City-Trip à Malines, la ville kid-friendly de Belgique

Vous aimez ? Alors partagez !

Malines ville kid-friendly de BelgiqueAvant de préparer mon séjour en Belgique, je n’avais jamais entendu parler de Malines. En bonne française, la Belgique ne comptait pour moi que quatre villes : Bruxelles, Anvers, Bruges et Gand. Mais l’office de tourisme des Flandres, partenaire de ce séjour, m’a présenté Malines avec en argument phare que c’est LA ville kid-friendly de Belgique. Rien de moins.

Je vous imagine hausser un sourcil, je l’ai fait. Comment peut-on être plus kid-friendly que les autres ? Est-ce que Malines saurait se distinguer de la France voisine pour être plus proche du Japon ou du Royaume-Uni, les deux meilleurs destinations que je connaisse avec des enfants ?

Il semblerait bien que oui. L’accessoire indispensable d’un city-trip est un plan de Malines conçu pour les enfants. Il est disponible gratuitement à l’office de tourisme qui mérite d’être la première étape de votre séjour. Les enfants se voient offrir un sac à dos avec des petites surprises et grimpent ensuite sur un arbre-vélo. Je voulais y passer en vitesse, mais mon projet n’était pas compatible avec celui de Nine qui voulait tester chaque vélo puis grimper plus haut que nécessaire.

Malines office de tourisme
Pour notre premier jour (nous sommes arrivées en début d’après-midi), j’ai lié le plan pour enfants et le livret Petits Plaisirs, également en vente à l’office de tourisme. Sur le plan sont indiqués plusieurs espaces de jeux installés en lien avec des lieux culturels. Par exemple devant le théâtre De Maan se trouvent des poupées de bois grandeur nature que l’on peut mettre en scène. Quant au livret Petits Plaisirs, il s’agit d’une série de coupons cadeaux ou réductions. En échange des coupons, nous avons testé quelques spécialités locales, dont les lunes de Malines, du chocolat en forme de lune, en souvenir de l’anecdote la plus célèbre de toute la ville.

Un peu par hasard (je remercie mon sens de l’orientation formidable), nous sommes arrivées au Grand Béguinage. Nous nous promenons au hasard des rues, mais je manque d’informations pour rendre la balade intéressante pour Nine. Alors nous nous dirigeons vers Beethovenstraat. Vous saviez, vous, que la famille de Beethoven était Belge ? Et plus précisément de Malines ?

malines marionnettes malines poupée géante
Pour finir la journée, nous avons rendez-vous pour une croisière sur la Dyle. Il commence à faire froid et nous sommes les seules sur le bateau avec le capitaine. Il lance donc le commentaire audio en français. Les maisons défilent de même que l’Histoire et quelques canards. Être sur l’eau nous offre une nouvelle perspective ainsi qu’un temps au calme, collées l’une contre l’autre.

malines croisière
Le programme de notre second jour contenait une halte incontournable aux yeux de Nine : le zoo de Plackendael. Organisé en continent, il a une belle réputation et surtout cette année, le zoo célèbre une naissance rare. La star 2016 est Qabid, un bébé rhinocéros. Ce parc est tellement immense et intéressant que j’ai prévu de vous en parler dans un billet dédié d’ici peu. Il vaut vraiment le détour.

malines zoo plackendael
Comme nous sommes arrivées au zoo pour l’ouverture, nous étions de retour dans le centre ville pour le goûter. Non pas que nous avions déjà tout vu, mais la fatigue commençait à se faire sentir. Nous nous lançons alors à la recherche d’un glacier. Nous trouvons Bij de Mama qui par bonheur vend également des gaufres ! Nous flânons ensuite dans la rue commerçante (rue Bruul), découvrant trop vite que tout ferme à 18h.

Malines gaufre et glaces

Malines belle rueNous avions 48h à Malines, le troisième jour est donc en réalité une matinée. Je vous ai dit que Malines est située dans les Flandres, vous ai-je dit que je ne parle pas flamand. J’ai donc réussi à me tromper dans les horaires de la tour Saint-Rombaut. Nous espérions grimper les 538 marches conduisant à son sommet. Mais c’était fermé. J’en ai conclus trop rapidement que la cathédrale est également fermée. Disons que j’aurai regardé dans un guide écrit en français, nous aurions pu entrer dans la cathédrale…

Peu importe, car il nous reste bien plus à voir que nous n’avons de temps. Nous hésitons entre le musée du jouet et le circuit Malines guide tes pas, les pieds dans l’eau. Le temps gris, légèrement brumeux et les rues désertes nous font opter pour la balade en ville (ça et l’existence d’un beau musée du jouet à Bâle, à côté de chez nous). Le guide comprend deux circuits. Il a été conçu pour les familles, et je pense que de nombreuses villes pourraient s’en inspirer. L’idée est de raconter la ville. J’ai vraiment beaucoup apprécié.
Et puis surtout ce circuit prend un chemin construit sur l’eau et traverse le jardin botanique qui abrite des jeux pour les enfants.

Saviez-vous que l’on raconte que la première pomme de terre importée d’Amérique est arrivée à Malines et qu’elle a été plantée dans ce même jardin botanique ?

malines parc botanique
Pour repartir nous prenons le bus jusqu’à la gare. Et même si ce n’était pas notre premier city-trip mère-fille, je dois dire que nous avons profité de celui-ci à merveille !

Pour finir, je souhaite partager avec vous quelques adresses, astuces et conseils.
– vous devez absolument aller (avec enfant) aux toilettes situés dans la cour de l’hôtel de ville. Nine en parle encore. Je vous laisse la surprise, c’est très sympa.
– à l’office de tourisme, je vous conseille d’acheter le livret Petits plaisirs qui offre de nombreuses réductions en plus de gourmandises (pour 3€). Optez également pour le guide Malines guide tes pas, également à 3€. On vous proposera probablement Malines, visite maline mais il convient mieux aux enfants de plus de 10 ans et est visuellement peu attractif.
– les croisières sur la Dyle sont à réserver quand il fait beau, sinon, il suffit de se présenter un peu en avance.
– si vous cherchez un restaurant kid-friendly, cherchez Rommy, la mascotte de la ville en forme de tour. Vous trouverez systématiquement un menu enfant, ainsi que du coloriage ou des jeux. J’en ai testé deux différents : De Cirque (excellent, mon restaurant préféré pendant mes 8 jours en Belgique, voir photo ci-dessous) et Ushuaya (cuisine du monde mais l’intérêt principal est dans la présence d’une animatrice le mercredi).
– la spécialité à Malines, c’est le coucou Malinois, soit de la volaille dans une sauce à la bière. Si le coucou en lui même est très quelconque, la sauce vaut la dégustation. Sur le menu en flamand, cherchez Mechelse koekoek.
– avant de partir, glissez dans votre sac les Lunes de Malines, chocolat vendu à la pâtisserie Vanderbeek & Godiva. Prenez-les au lait, ils sont meilleurs et sans alcool.
– j’ai séjourné au Novotel, dont je vous reparlerai car l’accueil pour les familles est excellent et je ne dis pas ça que pour les kapla dans l’entrée.
– si vous êtes plutôt street-art, Malines a plusieurs fresques, j’en parle ici.
– Malines est à 20 minutes en train de Bruxelles. Et les enfants accompagnés ne payent pas de billet de train jusqu’à leur 12 ans. Ça vaut le coup de sortir de Bruxelles.
– à Malines, on parle flamand ou anglais. Le français provoque quelques grimaces (pas contre moi, mais probablement dû à des souvenirs d’apprentissage scolaire difficile).

Malines restaurant De Cirque
Alors au final, Malines, ville kid-friendly ? Je dois dire que de mon point de vue de française, toute la Belgique me semble kid-friendly, avant tout dans le rapport aux enfants. Je n’ai eu aucun regard noir dû à la seule présence de Nine, aucune remarque sur le fait qu’elle était trop jeune. Mais il est vrai que Malines était reposante pour moi, car il n’y a pas besoin de traduire le langage adulte qui m’entoure en langage enfant. Il suffit de lire le guide, nous pouvons regarder ensemble le plan, il y a de nombreux restaurants hyper accueillants. C’est brusquement très facile, comme devrait toujours l’être un voyage avec des enfants.

Ce voyage a été organisé avec l’aide de Flandres – The Place to Be et l’office de tourisme de Malines. Je les remercie de leurs conseils et de leur accueil. Je reste libre dans le contenu de mes articles.

Ce contenu a été publié dans Belgique, Europe, Récits de voyage, Vacances en famille, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

7 réponses à City-Trip à Malines, la ville kid-friendly de Belgique

  1. Planete3w dit :

    Effectivement ça a l’air très sympa Malines. Nous allons nous prévoir un week-end à Malines je pense, habitants à Lille c’est n’est pas très loin après tout.
    Planete3w Articles récents…Visiter Bruxelles autrementMy Profile

    • Tiphanya dit :

      Je ne connais pas assez la Belgique pour dire c’est mieux ou moins bien que d’autres villes, mais j’ai apprécié le charme tranquille (surtout qu’ensuite nous nous sommes retrouvez dans un bain de foule à Gand).

  2. Isa LISE dit :

    Merci pour ce nouveau récit de voyage très sympathique !

  3. Ping : Hôtel kid-friendly en Belgique : Novotel de Gand et Malines -Avenue Reine Mathilde

  4. Ping : Balade gourmande pour découvrir Strasbourg -Avenue Reine Mathilde

  5. Ping : 10 bonnes raisons d’aller en Belgique en famille ⋆Avenue Reine Mathilde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge