Siège auto en voyage : partir avec ou sans ?

Vous aimez ? Alors partagez !

siege auto voyageAvez-vous déjà trimballé un siège auto lors d’un voyage en train ?

Techniquement moi non plus, ce n’était qu’un rehausseur, accroché à mon sac à dos avec un tendeur de vélo. Mais c’était lourd et désagréable pour se mouvoir. Par contre à l’arrivée, puisque la voiture qui venait nous chercher était devant la gare, c’était pratique et génial.

Pour vous (et pour m’éviter de recommencer), j’ai fait une petite recherche.

Alors déjà, sachez que depuis 2013 la réglementation sur les sièges auto a changé. On parle maintenant de I-size, l’enfant doit être dos à la route jusqu’à 15 mois (cela a son importance pour la suite) et on ne compte plus selon le poids mais selon la taille de l’enfant.

Pour le reste, que ce soit en avion, avec une location de voiture ou pour aller voir des amis en train, voici quelques conseils et le point sur les possibilités qui s’offrent à vous.

Voyager en avion avec son siège auto

C’est possible, à plusieurs conditions.

Avant deux ans, l’enfant peut voyager gratuitement sur les genoux de l’un de ses parents. Cela n’empêche pas de lui réserver un siège (au tarif enfant) et de l’installer sur le siège de l’avion, dans son siège auto.

Pour cela il faut bien se renseigner car chaque compagnie a ses propres petites habitudes. Une seule certitude, il faut un siège homologué automobile. Mais certaines compagnies demandent un siège homologué pour les voyages en avion !

Pour la taille, cela dépend des sièges de l’avion. Chez Air France, il ne faut pas que le siège fasse plus de 42cm en classe economy. Chez British Airways, on peut aller jusqu’à 45cm.

Il faut presque toujours installer l’enfant dans le même sens que les autres passagers (soit face à la route). En principe un siège auto qui s’installe dos à la route peut être calé dans l’autre sens en toute sécurité. Faites des essais à la maison avant de partir, juste au cas où…

Enfin certaines compagnies n’ont que quelques rangées pouvant accueillir des sièges auto, il est donc impératif de téléphoner à la compagnie, pour être certains de ne pas avoir de mauvaises surprises.

En cas de location de voiture

Si vous venez juste de prendre l’avion avec votre siège auto, la question ne se pose pas, prenez la voiture et en route pour l’aventure.

Mais si vous arrivez à votre destination sans siège auto, pas de soucis. Toutes les loueurs de voiture en ont. J’ai même vu que le comparateur BSP Auto propose dans ses critères de comparaison le prix du siège (ou du rehausseur) enfant.

Là encore, assurez-vous avec un petit coup de téléphone que le siège sera bien là. Certaines compagnies n’en possèdent pas beaucoup. Et si vous êtes à l’étranger, n’hésitez pas à demander au loueur d’installer le siège devant vous (ceux qui haussent les sourcils face à ce conseil n’ont pas installé assez de siège auto de marques différentes).

Chez des amis, avec leur voiture

C’est mon cas de figure. Je prends le train pour aller ici et là, et à l’arrivée des amis et de la famille nous attendent. La plupart du temps s’ils ont un siège auto, ils ont aussi un enfant qui s’y assoit déjà. C’est ainsi que j’ai pris le train avec un rehausseur accroché à mon sac…

La solution est simple, si vous voyagez en ville (ou que vous passez dans la même ville à l’aller et au retour avant de vous poser à la campagne) : la location de matériel de puériculture !
C’est de plus en plus facile à trouver et le principe est simple : on réserve en ligne ce dont on a besoin et on va le chercher le jour de notre arrivée. Par contre les tarifs sont tout de même très fluctuants d’un endroit à l’autre. J’ai trouvé des sièges auto pour une semaine de 17€ à 62€.

À Mulhouse je sais que ce sont beaucoup de grands-parents qui font appel à ce service. Au lieu d’investir, dès que les petits-enfants arrivent ils louent pour une semaine et sont tranquilles.

Il existe des sites centralisant les offres dans diverses villes de France, mais il n’y a pas d’annuaire pour tout trouver du premier coup. Une recherche google avec « location puériculture + votre destination » devrait suffire.

Vous n’avez donc plus aucune excuse pour ne pas voyager avec votre bébé ! Et n’hésitez pas à partager, si vous avez d’autres astuces ou conseils (ou mésaventures, c’est drôle et rassurant à lire).

Crédit photo : Graco Baby / Flickrmerci

Ce contenu a été publié dans Récits de voyage, Vacances en famille, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

10 réponses à Siège auto en voyage : partir avec ou sans ?

  1. Sandrine dit :

    Nous ne l’avons pris qu’une fois, pour le Canada pour semaines de road-trip et parce que notre famille nous attendait et nous ramenait à l’aéroport! Sinon on le prend quand c’est gratuit pour les locations. Sinon en Asie où ce n’est pas obligatoire, nous faisons sans et j’ai offert aux grand-parents les rehausseurs auto nomades de ma boutique et qui permettent de dépanner!
    Sandrine Articles récents…Thaïlande: le guide pour un voyage en familleMy Profile

    • Tiphanya dit :

      Sympa l’idée d’un road-trip au Canada (je suis en manque de voyage, tout me fait rêver tout le temps).
      Chez moi aussi les grands-parents se sont équipés de leur côté pour plus de simplicité.

  2. Loula dit :

    Pour cet été je compte faire un mix : je prends le siège auto de la petite avec nous (il faut d’ailleurs absolument que j’appelle la compagnie aérienne!!) et je vais louer avec la voiture pour la moyenne (il faut d’ailleurs absolument que je m’occupe de louer voiture et siège! :p) La grande part avec sa grand-mère, c’est elle qui gère le siège! (autant dire que c’est déjà fait…)
    Loula Articles récents…Quatre sœurs T. 1 Enid, T.2 Hortense de Malika Ferdjoukh et Cati BaurMy Profile

  3. Loula dit :

    En Corse! et bien on verra, ça sera l’aventure car j’ai déjà réservé!
    Loula Articles récents…Et le soir quand la nuit tombe de Anne CausazMy Profile

  4. Loula dit :

    En vrai mon plus gros problème c’est qu’il fallait mettre le prénom du bébé alors qu’on n’en a aucune idée. Rien que pour ça va falloir que j’appelle…
    Loula Articles récents…Et le soir quand la nuit tombe de Anne CausazMy Profile

  5. chloe dit :

    N’ayant pas d’enfants, je ne me suis jamais posé la question, mais en lisant ton article , je réalise que c’est la galère, et qu’il faut vraiment penser à tout avant de partir!
    chloe Articles récents…Les rues d’ArlesMy Profile

    • Tiphanya dit :

      ça dépend vraiment des parents. Tant qu’elle était petite, je n’utilisais jamais rien d’autres qu’une écharpe de portage. Mais maintenant qu’elle grandit, nous sommes dans l’âge gênant où le siège n’est pas indispensable mais obligatoire selon la loi.
      Mais si tu regardes les autres commentaires, certains parents ont tenu à avoir le siège auto dès le départ.
      Donc retiens un truc : « il est plus facile d’être voyageur que d’être parent, même d’etre un voyageur avec enfant que juste parent » 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge