Nine, on a fait quoi en 2016 ?

Vous aimez ? Alors partagez !

Nine,

J’hésitais à faire un bilan, à me pencher sur cette année écoulée, et puis finalement, j’ai relu les mots que je t’ai adressé ces deux dernières années. Tu as tout juste 5 ans et toujours autant de mal à évaluer le temps qui passe. Alors pour toi, je plonges dans les photos, car je sais que moi aussi j’aurai du plaisir à redécouvrir ces moments-là.

Ensemble nous avons comblé les mois de calme par la découverte du monde sans bouger de notre salon. Nous peignons, découpons, collons et offrons un grand nombre de nos créations. Ou alors nous partons nous réchauffer dans des salons de thé. Nous avons été chanceuses, depuis notre arrivée à Mulhouse, j’ai l’impression que le nombre de salon de thé a doublé !

activité sénégal

Les bracelets sénégalais que nous avons fabriqué ensemble, 100% récup.

café mozart mulhouse

Salon de thé Mozart au coeur de Mulhouse

Pour te suivre, j’ai dépassé mes craintes et mes préjugés. Tu m’as ainsi traîné jusqu’au Carnaval de Mulhouse. Il faisait froid, j’ai eu plein de confettis dans mon manteau, mais bon, d’accord, c’était pas mal quand même.

carnaval mulhouse waggis 1

Et malgré mon vertige, tu as découvert une nouvelle activité hyper sympa : grimper en haut des tours des églises, des cathédrales, des mairies. Nous avons directement débuté par la tour la plus difficile de notre année, celle d’Utrecht, avec ses 465 marches.

Vue depuis la tour d'Utrecht.

Vue depuis la tour d’Utrecht.

Tu as aussi réussi à me conduire sur la Grande Roue de Metz (et ses 60 mètres de haut). Sans toi, je ne serai jamais monté dessus, jamais !

Grande roue de Metz au marché de Noël

Grande roue de Metz au marché de Noël

Enfin ton plaisir à faire de l’accrobranche, fait que j’ai aussi choisi de grimper dans les arbres. Et pendant que j’avais l’impression de ne plus jamais pouvoir descendre, toi tu n’avais qu’un plaisir, jouer au sol avec des brindilles…

Forestia accrobranches

Parcours aventure dans les arbres à Forestia – Belgique

Toujours partante pour vivre de nouvelles aventures, tu as appris à skier, goûté de la neige, marché pieds-nus, rejoins un club d’escrime, dormi dans un train de nuit, mangé des harengs comme les vrais néerlandais, suivi ton tout premier cours d’équitation, …

à la découverte du tissage

à la découverte du tissage

Et le camping ! Tu en rêvais, alors grâce à ton meilleur copain, nous avons passé trois semaines en camping. Entre le mouvement et la bonne compagnie, je n’ai même pas eu l’occasion de me plaindre du manque de confort. En fait, c’était trois semaines géniales.

à défaut d'avoir immortaliser la toile de tente, voici l'un de tes terrains de jeu

à défaut d’avoir immortaliser la toile de tente, voici l’un de tes terrains de jeu

Toi et ton papa m’avaient accompagné en Belgique lors du salon des blogueurs. Tu t’es découvert une passion pour les œuvres de Magritte, regrettant que tes parents ne la partagent pas… (Excuse moi d’avoir refusé de te conduire à l’exposition Magritte à Paris, mais c’était bien de visiter le Louvre à la place, non?)

Au musée Magritte à Bruxelles

Au musée Magritte à Bruxelles

Ce voyage a aussi été l’occasion pour toi de découvrir que je n’étais pas la seule au monde à avoir un blog. Et depuis tu veux participer, prendre des photos, raconter tes expériences. Difficile pour moi de trouver un équilibre entre tes envies, la protection de ta vie privée et ce que j’aime trouver sur mon blog. Alors pour l’instant tu écris sur les bonbons avec un très grand sérieux. Tu poses pour moi devant certains monuments ou, plus souvent, tu trouves pour moi des angles de photos à prendre absolument.

babeluttes-bonbons-des-flandres

Tu as aussi pris le temps de me rappeler l’importance d’avoir une assurance voyage, en testant la qualité des urgences pédiatriques belges, lors du seul séjour de l’année où je n’ai pas pris d’assurance…

La glace dégustée à ta sortie de l'hôpital

La glace dégustée à ta sortie de l’hôpital

En 2016, ton goût du voyage n’a pas été assouvi, le mien non plus. Tu as fini l’année en demandant un voyage au Sénégal en guise de cadeau de Noël. Puis, en apprenant que ce ne serait pas possible, tu as réclamé des billets d’avion pour le Japon… Pourtant cette année tu as découvert les Pays-Bas et la Belgique, fait de nouvelles balades en Allemagne, Suisse et à Paris.

Les plus hautes chutes d'Allemagne

Les plus hautes chutes d’Allemagne

Toutes les deux, nous sommes parties régulièrement en city-trip. Malgré des débuts difficiles, nous avons maintenant nos habitudes et nous profitons pleinement des villes où nous nous rendons, pour une journée ou un peu plus. Cette année, nous nous sommes promenées dans les rues de Bourges, Orléans, Metz, Dijon, Strasbourg, Lille, Douai, Gand, Malines et d’autres que je dois oublier.

Le street-art est un bon moyen de découvrir les villes (ici à Gand)

Le street-art est un bon moyen de découvrir les villes (ici à Gand)

J’ai même pu te faire découvrir ton premier parc d’attractions. Efteling était parfait pour cette première expérience, je crois que cela va faire parti de tes plus beaux souvenirs pendant longtemps.

Sensations fortes à Efteling

Sensations fortes à Efteling

Et surtout, nous sommes partis à trois, en vélo, à la découverte du Sundgau. Quelques jours en famille, enfin, des instants tellement rares.

Découverte du Sundgau à vélo

Découverte du Sundgau à vélo

Et bien entendu, une année ne serait pas totalement belle, sans son lot de biquettes. À présent c’est officiel, le fromage de chèvre est ton fromage préféré. Et pour faire des câlins à des biquettes, tu m’as conduite jusque dans le Nord Pas de Calais.

Les chevrettes du terril de Rieulay

Les chevrettes du terril de Rieulay

Alors voilà, l’année se termine. Comme toujours je vais commencer 2017 en réalisant l’album photo papier de notre année. Et je retrouverai des moments que ma mémoire a déjà laissé s’échapper. Heureusement, pour d’autres, je n’ai pas besoin de photos pour les garder précieusement.

Je ne sais pas ce que 2017 va nous apporter. En ce moment la vie ne me permet pas de planifier quoique ce soit. Mais je te remercie d’être dans ma vie, de me pousser à dire oui, quand mes réflexes me poussent à dire non.

Ce contenu a été publié dans Au quotidien, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

10 réponses à Nine, on a fait quoi en 2016 ?

  1. Le salon des blogueurs ce sera pour moi cette année, a st Malo, j’espère que ce sera sympa! Je vous souhaite pleins de voyages pour 2017!
    Travelingaddress Articles récents…Voyage en Perigord vertMy Profile

  2. Aurélie dit :

    Joli récapitulatif. J’espère que 2017 t’apportera plein de bonnes choses, et plus de voyages. Bises !
    Aurélie Articles récents…Les marchés de Noël de Cologne (10 et 11 décembre 2016)My Profile

  3. Superbe rétrospective !
    De grosses bises et plein de merveilleuses aventures et découvertes en 2017 !
    Crapaud Chameau Articles récents…Noël 2016 en forêt : neige, repos et cadeauxMy Profile

  4. malicyel dit :

    Je trouve ça très mignon de faire ce bilan par rapport à Nine et très touchant de voir comment tu t’es dépassée 🙂
    malicyel Articles récents…La péninsule de Snaefellsness : l’oubliée de l’Islande ?My Profile

    • Tiphanya dit :

      Pour l’instant, je suis un peu sa mémoire externe 😉
      Et effectivement cette année j’ai fait beaucoup de choses que je pensais ne jamais faire.

  5. Barbara dit :

    Je te souhaite une merveilleuse année 2017 avec ta petite puce,pleine de joie et de moments inoubliables;)J’ai trouvé ton article très touchant, c’est vrai que nos enfants nous poussent à dépasser nos limites;)Barbara

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge