoure.

Parc Scientifique du Prés la Rose

Fourmi géante et phases de la lune au Parc Scientifique du Prés la Rose

Mais quelques nuages me cachent le soleil, alors je me remets en mouvement pour rejoindre l’église St Mainboeuf. Impossible de la visiter, mais je la trouve magnifique. Mon plan indique un point de vue à une centaine de mètres de là, alors je continue à monter. Je ne sais trop où je dois aller alors je profite de la vue derrière un grillage entre deux belles demeures.

Montbéliard église

L’église Saint Mainboeuf

Belle journée à Montbéliard

Vue sur la ville et son château

Je redescends tranquillement, je me perds, prends des détours et des photos, pour finalement retrouver le centre ville et l’un de mes objectifs du jour : tester l’une des pâtisseries du salon de thé Le chat toqué. J’en avais lu une très bonne critique sur le blog A la conquête de l’Est, mais l’article datait de 2012. Une salle pleine et de magnifiques gâteaux en vitrine chassent toute appréhension. Je vous recommande donc à mon tour cette adresse, son suprême de chocolat est délicieux (un chocolat chaud très crémeux pour 3,20€).

montbéliard le chat toqué

Ma commande gourmande au Chat Toqué

La pause déjeuner se termine et je vais enfin pouvoir visiter le château des Ducs de Wurtemberg transformé en musée. Il domine la ville et rejoindre l’entrée me réchauffe finalement plus que n’importe quel chocolat chaud. J’arpente les trois étages du château avec l’impression d’entrer dans trois ambiances différentes. L’exposition temporaire My love is like a red red rose (qui se termine fin février 2016) m’emporte en écosse, un voyage perturbé par les ricanements et les menus de Noël des employés. Légèrement énervée, je poursuis ma visite à l’étage supérieure. Une vache grandeur nature me surprend et me déride. J’écoute avec plaisir le cri de différents oiseaux. Je traverse le temps jusqu’à la section paléontologie et découvre le bureau de Georges Cuvier.
Puis je redescends au rez-de-chaussée, visite rapidement la cuisine du château et découvre sur la pointe des pieds la dernière exposition temporaire Explorations (déjà finie).

Château Montbéliard

Espace paléontologie au château

Espace museum du château

Espace museum du château

Il y a des personnes tellement heureuses de ce qu’elles font, qu’elles ne peuvent s’empêcher de partager. Lorsque l’employée de l’accueil s’est approchée pour me présenter cette exposition, j’avoue que je n’avais qu’une envie, me débarrasser d’elle. J’avais encore dans les oreilles les rires de ses collègues et aucune envie de voir ces trucs qui traînent dans les placards du musée. Mais je suis polie, alors je l’ai écouté et je la remercie d’être venue me voir.

Car j’étais passée à côté du thème et de l’idée générale. Oui, ce sont bien des pièces qui en général sont cachées du public, mais elles ont toutes en point commun l’exploration. Et sans les explications de mon guide improvisé je serais passée à côté de tout. Par exemple les créatures fantastiques de Jorge Peris : il peint à l’aquarelle sur des pages de livres trouvés en chinant. Il prend appui sur l’image du livre et le résultat est fantastique. Et le vélo d’Ariel Schlesinger ne ressemble qu’à une simple bicyclette jusqu’au moment où l’on apprend que l’idée est de remplir les roues de gaz et d’allumer une flamme au niveau de la valve.
L’univers est décalé, l’assemblage de ces œuvres disparates dans une même pièce nous invite à un tour du monde en accéléré. Bien sûr je n’ai pas tout aimé, mais j’ai regretté que les créations de Jorge Peris ne soit pas disponible en format carte postale !

Lunettes pour voyager dans les steppes de Russie à l'exposition Explorations

Lunettes pour voyager dans les steppes de Russie à l’exposition Explorations

Oeuvre de Jorge Peris sur le trac de l'exposition, tel qu'il est affiché au dessus de mon bureau.

Oeuvre de Jorge Peris sur le trac de l’exposition, tel qu’il est affiché au dessus de mon bureau.

Il est déjà temps pour moi de repartir, je fais une halte à l’office du tourisme (en général je commence par là, mais il est fermé le lundi matin) pour programmer une prochaine visite en famille. La nuit tombe, l’heure est venue de découvrir le marché de Noël et une autre facette de la ville.

Info pratique pour une journée à Montbéliard
– le parc scientifique du Prés la Rose, accès libre, idéal pour pique-niquer et courir
– le château des Ducs de Wurtemberg, infos pratiques ici. Exposition permanente : les collections d’histoire naturelle, l’archéologie et les peintres régionaux. Avec des enfants, je vous conseille de ne faire qu’un espace à la fois.
église St Mainboeuf, fermé le lundi.
salon de thé le Chat Toqué, 21 rue Cuvier, fermé le dimanche. Dessert à 3,90€. Chaise haute et table à langer sur place.

Et vous, connaissez-vous Montbéliard?

Ce contenu a été publié dans Europe, France, Récits de voyage, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Une journée à Montbéliard

  1. Julien dit :

    Merci pour cette visite de Montbéliard qui m’a donné envie. A l’époque je passais souvent par cette ville pour aller en vacances mais je m’y suis rarement attardé mais je pense que la prochaine fois que je passerai par là bas, j’y ferais une petite pause 🙂 Merci pour votre article!
    Julien Articles récents…Séjour au ski Pyrénées, l’essentiel à savoir en une pageMy Profile

    • Tiphanya dit :

      Bonjour Julien, j’ai édité votre message, car le nom demandé est celui de la personne qui écrit, pas de son blog ni de sa société.
      Je suis ravie de vous avoir donné envie. Vous pouvez même prévoir d’y faire juste une halte de 2 ou 3h, le temps de manger un morceau et de faire une balade en ville !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge