Dans ma bibliothèque #6

Vous aimez ? Alors partagez !

Est-ce l’automne, le ronronnement du chauffage ou mes très nombreuses tasses de thé ? Est-ce le nouvel aménagement de la bibliothèque de mon quartier ? Est-ce mon inscription à un club de lecture (en ligne) ? En ce moment j’ai envie de lire. Je dévore et je suis impatiente de me lancer dans le prochain. J’emprunte de façon totalement déraisonnable et je passe de l’anglais au français, de la fiction aux récits de voyage, d’un album à un livre de cuisine, sans oublier les magazines et un livre de tricot. J’ai des livres partout sur mon bureau, j’ai acheté des nouveautés, reçu des services de presse. Heureusement que le thème du voyage est là pour me limiter dans mon billet du jour !

Le crime de l’Orient-Express d’Agatha Christie
Déjà lu alors que j’étais au lycée, l’énigme et sa résolution n’étaient plus assez fraîches dans ma mémoire pour profiter pleinement de la mise en scène qui lui est dédié au sein de la Cité du train de Mulhouse. Oui, oui, j’ai relu ce roman à la suite de la visite d’un musée.
Dans mon esprit l’Orient-Express quitte Paris pour aller vers l’inconnu. Mais là il s’agit d’un train qui rentre à Paris et qui est exceptionnellement plein. Hercule Poirot n’obtient une place qu’en raison de la présence d’une de ses connaissances, l’un des directeurs de la compagnie. La neige tombe de plus en plus, le train avance, jusqu’à cette terrible nuit, où le train est immobilisé. Au petit matin, l’un des passagers est retrouvé mort, poignardé de multiples coups de couteau.
J’ai adoré. Je me suis installée avec délice dans ce wagon luxueux, j’ai imaginé sans mal une autre époque, d’autres costumes et le doux balancement du train. Si Dix petits nègres est un récit qui offre aux lecteurs la maestria de l’auteure, Le crime de l’Orient-Express nous offre une lecture surprenante et relativement aisée.

Le merveilleux voyage de Nils Holgersson de Selma Lagerlöf
J’aime beaucoup lire à voix haute à Nine et je suis ravie de pouvoir enfin découvrir avec elle des romans que je n’ai pas eu l’opportunité de lire pendant ma propre enfance. Nous avons ainsi découvert les petits récits de Roald Dahl (nous vous recommandons un amour de tortue qui se lit en une soirée). Et depuis quelques semaines, nous suivons Nils, qui sur le dos de Martin jar nous fait découvrir la Suède et la faune locale.
Tout le monde connaît Nils, ce méchant garçon qui voulu jouer un mauvais tour à un lutin, avant de se retrouver réduit à la taille d’un lutin lui-même. Son voyage est à la fois géographique et initiatique. Il grandit, découvrir l’entraide et les responsabilités. Et avec lui nous survolons un pays surprenant. C’est l’occasion pour Nine et moi de parler de météo et de saison, d’animaux, de migrations,. Mais c’est surtout un temps de partage, curieuses toutes les deux de savoir jusqu’où ira Nils, si le renard Smirre va retrouver les oies et si au final, l’enfant retrouvera sa taille de garçon.
Nous venons juste d’atteindre le milieu du récit. J’ai une version abrégée en format poche (cliquez sur le titre pour avoir la référence exacte). On ne sent pas du tout que certains passages ont été retirés et l’ensemble du texte est très fluide.

Mes petites histoires Montessori, la promenade par Eve Herrmann et Roberta Rocchi
Ce livre (reçu en service de presse) a été un coup de coeur instantané pour Nine (ce qui veut dire que je l’ai lu 5 fois par jour pendant une semaine). C’est d’ailleurs ce qui m’a décidé à acheter Mes activités Montessori du même duo auteure/illustratrice (il est génial, je vous le conseille). Deux petites filles partent en forêt avec leurs parents. Elles profitent pleinement des trésors de la nature, curieuses, respectueuses et malines.
Le texte est très simple et invite à ouvrir les yeux lors d’une promenade en pleine nature. Le sujet ici est la forêt, mais l’histoire est facile à transposer au bord d’une rivière ou à la campagne. J’ai apprécié que les enfants soient invités à toucher, saisir les trésors naturels. Une double page finale conseille une activité à mettre en place à la maison pour profiter des trésors récoltés.

Sinon en ce moment je suis plongée dans My Berlin Kitchen: a love story de Luisa Weiss, il s’agit des mémoires d’une jeune américano-italienne qui grandit à New-York. Le récit mêle romance, cuisine et recettes. Autant dire que je n’avance pas vite car ce livre me donne faim. J’ai déjà testé l’omelette confiture et cherché à savoir comme acheter du fromage Quark en France… De son côté, Nine vient de découvrir son tout premier kididoc, sans surprise, il s’agit de Le kididoc autour du monde. Manon et Lucas nous emmènent en voyage autour du monde. Je n’avais jamais eu de kididoc et j’ai envie de soulever chaque volet, d’ouvrir toutes les enveloppes, de lire chaque carte postale. Nine aussi, mais ses petites mains sont moins rapides que les miennes, et puis c’est à elle d’en profiter normalement… alors j’ai fait un énorme effort sur moi-même pour lui laisser tout le plaisir (ou presque). Sur la forme, il vient de prendre une belle place dans notre collection d’atlas. Sur le fond, si vous voulez beaucoup d’information, je vous conseille Notre terre chez Usborne.

Et vous, que lisez-vous ?

merciMerci aux éditions Nathan pour l’envoi de services de presse. L’avis des critiques ici présentes est le mien en toute objectivité. Merci à vous lecteurs de me lire et de me permettre des échanges enrichissants avec des professionnels du livre et/ou du tourisme.
Ce contenu a été publié dans Culture nomade, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à Dans ma bibliothèque #6

  1. Vic dit :

    Comme toi, j’adore Agatha Christie. J’ai une véritable passion pour cette femme et son oeuvre. J’imagine, sans mal, combien tu as pu apprécier ce bouquin que tu n’avais pas lu depuis longtemps!
    Belle journée!!! de lecture…
    Vic Articles récents…Aimer apprendre!My Profile

    • Tiphanya dit :

      As-tu déjà lu le livre de recettes de cuisine qui lui est dédié ? Plus que les recettes ce sont les informations sur la femme, ses voyages et sa vie britannique qui sont intéressants. Il y a aussi de nombreux extraits de ses romans, surtout lorsqu’il est question de cuisine bien sûre.

  2. Loula dit :

    J’ai lu Nils Holgersson il y a quelques année en version intégrale et vu que c’est un livre de commande pour faire découvrir toutes les particularités du pays et de ses régions aux écoliers (celles où on exploite le bois par exemple…), j’ai trouvé tous ces passages assez lourd donc j’imagine que la version abrégée s’impose…
    Loula Articles récents…Yasuke de Frédéric MaraisMy Profile

    • Tiphanya dit :

      Je pense aussi que c’est ce qui a disparu, et pourtant il reste pas mal de descriptions, mais elles sont plus liées au vivant (animaux ou humains).

  3. Ping : Voyage dans le temps à l'écomusée d'Alsace -Avenue Reine Mathilde

  4. Ping : Dans ma bibliothèque #7 -Avenue Reine Mathilde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge